BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Sén'Action

Projet de Solidarité Internationale au Sénégal

À propos du projet

Présentation de l'association

Sén’Action est un projet de solidarité international visant à venir en aide aux villages aux alentours de Keur Samba Gueye, situés dans la région de Fatick. Cette association a été créée en 2010 par des étudiantes en médecine, elle entame sa quatrième année d’existence. Cette continuité permet de réaliser des actions à long terme, dont les résultats commencent à être visibles.

Chaque année universitaire, l’association est transmise à un nouveau groupe d’étudiants qui sont guidés par les anciens membres. Cela permet de renouveler et également d’innover les actions en France et au Sénégal.

Cette année, nous sommes 7 étudiantes en médecine à porter ce projet. Notre mission se déroulera au mois d’août 2014 sur une durée de 3 semaines. Nos actions porterons sur :

  • La prévention des maladies microbiennes 
  • La nutrition
  • L’apport de matériel médical, éducatif
  • Une correspondance entre deux établissements scolaires

Mener à bien notre projet nous tient à cœur, c’est pourquoi tout au long de l’année, nous recherchons activement différents moyens de financement. Nous vous remercions d’avance pour votre soutien.

Découverte du Sénégal

Le Sénégal est un pays d'Afrique de l'Ouest, comptant 13 600 000 habitants.

Sa capitale est Dakar, ville la plus importante et la plus connue du pays. Il existe plusieurs langues officielles en fonction des ethnies, la plus populaire étant le Wolof.

Dans l’année, deux saisons se succèdent apportant chacune des problèmes différents. Lors de la saison sèche, le manque d’eau ne permet pas une agriculture productive augmentant le risque de dénutrition. A l’inverse, la saison des pluies amène un climat chaud et humide, environnement propice au développement des insectes comme les moustiques, ce qui favorise l’apparition et la transmission de maladies.

Notre champ d’action est porté sur la région de Fatick et la ville de Keur Samba Gueye.

Nos actions 

  • Au Sénégal

=> PREVENTION

La population Sénégalaise ne connait pas la gravité et les modes de transmission des maladies infectieuses. Il est important et nécessaire de répéter plusieurs fois les actions de prévention afin de s’assurer de la compréhension des principes de précaution. A l’aide d’affiches et de jeux préparés par nos soins, nous animerons des causeries abordant les thèmes du paludisme et de la bilharziose.

Le paludisme est la plus fréquente des infections parasitaires observées dans le monde. La transmission de la maladie se fait par piqûre d'un moustique, l'anophèle femelle. Elle se manifeste par une fièvre élevée accompagnée de douleurs diffuses (maux de tête, courbatures) et de troubles digestifs (nausées, diarrhées). Des signes de gravité peuvent être présents : troubles de la conscience, ictère (teint jaune de la peau et des muqueuses), atteinte de la fonction rénale. Il existe des traitements antipaludéens dont le principe actif est la quinine.  

La bilharziose est une maladie parasitaire due au schistosome. Elle se transmet au contact de l'eau. Qui permet le passage à travers la peau des larves du parasite. Cette contamination se traduit par des réactions cutanées : rougeurs, démangeaisons puis trois semaines plus tard apparaissent une fièvre et une éruption cutanée. Les vers se développent dans les vaisseaux et entrainent une contamination de différents organes, notamment le foie et la rate. Des douleurs abdominales et une diarrhée apparaissent également.

Au Sénégal, les moyens de contraception existent et sont accessibles à la population.

Néanmoins, les femmes ne sont pas assez sensibilisées à ce sujet. En effet, les coutumes, les croyances et l’éducation sont un frein à son utilisation régulière. Le nombre d’enfants par femme élevé (5 enfants/femme) est un reflet de cette situation. 

Nous donnerons des informations sur la planification familiale, l’importance de l’espacement des naissances et de l’allaitement.

Les conditions de vie dans la brousse sont précaires. Un manque d’hygiène se fait ressentir que ce soit chez les habitants au quotidien, ou auprès du personnel de santé au dispensaire. Nous allons donc agir à ce niveau, en abordant les règles d’hygiène primaires (se laver les mains régulièrement, éloigner les déchets…). Pour une meilleure prise de conscience, nous souhaitons réaliser une activité de mise en culture bactérienne, avant et après lavage au gel hydro alcoolique.

Nous visons principalement les mères, qui sont sans doute les plus réceptives, les enfants qui sont les plus fragiles et les plus vulnérables, etle personnel de santé du dispensaire.

=> FINANCEMENT DE MEDICAMENTS ET DE MATERIEL

Nous financerons à Keur Semba Gueye du matériel éducatif et sportif pour les écoles (imprimante, livres, ballons, fournitures scolaires…), ainsi que du matériel médical (matériel stérile, moustiquaires…) pour le dispensaire.

Nous avons également un partenariat avec une association locale : Sine Santé. Cette association regroupe divers professionnels de santé. A l’aide d’un bus médicalisé, elle dispense gratuitement des consultations, facilitant ainsi l’accès aux soins pour les populations les plus éloignées.

Nous nous sentons impliquées dans les actions menées par Sine Santé, actions assurant un suivi durable des habitants. C’est pourquoi nous soutenons activement cette association. Notre partenariat se traduira par une mission commune d’une semaine. Nous nous déplacerons dans 6 villages et financerons les médicaments distribués lors de la mission.

Site de Sine Santé : http://www.sinesante.com/

=> NUTRITION

La dénutrition et la malnutrition sont une des premières causes de mortalité infantile en Afrique. Ce sont des facteurs de risques de maladies évitables et des facteurs aggravants de pathologies courantes : une fragilité immunitaire s'installe due à de nombreuses carences (énergétiques et protéiniques).

Dans le cadre de cette mission, nous avons développé un partenariat avecBAMiSA (« Bouillies Amylasées MIl Soja Arachide »), c’est une association française ayant mis au point la recette d'une bouillie très nutritive à partir de produits locaux et nécessitant très peu d'eau.

Elle organise également des enquêtes nutritionnelles dans plusieurs pays d’Afrique, afin d’implanter secondairement des structures de fabrication locale de farine BAMiSA. Le but final est de permettre à la population de préparer seule ces bouillies au quotidien. Nous allons réaliser une enquête nutritionnelle dans la région de Keur Samba Gueye afin de déterminer si l’implantation d’une structure est nécessaire. 

Une des causes de dénutrition est la dilution excessive par les mères des bouillies traditionnelles, celles-ci perdant alors leur valeur énergétique. BAMiSA préconise une dilution modérée des bouillies, message que nous essayerons de diffuser auprès des femmes.

Site de BAMiSA : http://www.bamisagora.org/

(Photo : mesure du périmètre brachial)

=> ECHANGE SCOLAIRE

Nous réalisons un échange culturel entre les deux pays à travers deux classes d'enfants scolarisés en primaire :

-Classe française de Gruchet Le Valasse

-Classe sénégalaise de Marane

Cela permet aux enfants de découvrir une autre culture, d’être sensibilisés à la santé et à l’hygiène. La rédaction de lettre présente un intérêt pédagogique et rentre dans le programme d’expression écrite. De plus, les enfants ont réalisé des exposés leur permettant de se familiariser avec le Sénégal. Des objets traditionnels et des dessins seront échangés entre les deux classes.  

  • En France

Nos actions ont commencé début Novembre après la reprise de l’association. Pour récolter des fonds nous réalisons : 

  • Des ventes de gâteaux organisées régulièrement au sein de différentes facultés
  • De nombreuses soirées touchant le plus large public possible
  • Une tombola de Noel
  • Un relai pédestre : évènement incontournable de Sén’Action
  • « Boites Sén’»  placées chez les commerçants afin de récolter des dons
  • D’autres projets : vente de muguets lors du 1er mai, ventes de boissons rafraichissantes et autres gourmandises sur le littoral lors de la période estivale, diner caritatif 

À quoi va servir le financement ?

 Votre participation financière permettra :

  • Le financement des médicaments :                                   

Sine Santé 5 500 €

Dispensaire Keur Samba Gueye 1000 €
  •  Le financement de matériel éducatif, scolaire, sportif : 300 €

Nous souhaitons de tout cœur voir aboutir notre projet. Nous apporterons une aide à la hauteur de nos moyens, afin d’améliorer un peu leur quotidien.

Une petite aide de votre part représente beaucoup pour eux. Nous avons besoin de vous.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN 

À propos du porteur de projet

Jessica Ferrand (Présidente) :

« Ayant toujours voulu m’impliquer dans un projet de solidarité international, je me suis tournée vers  Sén’Action. Je pense qu’apporter de l’aide, et sensibiliser les personnes dans le besoin face aux risques qui les entourent, sont des actions essentielles à organiser. Mener cette expérience va permettre de m’enrichir, de m’ouvrir à des coutumes et à des pratiques différentes en adéquation avec la continuité de mon projet de vie. »

Séréna Braz (Trésorière) :

« Je souhaitais m’investir dans une association de solidarité depuis longtemps. J’aime me sentir utile et apporter mon aide aux personnes en ayant besoin. Je me suis donc engagée dans l’association Sén’Action. C’est aussi une opportunité de débuter dans le milieu associatif, d’apprendre à élaborer un projet sur le long terme et de travailler en équipe. Je pense que cette expérience m’apportera énormément, sur le plan humain et culturel. »

Marion Lacassin (Sécrétaire) :

« J’avais envie de découvrir le monde associatif, d’apprendre à apporter et contribuer au bien-être des autres dans un domaine différent de mes études médicales. M’investir dans un projet de solidarité concret et mener à bien sa réalisation  me tient à cœur. J’aime me sentir utile, découvrir et apprendre et j’espère pouvoir apporter à Sén’Action autant que ce que cette aventure m’apportera. »

Marion Savalle (Vice-Présidente) :

« Je me suis engagée dans l’association Sén’Action car j’ai toujours eu envie de participer à un projet de solidarité, de découvrir le monde associatif. Il est important pour moi d’aider les populations qui en ont le plus besoin. Je pense que découvrir une autre population, une autre culture et une autre manière de  soigner sera très enrichissant sur le plan humain. »

Anne-Sophie Tiercelin (Vice-Trésorière) :

« En choisissant de faire médecine, je voulais me consacrer à un métier où l'aspect humain serait plus présent. Participer à Sén'action cette année me permet de concrétiser cela - grâce à la découverte d'une autre culture, une autre façon de soigner, la possibilité d'aider ceux qui en ont besoin - mais aussi de découvrir le monde associatif de l'intérieur, et pourquoi pas de conforter par cette première expérience l'envie que j'ai de poursuivre professionnellement dans cette voie, par le biais de MSF par exemple. »

Pauline Lasserre (Vice-Sécrétaire) :

« Ayant déjà fait partie d’une association il y a quelques années, j’ai voulu renouveler cette expérience enrichissante. Découvrir de nouvelles populations, cultures et modes de vie est une chance que nous offre le domaine associatif. De plus, ce projet nous permet de nous rendre utile en aidant des populations dans le besoin, ce qui est pour moi primordial lorsque nous travaillons dans le médical. En choisissant les études de médecine, j’espérais ainsi apporter une aide bénéfique auprès des associations humanitaires. » 

Mathilde Rasse (Chargée de communication) :

«  J’ai décidé de me lancer dans l’aventure Sén’Action par un besoin de s’investir dans une cause qui me parait essentiel lorsque l’on est dans des études de santé : venir en aide aux autres. J’ai choisi cette association car lors de la présentation, c’est le projet qui m’a semblé le plus concret ! Le fait qu’elle existe depuis déjà 4ans, et qu’elle touche une large part de la population Sénégalaise m’a convaincu à m’impliquer dans la suite »

Photo de l'équipe lors de la soirée "Noël" organisée par l'association