BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Il faut sauver la Croix de Fontfroide

Aidez l'Abbaye de Fontfroide à sauvegarder la Croix qui la domine et la protège

À propos du projet

LA CROIX DE FONTFROIDE EST SAUVÉE !!

UN GIGA MERCI A TOUS LES CONTRIBUTEURS

Dans ces derniers jours de campagne nous avons même réussi à dépasser
les 15 000€ nécessaires à la restauration de la Croix de Fontfroide !

Et la campagne se termine le 15 Juin.
L'argent récolté va non seulement permettre de restaurer la Croix mais 
également de financer la création de panneaux explicatifs sur la Faune et la Flore du Massif de Fontfroide.

Ces panneaux seraient placés au pied du sentier accédant à la Croix.

Restons mobilisés jusqu'au dernier jour !

Histoire de la Croix de Fontfroide

En 1957, dans une serrurerie située rue Pierre et Marie Curie à Narbonne nait le projet de la Croix en fer forgé de Fontfroide.

Martin Cabart (1906-1980), le ferronnier (et serrurier), a l’idée un peu insensée de fabriquer une immense croix et de l’installer au sommet du massif au-dessus de l’Abbaye de Fontfroide, en lieu et place d’une croix en bois disparue dans un incendie.

Martin Cabart veut faire don de son travail et de celui de ses compagnons. Et pour financer les 1 000 kilos de fer nécessaire à la réalisation, il décide de faire appel à la générosité des Narbonnais.

Comme l’atelier de M. Cabart ne dispose pas d’une forge assez grande, c’est pièce par pièce que l’œuvre d’art est forgée. Les contours de la Croix sont dessinés à la craie sur le sol, chaque partie trouve peu à peu sa place.

L’érection de la Croix a lieu en mars 1958. La montée vers le sommet de la colline n’est pas une mince affaire : une jeep 4x4 militaire conduite par Mr de Fontange et le Marquis de Scoraille permet de transporter les divers éléments de la Croix, le matériel nécessaire, et plusieurs bénévoles. Tant bien que mal, la Croix est montée et scellée à son socle.

Le 29 mars 1958, Dimanche des Rameaux, la Croix est inaugurée en présence de plusieurs milliers de personnes rassemblées sur les flancs de la colline, plusieurs pèlerins montent pieds nus la dure côte. La cérémonie est dirigée par l’abbé Alcouffe, supérieur du collège Beauséjour à Narbonne, et le chanoine Francoual, curé de Saint Paul, qui procéde à la bénédiction, entourés du clergé local et des chorales des collèges Beauséjour et Sévigné.

Les organisateurs de l’évènement, parmi lesquels Martin Cabart et MM de Fontanges, constituent un Comité d’entretien de la Croix avec le concours des villages avoisinants. La montée du chemin de la Croix devient une cérémonie traditionnelle le Dimanche des Rameaux.

La Croix aujourd'hui

Aujourd'hui encore, la Croix reste un symbole pour les Audois, les Narbonnais et les nombreux visiteurs qui n'hésitent pas à grimper jusqu'à elle pour admirer l'abbaye et son massif environnant. Pendant le trail du Massif de Fontfroide, son ascension représente presque… un calvaire pour tous les coureurs !

Malheureusement la Croix est aujourd’hui en très mauvais état. Elle nécessite de grosses réparations et consolidations : la rouille a détérioré certains éléments, la Croix se détache de son socle. Il y a un risque non négligeable de chute de tout ou partie de la Croix par fortes rafales de vents.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

À quoi va servir le financement ?

Démonter la Croix
Disquer la Croix.
Puis la soulever par hélicoptère.
La descendre sur le parking de l’abbaye pour réparations et peinture.

Réparer la Croix et refaire le socle
Refaire avec un ferronnier les tubulures en acier.
La repeindre.
La restaurer. Installer des socles sous les pieds de la Croix, puis sur le monticule.

Remonter la Croix
La réinstaller via un hélicoptère, en la boulonnant sur un socle refait à neuf.

Détails budget

Hélitreuillage : 5870€
Réparations Croix + Socle : 6295
Sablage : 650€
Peinture : 1250€
Divers : 955€

À propos du porteur de projet

Fontfroide est une ancienne abbaye cistercienne située à 15 km de Narbonne (Aude). Après le départ des moines en 1901, le site a été sauvé par Gustave et Madeleine Fayet, dont les descendants sont toujours propriétaires des lieux. L'abbaye est classée Monument Historique et rattachée à la Demeure Historique.

Si vous souhaitez nous contacter afin d'obtenir de plus amples renseignements sur le projet :

Tél : 04 68 45 11 08 - [email protected]

www.fontfroide.comFacebookTwitterGoogle+