BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Sortie du CD Traversées - Sébastien BERTRAND

Accordéon Solo

À propos du projet

Sébastien BERTRAND / Traversées – Accordéon Solo

Il y a déjà quelque mois j’avais annoncé un virage, un retour à la matière, un retour à de l’accordéon diatonique en solo, avec les oreilles dans le soufflet, près des anches. Il y a eu le temps de la composition, du labo de création, de la recherche sonore avec Pascal Cacouault, puis un premier temps de confrontation sur scène, avec du public, puis le temps de l’enfermement en studio, pour finaliser, fixer, partager...

L’objet est maintenant terminé, il va rejoindre la collection de daquí, le label des Nuits Atypiques …

Une déjà belle reconnaissance, pour un disque solo, que je souhaite amplifier par une véritable visibilité nationale et internationale.

Conjointement avec le label et le distributeur, nous allons entamer un travail de promotion et de communication autour de cette sortie d’album. Véritable gageure dans un monde où règne le formatage médiatique et culturel.

A quoi va servir le financement ?

Cette campagne a donc pour but de vous associer à cette aventure pour que, demain, cette musique résonne dans les médias, s’invite dans les magazines, s’entende à la radio, s'affiche en promo à Paris ou en Province…

C’est sûr, le disque va exister ! Mais à nous collectivement de le faire savoir et de le faire vivre…

Je vous dis à bientôt, dans une salle de spectacle, à la radio, à la télé, dans vos journaux préférés ou peut être même dans votre salon pour un concert privé ? Qui sait ?  

Sébastien BERTRAND

Un premier objectif à 5000 euros : cet objectif a pour but de renforcer nos capacités à travailler sur la sortie médias avec un professionnel de la relation presse et du développement d’artistes : rencontres avec des journalistes, présence nationale sur des émissions de radios, tv, interview…

Cette présence démarrera le 8 mai prochain dans les studios de la maison de la radio : émission spéciale avec Françoise DEGEORGES sur France Musique – Couleurs du Monde de 19h00 à 20h30 en direct.

En cas de dépassement de l’objectif :

  • Nous envisageons rapidement le tournage d’un clip et la réalisation d’un book images.
  • Une présence promotionnelle parisienne cet automne est actuellement à l’étude. Notre capacité financière en déterminera la durée et la visibilité.

http://www.sebastien-bertrand.com

À propos du porteur de projet

Sébastien Bertrand : accordéon diatonique

Sébastien BERTRAND, directeur artistique de CAHPA, construit depuis plusieurs années une œuvre inédite. Naissance le 23 janvier 1973 à Beyrouth (Liban). Il est adopté à l’âge de 9 mois et arrive en France dans une famille vendéenne où la recherche des traditions et du folklore local fait partie du quotidien. Sébastien participe dès son plus jeune âge aux activités du groupe de danses traditionnelles « Tap dou Paï ». En 1980, à l’âge de 7 ans, il prend des cours d’accordéon diatonique à Saint Jean de Monts.

Titulaire du DE pour l’enseignement des musiques traditionnelles

Avec son oncle Thierry Bertrand, ils bousculent la tradition et crée un duo inédit rassemblant l’accordéon diatonique et la veuze, le Duo Bertrand.

  • En 1993, sortie du disque Musique d’Hier pour Aujourd’hui par le Duo Bertrand puis Fleur de Sel en 2001.Pendant plusieurs années, le duo parcours la France et fait de nombreux concerts chaque année.
  • En 2001, le Duo Bertrand s’élargit et devient Duo Bertrand en Cie. Il intègre des musiciens d’origines musicales différentes (jazz, rock, classique).
  • En 2003, cette ouverture le pousse à initier la création de la Compagnie des Arts d’Hier Pour Aujourd’hui (CAHPA). Depuis, au sein de cette entité, il développe des projets originaux de création artistique contemporaine. Parallèlement, il passe le diplôme d’état pour l’enseignement des musiques traditionnelles, et débute l’enseignement de l’accordéon diatonique à la Maison des Arts de Challans (85).
  • En 2006, Création du groupe Sloï. Parallèlement au travail musical, il fait appel au metteur en scène de théâtre Philippe Piau. Création du Duo Pennec/Bertrand. Avec Alain Pennec il explore les limites du diatonique en concert et ciné concert sur L’aurore de Murnau.
  • En 2007, Ce travail scénique va encore plus loin avec l’arrivée de Yannick Jaulin pour le projet « La Tournée du Ponant ». Ce spectacle tourne tout l’été 2008 en France et au Québec et poursuit sa route jusqu’en 2010.
  • Mars 2008, retour au Liban pour la première fois depuis 35 ans, avec Yannick Jaulin. À l’issue d’un premier voyage, ils décident de se mettre à  table pour créer un spectacle sur cette double appartenance.
  • En juillet 2009, « Chemin de la Belle Etoile » est créé au festival d’Avignon. Les textes de Yannick Jaulin et les musiques de Sébastien résonnent comme une sorte de réponse immédiate aux questions sur l’identité, la famille, l’enracinement, l’adoption, les adoptions…Plus de 300 représentations depuis sa création.
  • Mai 2011 : création de Nahas Project (oud, piano, guitare, beat-box, accordéon diatonique) suivi d’une tournée au Liban dont la fête de la musique à Beyrouth. Cette création conclura, en 2014, un parcours dense par une tournée de 6 concerts en Chine.
  • Septembre 2012 : Le « Grand’danse Connection Club ». Ça serait quoi aujourd’hui la danse traditionnel en boîte de nuit ? Création étonnante entre l’électro-trad, le hip hop et une participation massive du public.
  • Novembre 2012 : Les Aventures du Prince Ahmed – Ciné Concert
  • En 2013 : Mizou le Petit Chat Noir avec Aimée de la Salle : création musicale pour le « livre disque » édité chez Didier Jeunesse – Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros
  • Mars 2013 : Nahas Project Grand Ensemble : le quintet Nahas invite un quatuor à corde et le Trio Lo’Jo pour faire résonner es écritures croisées de Sébastien Bertrand, Denis Péan et Alban Darche.
  • Février 2014 : Embrassez votre Cavalière : carte blanche proposée par l’Arc de Rezé (44), scène conventionnée, retour sur mon parcours de musicien pour la danse. Accompagnement artistique : Loïc Touzé
  • Juillet/Aout 2014 : Artiste associé des 8 Centres Pénitencier des Pays de la Loire, diffusion et travail d’écriture avec les détenus sur les thèmes de l’identité, de l’appartenance, de l’enfance…
  • Septembre 2014 à janvier 2016 : travail de compositions et de recherches pour le projet Traversées Diatoniques

Sébastien continue son travail autour des musiques traditionnelles avec la seule différence d’être entre la tête et les pieds, d’ici et de là-bas : un artiste nomade à l’intérieur de lui-même. En tant qu’accordéoniste diatonique, son jeu se caractérise par un toucher léger et rapide. Sa technique s’inspire des ornementations utilisées sur la veuze (cornemuse) par son oncle Thierry, instrument dont il maîtrise également la pratique, et des techniques de chant traditionnel. On le reconnaît à la manière de faire sonner son accordéon, à sa maîtrise du passage de l’air dans le soufflet. « C’est peut-être pour ça que je joue de l’accordéon, pour le souffle. » Le souffle est au cœur de sa manière d’aborder l’instrument. C’est sans doute pour ces raisons qu’il nous semble parfois entendre une lointaine influence orientale dans sa musique...  

http://www.sebastien-bertrand.com

https://www.youtube.com/watch?v=pWUQrhnl8kw

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9bastien_Bertrand_(musicien)

Le Label : daquí

“Les albums de daquí peuplent les discothèques de vrais amateurs qui les écoutent jusqu’à usure complète. Jamais à la mode, jamais démodés.” Antoine de Baecke – Sud Ouest

Créé en 1998, le label discographique daquí (d’ici en occitan) s’inscrit dans la continuité du travail de découverte artistique engagé par le festival des Nuits Atypiques. Distribué en France et dans le monde par harmonia mundi, daquí a permis de faire découvrir de nombreux artistes talentueux, d’ici et d’ailleurs. Implanté en Aquitaine, daquí est emblématique d’une expérience d’enracinement en région d’une activité discographique. daquí se conçoit comme une alternative à l’offre dominante de l’industrie musicale, permettant de valoriser la diversité culturelle et les identités artistiques singulières. La notoriété nationale et internationale du label s’est bâtie, au fil des ans, sur l’esprit de découverte ainsi que sur la qualité et l’originalité de ses productions. A ce jour, daquí possède un catalogue de 41 titres, avec des artistes d’Aquitaine (Pascual Gallo, Beñat Achiary, Michel Macias, etc.) et du monde entier (Burkina Faso, Niger, Cameroun, Brésil, Colombie, Etats-Unis, Palestine, Kurdistan, Inde, Chine, Hongrie, etc.)