BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

SANS TRANSITION !

CONSTRUISEZ LA REVUE DES CITOYENS ENGAGES !

À propos

Ecologie, social, économie : nous devons changer de paradigme pour recréer un monde dont nous serions fiers. Un monde qui ferait rêver nos enfants.

Sans transition ! est la revue qui vous donnera les clés pour comprendre et vous engager dans cette société qui nous est chère. Point d'abandon aux financiers et autres multinationales de l'industrie. L'engagement citoyen est un des prérequis à cette Transition.

Et parce que le changement vient d'abord du territoire, notre revue comprendra 3 versions différentes adaptées à 3 régions fortes : Bretagne, Provence, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. S'engager d'abord chez soi avant d'aller courir le monde.

Grâce à une rubrique participative, ce magazine entend aussi donner la parole aux acteurs sur les territoires. Sans transition ! est VOTRE magazine.

Avec nous, abonnez-vous et financez un projet qui se lance, et non pas un projet qui coule.

Lancement prévu : juin 2016 !

 

 

Sans transition ! , c'est 84 pages de contenu journalistique et de débat sur l'écologie, le social et l'économie. Tous les deux mois, notre revue comprendra :

  • des reportages dans votre région pour toucher de près ces citoyens qui font la Transition
  • des enquêtes de fond pour comprendre les enjeux des controverses de la société
  • des interview et tribunes de lanceurs d'alerte et de militants qui font avancer les idées
  • Et bien entendu des actualités, des points de vue d'acteurs locaux, des conseils de lecture... toutes les clés pour devenir un citoyen engagé.

Un seul souhait anime notre équipe : faire avancer la Transition sur les territoires. Car c'est là, chez nous, que tout se joue. Chacun s'engage, à sa manière, pour faire bouger la société. Point de politique sans citoyen. Sans transition ! vous donne les clés pour comprendre et vous engager dans la cité : action !

Et pour le lancement, on va faire du bruit dans les médias !

A quoi va servir le financement ?

Si notre demande de financement participatif n'est pas très élevée en comparaison à ceux des autres médias, c'est que nous fonctionnons selon un mode très économe. Et nous travaillons en co-working en province. Points de dépenses non indispensables dans notre coopérative.

Cependant, nous tenons à notre cohérence : nous ne travaillons qu'en local, avec des partenaires dont nous partageons l'éthique. Et nos emplois stables sont tous en CDI. Mais cet engagement a un coût (+30 % pour un imprimeur par exemple par rapport à une impression en Espagne)! De même que d'éditer des versions régionales. C'est ce « surcoût » indispensable selon nous, que nous vous proposons aussi de financer via votre abonnement et cette campagne de crowdfunding. Dans le détail...

  • Pour 4 000euros, une éthique garantie !

L'objectif est loin d'être atteint, mais nous allons pourvoir poursuivre nos activités dans la cohérence : le magazine sera rédigé grâce à des ordinateurs fonctionnant à l'électricité verte de chez Enercoop et nous poursuivrons notre collaboration avec La Nef et Le Crédit Coopératif comme banques éthiques. Et notre magazine sera imprimé en France ! Un minimum me diriez-vous !

  • Pour6 000 euros – l'objectif de notre campagne est atteint ! MERCI,MERCI,MERCI !

Le numéro 1 de Sans transition ! sera conçu selon des critères éthiques forts, en toute cohérence ! Et notre campagne de communication médiatique, via un attaché de presse indépendant, est assurée ! Merci à vous pour ce lancement dans de bonnes conditions !

  • Pour 8 000 euros, nous sommes SUPER contents !

En plus du magazine, nous allons pouvoir donner un coup de jeune à notre site Internet. Là aussi nous vous proposons de l'éthique : un système de lecture pour malvoyants. La solidarité, c'est votre truc, non ? D'autres surprises, comme un rafraîchissement graphique, sont aussi au programme.

  • Pour 10 000 euros, nous sommes HYPER contents !

Votre financement va nous permettre de travailler à ajuster nos ventes en kiosques. Savez-vous que 70 à 80 % des magazines sont généralement invendus et finissent au pilon ? Nous souhaitons travailler avec une entreprise spécialisée au « bon nombre au bon endroit », pour éviter le gaspillage et réduire notre empreinte écologique.

 

  • Imprimer en France sur du papier écologique, sans pelliculage et envoyer les magazines dans un emballage écologique : 2 000 €
  • Assurer la campagne de presse du lancement : 4 000 €
  • Développer notre site Internet avec un système de lecture pour malvoyant et refondre le graphisme du site : 2 000 €
  • Affiner la distribution en kiosques : 2 000 €
  • Envoi et coût des contreparties : ??? € (en fonction de votre engagement)
  • Frais de campagne sur Ulule : 8 % de la somme perçue

À propos du porteur de projet

 

Sans transition ! est géré par une coopérative - Scop indépendante.

Nous fonctionnons selon un modèle classique de presse avec :

  • des lecteurs (vous ! ) : abonnements et achats en kiosques ou magasins bio/librairies
  • des annonceurs publicitaires (triés sur le volet en fonction de leurs produits et service) pour moins de 10 % du contenu
  • des services annexes (animations de débat, édition, vidéos).

Aujourd'hui, chacun de ces trois éléments est essentiel. Mais c'est aussi le principe des vases communicants : plus il y a d'abonnés, moins il y a de publicités...

 

Depuis 10 ans, notre équipe édite et gère des magazines spécialisés sur les Transitions. Au départ sur Internet et sous forme associative et aujourd'hui en kiosques sous forme de Scop.

Nos forces :

  • une expertise des sujets et du journalisme issue d'une expérience réussie depuis 10 ans. Tous nos projets ont abouti et se poursuivent aujourd'hui.
  • une gestion « à l'euro près » : point de grosses dépenses en marketing ni de gros salaires chez nous. Ce qui compte pour nous est la pérennité de notre projet (voici pourquoi la somme demandée dans ce crowdfunding n'est pas importante)
  • une équipe modeste mais jeune, dynamique et motivée !
  • notre cohérence : nous sommes constitués en Scop, favorisons les emplois en CDI, sommes sociétaires d'Enercoop et de la Nef, avons nos bureaux à la campagne. Et bien entendu, nous favorisons les gestes éco-citoyens au quotidien : tri de nos déchets, co-voiturage, matériel d'occasion...

Participer à notre campagne, c'est financer réellement un projet pour changer la société, pas des actionnaires !

 

 

Magali Chouvion, rédactrice en chef

" Travailler pour Sans transition ! Me permets d'exercer un métier qui soit en cohérence avec mes convictions : le partage, la solidarité, le respect des autres et de l'environnement. Chaque jour, à travers des interviews, j'ai la chance inouïe de partir à la rencontre de l'autre, de celui qui crée un nouveau monde. Et pour vous faire partager cette opportunité, j'essaie humblement de poser les termes les plus forts de cet échange sur le papier. En espérant toujours que ces quelques lignes vous donnent l'envie et l'espoir de poursuivre la Transition en marche."

 Julien Dezécot, directeur de publication

" Sortir de la morosité, en mettant en avant toujours plus d'initiatives innovantes, reproductibles, qui façonnent ces territoires en Transition que nous espérons. Sans pour autant tomber dans un angélisme béat, pétri de déni... Cette ligne de crête ténue, faite de débats contradictoires, forge notre ligne éditoriale depuis près de 10 ans. Au sein de l'équipe, je suis l'un des veilleurs de cet équilibre qui m'anime au quotidien."

 Julie Marzin, responsable administrative et financière

" Étant convaincue par l'importance du développement durable et solidaire de notre territoire, j'ai choisi de m'engager auprès de Magali et Julien dans cette belle aventure humaine. Développer le réseau de diffusion du magazine, gérer la structure dans son quotidien sont des missions que j'affectionne particulièrement et qui me permettent de vivre pleinement mon engagement au sein de la Scop."

 

 François Delotte, journaliste

"Écrire pour Sans Transition, c'est pouvoir aborder des thématiques qui me tiennent à cœur : environnement, social, économie solidaire (le plus souvent, les trois à la fois ! ). Autre raison de mon engament dans cette aventure : le choix du modèle coopératif, cohérent pour porter ce beau projet. Curieux de nature, je m'intéresse aussi à la géographie, à l'aménagement du territoire... Et à la musique rock."

Maria Destombes, chargée de partenariats et de communication

" Rejoindre La Maison des Possibles m’a permis de donner du sens à mon travail, de rester fidèle à mes valeurs et de rencontrer des personnes passionnantes, engagées, qui œuvrent quotidiennement, près de chez nous, à un avenir durable et solidaire "
 
 
 
Garance-Anne Bourg, assistante

 "Réagir et s'investir pour le développement durable est pour moi une nécessité. J'ai la chance de pouvoir le faire dans mon travail et auprès de personnes réellement impliquées. Trait d'union entre la diffusion du magazine et le secrétariat, je constate chaque jour de l'importance de notre mobilisation pour défendre et préserver nos régions."

Benoit Vandestick, journaliste

"Engagé auprès des acteurs du développement durable depuis mes années étudiantes à Rennes, ma collaboration avec le magazine « Sans Transition ! » est pour moi une continuité faisant sens. Passionné par l'humain et la nature dans leur plus riche diversité, je me rends, pour ce premier numéro, à la rencontre de l'abeille noire et de ceux qui la protègent."

 Stéphanie Biju, journaliste

"Journaliste-rédactrice basée à Vannes, je veux, à travers mes reportages pour Sans Transition !, être le témoin privilégié de la mutation sociétale, écologique et économique qui s’opère et donner la parole aux citoyens qui en sont les acteurs. En Bretagne et ailleurs""

Christian Moretto, journaliste

"Pratiquant un journalisme engagé au sein de Radio Occitanie et e-volutionsmag, j'ai desuite été séduit par la dimension humaniste, écologique, sociale et culturelle de Sans Transition. Je suis heureux de faire partie de l'équipe rédactionnelle, pour  Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées, de ce nouveau média."

Andréa Haug, journaliste

"Journaliste scientifique, j'aime traiter d'un développement durable innovant, dans des domaines inattendus comme les décors d'opéra, les stations de ski, l'upcycling ou la gouvernance d'une nation océan. De belles énergies pour la préservation de la Terre et... de notre espèce."

Julie Salabert,pigiste

"Comprendre le monde, se serait peut-être l'écrire... sans transition. J'en serais une plume."

 

  • Pierre RABHI, écrivain, agriculteur, penseur
  • Geneviève AZAM et Susan GEORGE, porte-parole ATTAC France
  • Denez LHOSTIS, président FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT
  • Jean Louis ETIENNE, explorateur
  • Jean JOUZEL, climatologue au GIEC, ancien prix Nobel de la Paix
  • François VEILLERETTE, porte-parole de GENERATIONS FUTURES
  • Gilles Eric SERALINI, chercheur au CRIIGEN (Comité de Recherches et d'Information Indépendantes sur le Génie Génétique)
  • Roland GORI, psychiatre engagé
  • Olivier ROELLINGER et Jean MONTAGARD, chefs cuisiniers éthiques
  • Blaise LECLERC et Philippe MUNIER, jardiniers bio

Un grand MERCI à eux !

 

 BiocoopLa Nef    La Caisse des dépots Enercoop
Airpaca    Les SCOP de l'Ouest   Bio Nat’Harmonie mutuelle
Fondation Macif    Bio Breizh       Credit cooperatif  Pronatura
ValoremÖkofenEcole des Métiers de l'EnvironnementFrance Nature Environnement
 Brasserie Coreff     AttacLes interprofessions de la BioLes interprofessions de l'Eco-Habitat

 

                                  

Dans la presse écrite

La Provence / EcoPlanèteVaucluse Matin, La Marseillaise, Village Magazine, L'Age de Faire, Fanz'yo, Le Télégramme, et Ventoux Magazine

A la télé

Et sur les ondes

  • Chaque mois sur France Bleu Provence, Azur, Vaucluse, Armorique et Breizh Izel. Chaque mois sur RCF
  • Régulièrement sur les radios libres : de Provence, Plum'FM,  RNB ,Radio laser

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FAQ

Poser une question Signaler ce projet