Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Une saison d'hommes et de femmes

Une saison de spectacles vivants pluridisciplinaires en milieu rural

À propos du projet

Implanté à Bellac (commune d’à peine 5000 habitants, ville centre de la communauté de communes du Haut-Limousin et du Pays du Haut-Limousin, située au nord du département de la Haute-Vienne), le Théâtre du Cloître, scène conventionnée de Bellac, se veut un projet culturel ambitieux mené par l’ensemble de l’équipe (salariés et bénévoles) de l’association Bellac sur Scène, autour d’une programmation artistique intitulée « une Saison d’Hommes et de Femmes ».

La « scène conventionnée » est le seul équipement culturel pluridisciplinaire structurant de ce vaste territoire rural qu’est le Pays du Haut-Limousin (53 communes, 30 000 habitants). Il propose des spectacles à la fois exigeants, surprenants et divertissants dans tous les domaines du spectacle vivant : théâtre, musique, danse, cirque (dont un chapiteau par saison) et jeune public. Ce projet culturel garantit ainsi, en proposant en outre des tarifs d'entrée accessibles à tous, un accès démocratique à la culture en milieu rural, sur l'ensemble du territoire du Haut-Limousin. A ce titre, et pour exiger une réelle proximité avec les publics, il organise des tournées de « spectacles en territoire » en investissant les salles des fêtes ou autres lieux (parfois en extérieur) des communes hors Bellac, propose une fois par saison un rendez-vous cirque sous chapiteau « en campagne », invite les publics à des rendez-vous/rencontres conviviaux et festifs avec les artistes intitulés « cool dating », et veille à ce que, tout au long de l'année, les actions de sensibilisation et de médiation auprès des publics — ateliers, lectures, brigades artistiques... — circulent sur l'ensemble du territoire du Pays du Haut-Limousin.

Pour réaliser ce projet, l’équipe de l’association Bellac sur Scène bénéficie aussi d’une salle bien équipée, « le Théâtre du Cloître », dotée d'un plateau de représentation de 17 mètres par 14 et associée à un lieu de vie — la « maison des artistes » — situé à quelques pas du théâtre, en pleine campagne, et pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes. Avec un tel équipement, le projet artistique de la scène conventionnée est aussi de mener une mission d’aide à création ; ainsi est-il devenu un lieu de référence pour l'accueil de résidences d'artistes, d'abord en théâtre, mais aussi en cirque, chanson, marionnette, danse, ou jeune public. La plupart des résidences accueillies donnent lieu à un apport en coproduction, puis à la programmation du spectacle créé. Ainsi le "Théâtre du Cloître, scène conventionnée" soutient-il fortement la création contemporaine tout en assurant sur un secteur rural une présence artistique forte, propice à de multiples et riches échanges entre le public, « ces hommes et femmes habitants sur le territoire » et les artistes, « ces hommes et femmes venus d’ailleurs ».

Au « Théâtre du Cloître », l'équipe a à cœur de défendre cette notion de ruralité à travers ses missions artistiques et culturelles, pour accroitre l’attractivité de son territoire rural mais aussi susciter des nouvelles formes de rencontres entre les gens qui habitent ici, « le public » et ceux qui y sont accueillis, « les artistes ». La plupart des spectacles et toutes les résidences donnent lieu à des rencontres innovantes de proximité avec les habitants du territoire et les artistes. Conscient que la culture est source d’émotion, d’éveil et d’échange, mais aussi de lien social et de reconnaissance de soi, le « Théâtre du Cloître » affirme sa volonté d’être un lieu culturel citoyen en territoire rural et développe des projets transversaux où la culture se frotte avec l'éducation, le social ou la santé. On citera pour exemple : l'ouverture à la danse contemporaine proposée aux enfants des classes de CM1-CM2 via le projet « Petit Pas en Limousin » ; les ateliers d'écriture « au long cours » organisés auprès des personnes en grande difficulté et souvent « en délicatesse avec la lecture et l’écriture » dans le cadre des résidences d'auteurs annuelles cofinancées avec le Centre National du Livre ; le projet sur deux ans autour de l'écriture, du jeu théâtral et de la réalisation d'un court-métrage, mis en place auprès des personnes âgées de l'Hôpital Intercommunal de Bellac dans le cadre du dispositif « Culture et Santé ».

Soutenir la troisième « saison d'hommes & de femmes » du Théâtre du Cloître, scène conventionnée de Bellac, c'est donc :

• favoriser un accès pour tous à une culture à la fois exigeante et attrayante, en particulier en milieu rural

• aider la création contemporaine en spectacle vivant en devenant partenaire d'un lieu qui a mis la résidence d'artistes au cœur de son projet

• participer à un projet citoyen qui, à travers l'accès au spectacle, cherche à rapprocher les hommes et les femmes de ce territoire rural de cette culture commune qu'est le théâtre.

A l'occasion de son passage à Bellac et en Pays du Haut-Limousin, MARTINE BLANCBAYE, notre conférencière attitrée, a tenu absolument à vous expliquer un peu mieux notre projet.... et le pourquoi du comment !!!

Cette vidéo a été réalisée avec la complicité de Françoise Jimenez (alias Martine Blancbaye), une des artistes associées aux "saisons d'hommes et de femmes" et  Renaud Frugier (Cie Méthylène).

POUR SUIVRE NOTRE ACTUALITE .....

Rendez-vous sur notre site > http://www.theatre-du-cloitre.fr

Faites le lien sur notre page Facebook > http://on.fb.me/19cVykv

À quoi va servir le financement ?

Aujourd’hui, les lieux artistiques implantés en milieu rural tels que le projet du "Théâtre du Cloître, scène conventionnée de Bellac" sont de plus en plus fragilisés par la crispation récente des budgets culturels en France. Pour l'équipe de Bellac sur Scène, il ne s'agit plus de chercher à « faire plus » en matière de diffusion de spectacles, d'aide à la création aux artistes, ou de relation avec les publics, mais simplement de maintenir ses missions au niveau de ce que sont en droit d'attendre les publics du territoire du Haut-Limousin comme les artistes accueillis en résidence, de la part d'une scène conventionnée. Les contraintes budgétaires réelles que connaissent depuis 2008, chacun à leurs niveaux, les partenaires institutionnels et privés du Théâtre du Cloître, comme les habitants du territoire sur lequel il est missionné, rendent difficiles, voire aujourd'hui impossibles, le maintien d'un tel niveau de diversité, d'exigence et d'accessibilité culturelles — c'est à dire de citoyenneté — sur ces trois grands axes d'action du projet du Théâtre du Cloître que sont : la programmation de spectacles diversifiés et de qualité sur un territoire rural, l'accompagnement et le soutien des artistes créateurs contemporains et l'attention portée sans exclusivité à tous les publics habitants le Haut-Limousin.

C'est pourquoi l'équipe permanente et associative de l'association Bellac sur Scène (dont la gestion désintéressée ouvre droit à réduction d'impôts pour les dons), souhaite en cette fin d'année 2013 faire appel à tous, au soutien populaire, pour poursuivre « ses » saisons d'hommes et de femmes dans tous leurs aspects : un projet artistique et culturel vivant, convivial, innovant, proche des hommes et des femmes de son territoire rural et fier de cette ruralité !

Les contreparties proposées(voir aussi ci contre, à droite, en haut de page, pour + détails) :

10€ ou + : un pin's au choix !50€ ou + : un panier gourmand !

100€ ou + : une visite !250€ ou + : un repas !

500€ ou + : presque un week-end !...

À propos du porteur de projet

Inauguré en 2002, le Théâtre du Cloître est l’un des maillons du réseau de diffusion culturelle initié par la Charte de Catherine Trautmann en faveur du spectacle vivant.

Né de la volonté commune de l’Etat et des collectivités locales et territoriales d’apporter une offre culturelle exigeante et de qualité au cœur du secteur rural du Haut-Limousin (nord de la Haute-Vienne), le Théâtre du Cloître est aussi le prolongement du Festival National de Bellac, créé lui il y a bientôt soixante ans, à l’origine autour de l’œuvre Jean Giraudoux, avec l’ambition d’asseoir le développement de la commune natale de l’écrivain sur sa notoriété. Cette mission « historique » de diffusion, "la scène conventionnée" l’a amplifiée en y associant celles d’accueil d’artistes en résidence, de soutien à la création et d’actions culturelles auprès des publics, et en particulier des jeunes publics.

Outre une salle de plus de trois cents places et un vaste plateau technique doté des meilleurs équipements scéniques, l’équipe du "Théâtre du Cloître, scène conventionnée de Bellac" dispose d’une grande maison mise à disposition par la commune, équipée à la fois de bureaux et de locaux d’habitation permettant l’accueil d’auteurs, d’artistes et de techniciens en résidence. Cela ne l’empêche pas, bien au contraire, d’aller à la rencontre des publics du territoire en se produisant en particulier dans des salles polyvalentes requalifiées pour la diffusion du spectacle vivant avec le concours de la Région Limousin. Plusieurs tournées de spectacles sont ainsi organisées chaque année dans la Communauté de Communes et au-delà sur tout le territoire du Pays du Haut Limousin, elles-mêmes complétées depuis 2011 par des temps de rencontres artistes / publics intitulés « cool dating » ou par des soirées contées, « Histoires d’Hommes & de Femmes ».

Les élèves de « l’option théâtre » créée en 2010 au Lycée Jean Giraudoux de Bellac bénéficient aussi des moyens du Théâtre du Cloître, avec le soutien de son tout nouveau service éducatif et culturel plus particulièrement chargé des relations avec les établissements scolaires, les associations et les publics dits « empêchés ». Ainsi un projet vient-il d’être mis en place avec la maison médicalisée de Bellac via le dispositif « Culture à l’Hôpital ».

Conventionnée une première fois de 2006 à 2008 pour les écritures contemporaines, littéraires, théâtrales et cinématographiques sous la direction artistique de Philippe Cogney, l’association Bellac sur Scène en charge du Théâtre du Cloître est aujourd’hui dirigée par Stéphane Aucante qui, dès son arrivée en mars 2011, a souhaité initier un nouveau projet artistique général basé sur les notions de pluridisciplinarité, d’accessibilité et de proximité, sous le terme générique « Des Saisons d’Hommes & Femmes » — ces hommes et ces femmes étant aussi bien et à parts égales les artistes et les publics. Il a aussi permis la mise en place d’une nouvelle convention pour les années 2012, 2013, 2014 et 2015 pour un programme d’actions portant sur les répertoires, la création contemporaine et l’action culturelle de territoire.

Entre le festival et la saison, ce sont près de 10 000 spectateurs qui ont été accueillis sur la saison 2012-2013, pour un taux de remplissage de plus de 70% !