BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Schola Lanae

Atelier Musée Ecole de la laine en Auvergne

À propos du projet


Schola Lanae c'est la création d'une ÂME (Atelier Musée Ecole) au coeur d'un village de Haute-Loire. Un espace où sera dévoilé le travail des fibres textiles par des fileuses passionnées de cet art millénaire qu'est celui du fil. Mais pour lui donner toute sa dimension ce projet à besoin de vous !

L'atelier sera ouvert toute l'année et accessible gratuitement. On pourra y voir tout le travail des fibres textiles : la préparation (nettoyage, cardage, peignage), la teinture, le filage, le tissage, le feutrage et bien d'autres techniques du fil. Il me servira également d'espace pour travailler les fibres comme je le faisais sous le nom d'Ama Yaga et les proposer à la vente.

La transmission d'un savoir-faire prend sa source dans son histoire. Celle de l'Auvergne est riche d'enseignement. La Haute-Loire est connue pour la dentelle aux fuseaux moins pour son travail de la laine et de la soie... Cet espace accueillera les visiteurs afin de les immerger dans ce patrimoine méconnu.

Un jardin de fibres textiles et de plantes tinctoriales apportera une dimension plus vivante ainsi que la présence d'animaux à fibres (lapins, moutons, chèvres etc.)

L'enseignement est une part essentielle pour maintenir cet art et lui redonner ses lettres de noblesse. Tout peut être accompli avec le fil et il n'y a pas de limite d'âge pour cet apprentissage. Au sein de l'atelier, dans les écoles ou lors de manifestations, nous enseignerons à travers initiations, cours et stages le savoir alchimique de la fileuse.

 

A quoi va servir le financement ?

Nous sommes tous les jours sollicités pour des créations que ce soit dans le commerce, l'artisanat, les arts. La raison principale c'est qu'il est difficile de convaincre une banque de vous suivre sans un apport. Cette collecte c'est avant tout une manière de montrer que ce projet n'est pas celui d'une personne isolée mais de toute une communauté qui souhaite avant tout révéler au plus grand nombre la magie d'un savoir-faire : celui du fil !

En quoi consistera le financement ?

 

- L'apport

Il doit décider la banque à nous suivre en finançant le reste du projet à hauteur de  20 000 euros.

- Le local

L'école du village est en bon état et la mairie s'est engagée à faire des travaux de rafraichissements. Mais il me faut modifier l'éclairage existant et créer un accès pour les personnes à mobilité réduite.

- Le matériel

J'apporte déjà près de 3 000 euros de matériel personnel pour le fonctionnement de l'atelier. Mais afin de produire en plus grande quantité, il me faut investir dans une cardeuse éléctrique ainsi que dans un métier à tisser à pédales.

- Les démarches

La création de l'association, la communication autour de ce projet ainsi que les frais engagés pour le financement sur cette plateforme.

 

 

-

À propos du porteur de projet

Sur cette page je devrais vous présenter ma famille, mes amies fileuses sans qui je n'aurais pas pu me lancer dans ce beau projet. Mais puisque ce projet doit rester concret je me contenterais des deux actrices principales qui animeront Schola Lanae dans les semaines à venir et pour, je l'espère, de longues années...

 

"Je file depuis 2013 mais c'est plutôt pour mon travail de teinture sur fibres que l'on me connait dans le petit monde des fileuses. Si j'utilise des teintures pour soie, je souhaite pousser bien plus loin cette passion en me plongeant dans les pigments végétaux et minéraux. Le filage n'en est pas moins ma passion, chaque nappe que je réalise est en vue du fil qui fera voyager...

Maman d'une petite fille de deux ans, gardiennes de cinq chats et d'un beauceron, je vis en Auvergne depuis maintenant 10 ans pour mon plus grand bonheur. Fascinée par le savoir dont nous étions dépositaires dans le passé, je ne me lasse pas de lire, parcourir les archives afin d'apprendre et de comprendre... La Transmission au plus grand nombre me semble essentielle mais je ne pouvais pas y arriver seule c'est pourquoi j'ai invitée dans cette aventure..."

 

"Filer au rouet et aux fuseaux, créer des fils, est devenu pour moi un véritable moyen d'expression, Explorer la matière – les laines, les soies – la travailler en se laissant guider par elle, en recherchant toujours le geste technique autant qu'artistique, est une véritable passion. Ma spécialité : le fil dentelle pour le tricot d'art et le tissage. Un, deux ou trois brins, je suis partie en quête des mystères du fil arachnéen.

Schola Lanae sera pour moi l'occasion d'approfondir et d'enrichir ma démarche d'artiste du fil et surtout de transmettre tout ce que j'apprends moi-même de mes expériences fibresques. Un art de faire, mais aussi un art de vivre sa passion et de la faire découvrir."

 

N'hésitez pas à suivre notre aventure en ligne :