BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Sauver la fonderie familiale

L'entreprise ne doit pas et ne veut pas fermer

À propos du projet

5 jours pour sauver une fonderie familiale de la faillite grâce à la mobilisation de tous, avec le soutien de RTL et de l'émission de Julien Courbet.

Nous avons été contacté au printemps dernier (par la société Quinette Gallay 93) pour la réalisation de plus de 8 400 accoudoirs pour les sièges VIP du stade Allianz Riviera à Nice. La société qui a fait appel à nous pour ce projet, nous a donné son accord définitif alors qu'il ne restait plus que 3 semaines pour les faire. Travail de titan pour une petite entreprise comme la notre, puisque nous ne sommes que 4 à la base. Nous avons du faire appel à des intérimaires, ainsi qu'à un autre fondeur qui avait travaillé il y a quelques années chez nous.

Nous avons travaillé jours et nuits,sans relache afin que le travail soit fait en temps et en heure, car nous étions en plus menacés de pénalité de retard au cas ou nous ne parvenions pas à livrer les accoudoirs dans les temps. Travail à la réalisation impeccable, puisque nous avons été félicité ! Oui félicité, mais non payé !! Nous aurions du être payé au 15 sept, la société qui avait fait appel à nous, à commencé par scinder nos réglements en plusieurs traites, dont la dernière et plus grosse somme également devait être règlée au 15 déc, mais elle a été rejeté par la banque ! Résultat, plus de 102 000,00 euros ne nous ont pas été réglé ! Et la société qui nous avait pris comme sous-traitant est en redressement judiciaire depuis le 30 déc. Donc qui dit redressement, dit comptes gelés !

Nous sommes tout petits, la commande totale de ce projet représentait les 2/3 de notre chiffre d'affaire annuel, c'était un projet en or pour nous et maintenant, nous nous retrouvons aux portes de la faillite car la moitié de ce qui nous était du ne nous a pas été réglé. Nous n'avons qu'un objectif à l'heure d'aujourd'hui, celui de sauver notre petite entreprise par tous les moyens. Le stade est immense, nous sommes encore une fois tout petits, mais nous ne méritons pas de fermer, juste parce que nous avons tout simplement bien fait notre boulot .........

L'histoire résumée par le journal Nice Matin

À quoi va servir le financement ?

Si nous faisons appel à la générosité des gens, c'est que nous n'avons plus beaucoup de temps devant nous avant de mettre la clef sous la porte.

Depuis le 15 déc, nous mettons tout en oeuvre, avec l'aide de personnes formidables qui nous soutiennent sans relâche, pour tenter de sortir de ce gouffre dans lequel nous allons tomber inévitablement si nous ne parvenons pas à récupérer l'argent qui nous est du.

Nous devons absolument trouver LA solution qui empèchera notre petite société de sombrer tout simplement parce qu'elle a "BIEN FAIT SON TRAVAIL". 

Une  pétition de soutien à la Fonderie sur change.org a été lancée par l'équipe de Julien Courbet sur RTL pour sauver la fondrie.

À propos du porteur de projet

Nous sommes une petite entreprise familiale de quatre personnes créée en 1980 par notre père. Nous sommes situés en Saône et Loire (71) dans une petite commune appelé La Genête. nous sommes tous mariés avec des enfants. Notre petite société a maintenu le cap toutes ces années malgré les difficultés que tout le monde connait actuellement, c'est pourquoi nous avons vu comme un grand bol d'oxygène la commande de tous ces accoudoirs l'été dernier.

Nous ne voulons en aucun cas laisser tomber ce que notre père a créé de ses propres mains et nous ferons absolument tout ce qui est en notre pouvoir pour sauver le bel héritage qu'il nous a laissé. Il nous a quitté il y a 2 ans déjà, nous lui devons de ne rien lâcher.

Site de la fonderie Correia

Notre page Facebook