BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les Saprophytes, Urbanisme Vivant

Le Livre des 10 ans!

À propos du projet

Les Saprophytes fêtent leurs 10 ans en 2017, 10 ans d'existence, de projets, d'expériences et de récits.

Pour cette occasion, nous souhaitions donner à lire le chemin parcouru, mais aussi et surtout l’opportunité d’envisager l’avenir. Ce livre fait le point à un instant T, comme un arrêt sur image, une photographie, annonçant la richesse de ce qui nous attend !

Nous avons proposé à l’auteure Amandine Dhée de nous suivre dans notre quotidien et d’écrire un récit distancé, un “pas de côté”. 

Nous avons fait avec elle le pari d’une expérience : un livre, un mélange hybride entre littérature, essai, entretiens, témoignages et dessins. C’est sa franchise, sa simplicité, et le rapport qu’elle entretient aux gens qui nous intéresse. Sa plume “poético-politique” porte un regard extérieur mais sensible sur ce qui nous lie. 

Comment ce livre a été construit?

C'est autour d'Amandine Dhée, ses venues sur les chantiers, ses entretiens, sa présence parmi les Saprophytes pendant plusieurs mois que ce livre s'est construit. 

Les Saprophytes sont les auteurs de la préface et des illustrations qui jalonnent le texte.

Et c’est enfin et surtout grâce au soutien, aux conseils et aux compétences éditoriales de la maison d'édition indépendante La Contre-allée que tout ce travail est aujourd’hui concret, et bientôt dans les librairies!

extrait de la préface

«  Amandine est du coin. On aime sa franchise, la poésie politique de ses mots, sa simplicité, le rapport qu’elle entretient aux hommes et à notre territoire. Amandine s’intéresse aux gens, elle cherche les personnes derrière le groupe. Un collectif, oui, mais des personnalités, des contrastes, des aspirations qui se complètent et s’encouragent. Faire entendre les dissonances, les points de vues, sans lisser ou réduire notre utopie. Chercher ce qui nous unit, nous pousse à avancer…

Nous [vous] voilà embarqués dans une rencontre digressive, la traversée d’une constellation de moments et de paroles, dont Amandine tisse le fil. Comme autant d’invitations à s’engager dans une construction optimiste de la ville. »

Ce livre est une co-édition de La Contre-Allée et Les Saprophytes.

extrait d’Amandine Dhée

“Je sors du train, pédale jusqu’au quartier de Fives, et rejoins Mélia au local des Saprophytes. Aujourd’hui, c’est jour de collecte. Notre mission consiste à récupérer le marc de café dont raffolent les champignons qu’ils cultivent. Nous enfourchons triporteur et vélo, et la tournée commence. Pédaler au milieu des bagnoles, c’est faire malgré soi l’expérience de la vulnérabilité. Se transformer en questionnement ambulant. Que fait-on de nos corps dans l’espace public ? On veut quoi, circuler ou se rencontrer ? J’ai une soudaine pensée pour ces militants qui, au moment d’une énième expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, se sont présentés nus comme des vers aux forces de l’ordre. Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend, disaient-ils en substance. Pour aller au bout de la démarche, il me faudrait pédaler nue. Mais bien sûr, c’est courir le risque du malentendu. La portée politique et poétique de l’acte a échappé aux CRS, et les nus ont dû comparaître pour attentat à la pudeur. Mais revenons à Fives.”

double page du livre

A quoi va servir le financement ?

On est à la veille de l'impression des tirages !

La travail de maquettage et de mise en page est en cours de finalisation, grâce au travail de l’éditeur lillois La Contre-allée, et d'une graphiste associée : Lucie Baratte.

Ce projet est entièrement financé par Les Sapophytes (travail éditorial, travail d'Amandie Dhée, tirages etc.). Ce financement participatif, sous la forme de préventes, nous permettra d'assurer les frais d'impressions, soit 3000 euros. Le livre coûtant 15 euros, nous visons 200 préventes pour assurer ce remboursement.

En participant à  cette campagne, vous recevrez le livre chez vous, directement dans votre salon, et si nous sommes bien organisés, peut être avant la sortie officielle en librairie!

à propos du livre

genre : entretien

collection : Un singulier pluriel

format 21x15cm

100 pages noir et blanc, et 1 feuillet couleur de 32 pages

couverture-poster en quadri

broché, cousu

date de parution prévue : 14 novembre 2017

prix 15 euros

double pages du livre

À propos du porteur de projet

Les éditions de la Contre-allée

Délaissant les grands axes, j'ai pris la contre-allée. Alain Bashung.

Paradoxalement, les institutions devraient garantir le droit à la fragilité des individus. Le droit, en somme, de ne pas renoncer à sa propre humanité... Roberto Scarpinato

des histoires à hauteur d'homme

Avec une ligne éditoriale déterminée autour d'un axe Mémoire(s) et Société, La Contre Allée s'attache tout particulièrement au devenir et à la condition de l'individu au coeur de nos sociétés contemporaines.

Témoigner, transmettre, questionner... Provoquer et croiser réflexions et sensibilités sur des sujets d'intérêts communs, aller à la rencontre d'artistes, d'intellectuels et de personnalités politiques, voilà ce qui anime et illustre l'esprit de rencontre(s) qui caractérise et fait l'attrait de la maison.

L'organisation de résidences de création, d'expositions, de lectures et rencontres publiques, sont autant d'aspects qui accompagnent les ouvrages qui font la vie d'une maison qui se conçoit comme un espace de ressources et de recherches.

pour en savoir plus, c'est ici


à propos d'Amandine Dhee

Amandine Dhée est née dans le Nord en 1980. Elle écrit et arpente d'abord les scènes pour y confronter son écriture inspirée de la vie quotidienne.

Amandine Dhée est guidée par ses propres expériences pour écrire. Ses thématiques privilégiées sont les territoires et ses habitants, l'émancipation. C’est par le prisme de son regard et de sa capacité de rencontre et d’écoute, que se dessinent des paysages à découvrir sous un nouveau jour.

Depuis son premier ouvrage, Du Bulgom et des hommes (La contre allée, 2010) à, plus récemment, Tant de place dans le ciel (La Contre Allée 2015), la ville et, surtout, la façon d'y vivre, est un sujet récurrent dans l'oeuvre D'Amandine Dhée. Elle est aussi l'auteure de La femme brouillon, paru également cette année aux éditions La Contre Allée.

à propos des Saprophytes

Architectes, paysagistes, plasticiens, constructeurs, graphistes, les Saprophytes développent depuis 2007 des projets artistiques et politiques autour de préoccupations sociales, économiques et écologiques.

Notre collectif se veut hybride entre agence d’architecture et de paysage, plateforme de création, atelier de construction et structure d’éducation populaire.

Nous développons une réflexion active, expérimentale et systémique sur les territoires habités.

Nous pensons que les différents usagers de la ville (habitants et professionnels) peuvent tous être acteurs de l'aménagement à des échelles variées.

Nous revendiquons une esthétique relationnelle qui met l’accent sur l’expérience sociale comme acte artistique et constructif fondateur.

Pour Les Saprophytes, le processus de fabrication collective du projet est aussi important que sa forme finie.

Cherchant les spécificités et les potentiels de chaque lieu, nos projets de micro-urbanisme, d’urbanisme concret se faufilent entre les échelles de territoire et s’expriment à travers différents types d’actions.

pour plus d'infos, c'est ici