BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Itinérance autour de la Traction Animale

Voyage d'un an en roulotte sur les routes de France à la rencontre des paysans

À propos du projet

Un tour en France en roulotte hippotractée, pour se former et échanger, découvrir et parcourir le pays au pas des chevaux. Faire vivre et fortifier un réseau pour apprendre et s’enrichir avec nos compagnons de travail : voilà l’Attraction Animale.

 

Je me présente, Aurélie, 31 ans, je suis actuellement en projet d'installation agricole en maraîchage diversifié, agriculture biologique, le tout mené en traction animale.

 

Après une année test, au sein de l'association  Au  Pas d'Ursule et de son jardin associatif, une année riche de ses réussites de cultures et de ses erreurs, une année pleine de rencontres et d'échanges, mon projet d'installation en maraîchage et traction animale s'affine, mais de nombreuses questions techniques fourmillent encore dans ma tête.

                                  Buttage des pommes de terre

 

C'est pourquoi je souhaite continuer à me former, mais cette fois en allant sur les routes de France à la rencontre d’agriculteurs qui travaillent déjà en traction animale : maraîchers, éleveurs, viticulteurs...

Ce voyage se fera en roulotte hippomobile tractée avec mes deux chevaux de travail.

                              Entraînement des chevaux en extérieur

 

Durant toute l’itinérance, je serai en relation avec des scolaires à un rythme hebdomadaire afin que le voyage, les rencontres que nous ferons, ainsi que l'agriculture, l'écologie, l'environnement et  la géographie puissent être support d'apprentissages, d'échanges et d'activités pédagogiques.

J’espère également pouvoir animer des ateliers sur certains points du voyage (auprès d’écoles, d’associations, de collectivités…).

 

L'équipe du voyage :

 

                Quandy, trait breton de 15ans, la force tranquille

 

     TitFleur, arabo-percheronne de 12 ans, la douce impatiente

 

 

Mais aussi Virgule et Oscar, mes fidèles compagnons de route

 

                            Et les poulettes !

 

 


Quandy et Titfleur ont respectivement 10 ans et 5 ans d'expérience en attelage, en maraîchage, et en travaux viticoles.

                             Binage entre les rangs de légumes

 

                              Hersage de faux semis

 

Nous sommes actuellement en train de les travailler en paire pour qu'ils s'accordent au travail, à la fois dans leur allure et dans leurs efforts de traction.

                     Maniabilité avec la herse trois éléments

 

 

La roulotte

Partie d'un chassis de calèche, la construction de la roulotte fait son chemin.
 

                   La calèche qui a servi de base à la roulotte ...

                                  ... une fois démontée ...

 

                                       ...Actuellement

 

 

 

L'itinéraire projeté

Il est encore en réflexion et risque d'évoluer en fonction de la date de départ finale et des rencontres sur la route.


 

Le départ est prévu en mai 2019, pour un voyage de 10 mois à un an.

 

A quoi va servir le financement ?

Actuellement, je travaille avec des colliers et des harnais de récupération, c'est-à-dire des colliers anciens, excessivement lourds, et des harnais qui ont plus que vécu.

Une itinérance comme celle que je prévois nécessite du matériel en bon état pour des raisons de sécurité, du matériel mieux adapté et plus pratique, ne risquant pas de blesser les chevaux.

 

                                          Les colliers actuels

 

L'objectif premier de cette collecte est d'une part de pouvoir remplacer les pièces de harnais qui sont trop usées et d'acheter un collier plus léger à TitFleur, et d'autre part de financer les ferrures durant le voyage.

 

 

Dans le détail :

  • Pièces de harnais (brides, reculement, mantelet, système de reculement américain, guides en paire) en cuir tannage végétal et fabrication française  :                              1200 euros
  • Collier Titfleur  :                                                                                             600 euros
  • Changement matelassure collier Quandy :                                                   100 euros
  • Ferrure chevaux (300e tous les 6 à 8 semaines)  :                                       2500 euros
  • Frais Ulule  :                                                                                                  400 euros
  • Contreparties  :                                                                                             200 euros

 

TOTAL :                                                                                                                  5000 euros

 

Et si ça dépasse ?

Le deuxième objectif est de donner de la visibilité (com' et sécurité) à ce projet, et au modèle dans lequel il s’insère : décroissance, environnement, agriculture durable…

  • Communication (bâches informatives, flyers, site internet, etc.) :                450 euros
  • Sécurité (assurance, signalisation, gilets jaunes chevaux, etc.) :                400 euros
  • Frais Ulule  :                                                                                                 80 euros
  • Contreparties :                                                                                             70 euros

TOTAL (cumulé) :                                                                                                  6000 euros

 

Et s'il en reste encore ?

Les sommes au delà de ce budget seront investies dans les soins des chevauxles finitions de la roulotte et les imprévus de la route.

 

À propos du porteur de projet

Aurélie, 31 ans, je suis actuellement en projet d'installation agricole en maraîchage diversifié en traction animale et en agriculture biologique.

Originaire des Pyrénées-Orientales, j'ai fait des études de Biologie à Montpellier.

C'est à ce moment que la vie a mis sur mon chemin Ursule, un jeune cheval comtois qui partait à la boucherie. Son arrivée dans ma vie a changé beaucoup de choses, notamment d’un point de vue professionnel.

 

                                  Ursule à son arrivée en 2009

 

C'est en voulant rapprocher mon cheval de mon domicile, en 2012, que je suis arrivée à Lutin Jardin (Montferrier/Lez, Hérault), une exploitation agricole maraîchère et d’élevage de poules pondeuses en agriculture biologique. Je cherchais un terrain, ils cherchaient un cheval pour la production de fumier. D’abord bénévole à mes heures perdues, j’y ai effectué une première saison en tant que salariée l’été 2012, puis 4 autres s'en sont suivies.

Après 5 ans en tant qu'ouvrière agricole, étant propriétaire d'un cheval de trait, mon projet d'installation ne pouvait se faire qu'en traction animale.

Nous sommes donc partis, Ursule et moi, faire la formation longue de PROMMATA « S’installer maraîcher en agroécologie et en traction animale ». Après 8 mois de formation, nous voilà quasiment autonomes.

 

 

 

L'association Au pas d'Ursule

Dans l'attente de terminer mon BPREA (Brevet professionnel d'exploitant agricole) en validation d'acquis d'expériences, avec des amis, nous avons créé l'association Au Pas d'Ursule, qui a pour but de promouvoir le cheval de trait et son utilisation dans les domaines d'agriculture durable, loisirs éducatifs et tourisme rural.

 

Le cadre associatif nous a permis durant toute l'année 2018 de faire toutes sortes d'activités :

  • Un jardin associatif de 6000m2 qui a permis de tester une grande variété de production maraîchère, d’entraîner les chevaux et d'accueillir des stagiaires en formation agricole ou d'attelage,

 

  • Une formation "Initiation à la traction animale" organisée en partenariat avec le CFPPA de Rivesaltes

 

  • Une journée de démonstration et initiation à la traction animale dans le cadre des Journées du Patrimoine organisées par l'association Terra dels Avis

 

  • Une fête de la Citrouille avec un concours de soupe et des balades en calèche contées

 

  • Une entraide auprès d'agriculteurs locaux pour de la préparation de sol avant plantation

 

  • De nombreux dons (près de 2 tonnes) de surproduction de légumes au Secours Populaire Français.

 

 

Ce projet de voyage autour de la traction animale est d'abord un projet personnel, mais il sera en permanence soutenu et relayé par notre association.

 

Share Suivez-nous