BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

L'Auvergne, c'est aussi le ski

Une jeune auvergnate au haut niveau

À propos du projet

Je m’appelle Morgane Petit. Je suis une adolescente âgée de 15 ans. Ma passion, le ski alpin.  Licenciée au Ski Club d’Aubière, je fais partie de l’équipe du Comité d’Auvergne de Ski Alpin depuis maintenant 3 ans. De parents volleyeurs et ayant commencé le ski tardivement (10 ans seulement), rien ne me pré-destinait à cet avenir.

Aujourd'hui, mon rêve, c'est de devenir athlète de haut niveau et représenter ma région, l’Auvergne, dans les plus grandes compétitions nationales et internationales de ma catégorie d’âge.

Grâce au titre de championne de France Citadine benjamine en Géant remporté aux Gets en décembre 2012 et aux nombreux podiums en Coupe de France Citadine cette saison, je sais que ce rêve peut devenir réalité. Très attachée à mes racines, relever ce défi sous les couleurs auvergnates serait pour moi une grande fierté.

Ma progression au cours des 3 dernières années a nécessité beaucoup de sacrifices, d’efforts et de persévérance. Par exemple cette année, je comptabilise plus de 120 jours skiés en Europe (France, Suisse, Autriche) et en Amérique du Sud (Argentine, Chili) qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il fasse beau. Ceci a engendré un absentéisme important et donc beaucoup de cours à rattraper et  l’obligation de résultats scolaires à la clé; peu de temps avec les copains et la famille ; beaucoup de découragement, d’amertume à chaque chute ou mauvais résultat. Mais heureusement, le ski en Auvergne, c’est aussi l’amitié, la solidarité et l’entraide.

Pour poursuivre mon ascension en espérant me faire un jour une place dans le monde du ski, mais aussi pour préserver ma scolarité, il était obligatoire pour moi d’intégrer une structure sportive adaptée. Pari réussi : dès la rentrée de septembre, j'ai intègré la section Ski Alpin du lycée Ambroise Croizat de Moutiers, en Savoie, grâce à un parcours d’excellence tant sur le plan sportif que scolaire.

Malgré l’éloignement géographique, je vais continuer à courir sous les couleurs de mon club d’origine et rester Auvergnate. Dans cette démarche, je suis accompagnée par le Comité d’Auvergne et son entraineur, Emmanuel Jay, ancien membre des équipes de France, avec qui je vais poursuivre mon entrainement. Cependant, les besoins financiers liés à ce changement de situation sont importants. Jusqu'à aujourd'hui, ce sont mes parents qui couvraient l'ensemble de mes besoins financiers. En effet, le ski en Auvergne n'est pas suffisamment développé et les clubs et la fédération n'ont pas les moyens suffisants pour aider leurs coureurs. Avec ce changement d'orientation et les besoins supplémentairesqui en découlent, ce n'est qu'avec vous que je réussirai à poursuivre mon aventure et à faire rayonner l'Auvergne au delà de ses frontières.

A quoi va servir le financement ?

Budget prévisionnel

- Stages été et automne (France, Autriche et Suisse) : 1800 €

Atteindre un très bon niveau en ski alpin exige de s’entrainer toute l’année notamment l’été et l’automne sur les glaciers français et européens.

- Entrainement hivernal et compétitions : 6300 €

Mon entrée en section ski à Moutiers va me permettre d’avoir de nombreuses semaines libérées en hiver et de pouvoir m’entrainer tous les jours.

- Préparation physique : 700 €

Pour supporter un entrainement intensif en ski cette année, je dois renforcer ma condition physique grâce à une préparation spécifique assurée par un professionnel.

- Préparation dans l’Hémisphère Sud : 2700 €

En août, la plupart des massifs européens sont fermés et les conditions d’entrainement, estivales, ne sont pas optimales. Pour continuer de s’entrainer pendant cette période avec de vraies conditions hivernales, il est nécessaire de gagner l’Hémisphère Sud (Argentine et Chili).

- Matériels (skis et équipements sportifs) : 3500 €

Soit un coût estimé aux environs de 14 000 euros. Les dépenses concernant mon matériel et ma préparation dans l'hémisphère sud sont déjà couverts par différents partenaires comme l’équipementier Rossignol, le laboratoire Dermophil  ou encore  la ville d’Aubière.

Votre participation permettra de contribuer au financement de ma préparation physique, d'un montant de 700 euros. Au-delà de ce premier plancher, jusqu’à 2500€, vos soutiens financeront mes stages été et automne sur les glaciers français et européens (1800 €). Ainsi, si vous souhaitez participer alors que l'objectif est déjà atteint, ce sera une aide supplémentaire pour mes parents.

Les fonds de cette opération de Crowfunding seront récoltés par une association, le Comité d'Auvergne de ski qui remettra à chaque donateur un formulaire CERFA qui servira de justificatif à fournir à l'administration fiscale (exemple : un don de 30  euros ne vous coûtera en réalité que 10 euros).

À propos du porteur de projet

Nous sommes les parents de Morgane. Morgane est une adolescente pleine de vie qui, comme tout jeune de son age, aime la musique, les films, les mangas, les copains et son téléphone portable.


Cependant, contrairement à la plupart des autres ados, elle mène aussi une vie de sportive de haut niveau en alliant le ski alpin  et une vie de lycéenne en parallèle, loin de chez elle. Aujourd'hui, elle pratique sa passion plus de 120 jours par an.

Son appartenance régionale est fortement ancrée en elle. Cependant, malgré nos montagnes, l'Auvergne n'est toujours pas synonyme de ski alpin haut niveau dans l'esprit d'un grand nombre en dépit de deux titres de vice champions du monde citadins cette année de ses ainés, un en descente (Emilien Delor) et un en géant (Hugo Salerno).

Ainsi, représenter l'Auvergne au plus haut niveau est donc pour nos jeunes auvergnats, un très grand défi et une fierté.

Pour suivre l'aventure de Morgane, vous pouvez aussi consulter :

- sa page Facebook  à l’adresse : https://www.facebook.com/MorganePetit63800

- et son Blog, à l’adresse : http://momo63800.wordpress.com/