BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Sagesse de l'immersion

Ivresse des profondeurs. Eloge de l'océan et petites réflexions sur la plongée.

À propos du projet

"Je ne pourrais jamais rendre à la mer les joies immenses qu'elle m'a apportées" ai-je écrit dans l'A propos de mon blog. Ce livre est aussi, à sa manière, une modeste tentative. C'est avant tout un éloge de la mer-océan, un hommage à sa beauté, sa richesse ; nous, plongeurs, nous sentons humbles face à cette infinie complexité et cette étonnante imprévisibilité.

"Sagesse de l'immersion" est un livre de plongée sous-marine. On trouve aujourd'hui dans les librairies des manuels techniques ou des Beaux Livres recensant les meilleurs sites de plongée. Celui-ci est un anti-manuel technique, un ouvrage axé sur les sensations, des récits de plongée et surtout l'éthique environnementale de la plongée. Le lecteur découvrira dans ce livre des choses étonnantes sur les créatures de la mer, des anecdotes racontées par les plongeurs mais qu'on ne trouve dans aucun manuel scientifique. Quelle est cette boule immense et visqueuse que l'on croise parfois en Méditerranée? Peut-on communiquer avec un poulpe ou...caresser un congre? Pourquoi la plongée est-elle un exercice de méditation? Comment parler avec un dauphin?

La mer est une merveille, mais une merveille menacée. En Chine, les branchies de raies manta sont vendues deux cent cinquante dollars le kilo. A Hawaii, les centres de plongée gagnent plus de trois millions de dollars par an grâce à l'observation des mantas. Il est donc évident que nous, plongeurs, sommes une partie de la solution.

Faisons en sorte de ne pas faire partie du problème...

Cet ouvrage est publié à but caritatif avec la plus grande association de plongeurs photographes francophones (forum-photosub.fr), le produit de la vente des livres sera intégralement reversé à un organisme de défense des océans. J'offre le texte, les photographes de l'association leurs photos.

A quoi va servir le financement ?

Le financement va servir à la fabrication du livre.

C'est un ouvrage de 80 pages, format A5 + une dizaine de photos sous-marines à l'intérieur. Le coût de fabrication est estimé (après demandes de devis) à 5000€ pour 1000 exemplaires. Il nous faut 1000€ de plus pour les contreparties, les frais de plateforme et l'envoi des exemplaires à Amazon où se fera la vente. Le but étant de minimiser le nombre d'intermédiaires pour que l'intégralité des ventes aille directement à un organisme de protection des océans.




À propos du porteur de projet

J'ai écrit le texte et les photos sont offertes par les membres du forum forum-photosub.fr. Nous sommes un peu les ambassadeurs de la mer, témoins à la fois des merveilles qu'elle nous offre chaque jour et des menaces qui pèsent sur elle. Le but est de devenir acteur de sa préservation et plus seulement observateur.

Forum-Photosub est une association née sur le Net en 2007 de plongeurs-photographes. Elle offre des conseils sur les méthodes et le matériel de photographie sous-marine ; c'est une source d'informations sur l'environnement marin et sa protection mais surtout une extraordinaire banque d'images sous-marines. Ses membres se rencontrent "dans la vie réelle" lors de voyages dédiés à l'activité.

Pour ma part je suis vétérinaire, écrivain, plongeur-photographe...J'anime un blog "Le cri du poulpe" sur la vie marine et la protection des Océans. A la fin des années quatre-vingt, je découvre la plongée en Nouvelle-Calédonie où je fais mon Service National comme vétérinaire-chercheur puis, pendant quinze ans, je suis coupé de l'Océan : je travaille dans le désert en Arabie Saoudite, à Toulouse, dans le Limousin...je sens monter en moi, pendant toutes ces années, une lente mais irrépressible frustration, un manque insidieux - on peut appeler ça l'appel de l'océan - qui ne disparaitra qu'il y a dix ans, lorsque j'ai pu reprendre la plongée. 

J'ai déjà publié plusieurs livres, essentiellement des romans à caractère scientifique et à motivation écologique :

La peau du monde, Encrage, 2003.

Les larmes étaient leur pardon, Le Navire en pleine ville, 2007

Glace noire, La Fontaine de Siloé, 2007

Le serval noir, Au Diable Vauvert, 2008

Ouvrages collectif :

La bibliothèque Nomédienne, Atalante, 2008

Les vicariants, Le peuple de Mu, 2016.