BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Jacques Brel était son capitaine

SAVE ASKOY II : naviguer sur le bateau restauré du chanteur

À propos du projet

C'était une cathédrale d'acier qui a appartenu à Jacques Brel.  Ce bateau, l'Askoy II, a été exhumé de son linceul de sable  il y a juste 10 ans.  Après plusieurs péripéties,  il est en cours de rénovation sous un hangar à Zeebruges en Belgique.  La coque et le pont sont  totalement refaits. 
Dans quelques mois, il sera prêt à naviguer.  En 2019 juréusqu'aux Marquises ? Grâce  à votre participation financière.

 

Pourquoi avoir renfloué ce bateau, l’Askoy II et commencé sa rénovation ?

  • Parce que ce bateau était une star au moment où il a été mis à l’eau. Tout comme son propriétaire de l’époque:  Jacque Brel.   
  • Parce que ce bateau a véritablement abrité  le chanteur. Il y a vécu pendant 2 ans. L’Askoy II représentait pour Jacques Brel son rêve de vivre ailleurs, autrement.  
  • Parce qu’il est un témoin du chanteur. Une trace de sa vie.

Aujourd’hui, après 10 ans d’efforts, nous  Piet et Staf Wittevrongel, sommes fiers d’avoir rénové l’ASKOY II à 80 %.  Mais le plus dur reste à faire. Avec votre soutien, nous sommes sûrs que demain l’Askoy II reprendra la mer. Celle que Jacques Brel a dû abandonner.

Un périple et une renaissance 

L’ASKOY II, un yacht, véritable cathédrale d’acier de 40 tonnes, de près de 20 m de long sur 5 de large.
Jacques Brel a été son capitaine. Il a navigué avec et a atteint les Marquises dans le Pacifique. C’est là que son cancer a stoppé son périple.

Mi 2018 : la coque et le pont sont totalement remis à neuf. Le moteur et la salle des machines sont « nickel ».

À ce jour, tout l’aménagement intérieur, les équipements et les gréements sont encore à refaire. 


La superbe nouvelle salle des machines:
Nous les frères Wittevrongel, actuels propriétaires de l’Askoy II, cherchons des fonds. Dans quels buts ?

Pour  terminer la restauration. Remettre l’Askoy II à l’eau.
Le faire naviguer à nouveau. Comme si Jacques Brel était encore à son bord. 
Pour aller sans doute jusqu’aux Marquises. Comme Jacques Brel l’a fait il y a plus de quarante ans.

Grâce à vous ?


 

 

A quoi va servir le financement ?

http://askoyii.be/MEDIA/media_afbeeldingen/Voiles%20&%20Voiliers.pdfA quoi va servir le financement ?
100.000 euros ont déjà été investis dans le renflouage en Nouvelle-Zélande et le transport de la coque jusqu’en Belgique.

Depuis 10 ans, les dons faits ont permis, petit à petit, de remettre la coque en état et le pont. Le moteur est installé.

 Aujourd’hui, nous avons besoin de 20 000 euros pour   :

  • toute l’isolation de la coque et des cloisons intérieures : 4 000 euros,
  • le mobilier et la menuiserie de ces cabines : 5 000 euros,
  • les équipements électriques, électroniques, les sanitaires : 3.000 euros
  • la main-d’œuvre des menuisiers, électriciens, etc.:  8 000 euros
     

Juin 2018 : La coque vide de l’ASKOy II.  Les fonds versés serviront à aménager les cabines

À propos du porteur de projet

Qui sommes-nous ?

Nous sommes les frères Wittevrongel. Ici devant le vestige de l'ancienne étrave de l'Askoy II et le hangar qui abrite la coque complètement restaurée

En 2004, nous, Staf et Piet Wittevrongel avons créé l’association sans but lucratif « SAVE ASKOY II ».  C’est cette association qui est propriétaire de l’épave.  Quand nous avons  mis sur pied l’association, nous avons voulu sauver le bateau et le restaurer.  


Wittevrongel :  une entreprise réputée comme maître-voilier sur la côte belge.

Qu’est-ce qui nous a motivés à renflouer et à restaurer l’Askoy II  ? 
En fait, Wittevrongel est une entreprise réputée comme maître-voilier, à Blankenbergue sur la côte belge. Nous avons ainsi confectionné et vendu personnellement les voiles du yacht à Jacques Brel. Nous ne pouvions laisser périr à tout jamais ce fantastique témoin du chanteur.

Nous sommes la tête et les jambes de l’association « SAVE ASKOY II. C’est elle qui a renfloué le bateau en 2008. C’est encore elle qui l’a fait transporter jusqu’en Belgique. C’est toujours elle qui, de chantier en chantier, a supervisé, coordonné, soutenu les travaux.    

Maintenant à Zeebruges, l’Askoy II est dans un hangar. La restauration y continue.

L’objectif actuel de l’association SAVE ASKOY II ?  Faire naviguer à nouveau le yacht de Jacques Brel. Tel que le bateau était quand le chanteur est parti d’Anvers en 1974 pour un tour du monde.   

Échéance prévue de la mise à l’eau : 2019, pour le 8 avril date d’anniversaire de Jacques Brel. Grâce à votre  soutien financier.