Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Une roulotte de chantier artistique

Une roulotte de chantier pour des projets artistiques dans la ville

À propos du projet

L'ACTUALITE DE LA ROULOTTE

Nous l’avons trouvée !

Elle est jaune avec une pointe de rouge et de blanc. Elle mesure un peu moins de 9 mètres carrés et elle pèse 750kg : un format idéal pour la déplacer en toute légèreté. Elle a deux fenêtres, une de chaque côté. Et elle sera transformée une fois entre nos mains !

Comment l'avons–nous choisie ?

Alors que nous tentions, avec difficultés, de communiquer en flamand (!), pour l’achat d’une jolie roulotte en trois couleurs, nous avons découvert, par l’intermédiaire d’un vendeur belge de roulottes, que le Musée de Quai Branly avait acheté cinq roulottes de chantier pour un précédent projet. L’occasion idéale d’aller les voir de plus près sans faire un aller-retour en Belgique.

Nous avons mené l’enquête, qui nous a portés jusqu’au Théâtre de la Girandole pour lequel la Ville de Montreuil a racheté les roulottes du Quai Branly. L’équipe du Théâtre de la Girandole nous a chaleureusement ouvert les portes de ses roulottes. Nous les remercions de nous avoir permis ce corps-à-corps (cf. ci-dessous) !  

Nous avons pu visiter les intérieurs et nous projeter dans ces espaces. Les roulottes de plus de 12 mètres carrés nous semblaient plus viables que celles de 9 mètres carrés : l’espace pouvait être investi comme loge, comme bureau et comme lieu d’échauffement. Mais ces roulottes sont difficiles à déplacer car elles nécessitent, à chaque fois, la location d’un camion et la sollicitation d’un conducteur des services de la ville qui ait le permis adapté. Nous avons décidé de choisir la légèreté et la mobilité avec une roulotte de 9 mètres carrés que nous pourrons déplacer avec le camion de Sébastien (chorégraphe et directeur d’intention de Tangible). Comme prévu, la roulotte sera transformée et adaptée à nos besoins et envies, notamment avec la création d’auvents qui permettront d’agrandir l’espace.

C’est donc chez le vendeur belge qui avait fourni cinq roulottes au Musée du Quai Branly que nous avons choisi notre roulotte ! Elle a les dimensions idéales pour être déplacée, et agrandie dans la largeur où il n’y a pas de fenêtres.

Nous avions imaginé aller la chercher en camion et revenir (très) tranquillement en la tractant à 25km/h, car la réglementation ne nous permet pas de rouler plus vite. Mais ces roulottes ne possèdent pas encore de cartes grises (positionnées sur des chantiers, elles ont toujours été transportées sur des plateaux). Nous ne pouvons donc pas légalement remorquer notre roulotte sur une si longue distance de Belgique en France.

Elle sera donc livrée début septembre !

L'AVENTURE DE LE ROULOTTE

Explorer un lieu, y rencontrer les habitants, s’insérer dans le quotidien et y insuffler une dose de poésie et d’imaginaire : depuis dix ans la compagnie Tangible crée des spectacles en dialogue avec des lieux de vie.

La roulotte de chantier est une nouvelle étape pour investir l’espace public et y travailler !
Elle accompagnera et soutiendra les projets de la compagnie Tangible.

Lieu de création, de rencontres et d’échanges, la roulotte de chantier regroupe aussi les espaces essentiels au travail quotidien de la compagnie : bureau, loges, cuisine et vestiaires.

La Citerne, Projet Paysage, avec les Pronomade(s), dans les Comminges.

La roulotte a été choisie car :

  • elle symbolise l'approche artistique de la compagnie,
  • elle permet de s’ancrer durablement dans le quotidien d’un lieu pour mettre en œuvre des chantiers artistiques dans l'espace public,
  • mobile et facilement transportable, elle est vectrice de liens entre les espaces,
  • elle permet à la compagnie une certaine autonomie, face aux difficultés croissantes de locaux disponibles, en offrant un espace modulable et mobile qui correspond aux réalités artistiques et humaines de l'association,
  • objet artistique, elle porte une identité en mouvement, qui se nourrit des éléments qu'elle rencontre sur son chemin,
  • elle est adaptée à l'extérieur,
  • elle s'insère facilement dans l'espace urbain.

Modulable ? Oui !
Le projet est pensé pour être évolutif. La roulotte sera aménagée et transformée au fur et à mesure, pour offrir de plus en plus de possibilités d'actions et d'interactions avec les personnes présentes dans les zones où elle ira s'implanter. Ainsi, l'ouverture d'un de ses pans permettra d'offrir un espace buvette ; un auvent rétractable, un espace de rencontre ; un plancher amovible un sol parfait pour organiser un bal ; une ouverture sur l'arrière de générer un lieu d'exposition ; etc. 
Notre roulotte et les projets qu'elle va générer et accompagner sont pensés dans un esprit ouvert et interactif. Notre objet artistique fera écho aux dynamiques rencontrées ici et là, et nous serons attentifs à ce que son implantation s'adapte à la réalité du terrain qui l'accueille.

Spectacle : Sortie de chantier. Photographie : Tormod Lindgren.

La roulotte s’implantera dans des villes en mutation. Cet ancrage se fait en collaboration avec les services municipaux, avec les promoteurs et les aménageurs qui œuvrent à la transformation, et avec les employés et ouvriers dont nous partageons le quotidien. Nous travaillerons au cœur de ces enjeux de biens communs et d’espace publique. La présence de la roulotte permet de symboliser l’attention et la nécessaire vigilance que soulève une transformation dans la ville. Elle fait pivot entre les différents acteurs de cette mutation profonde et permet de prendre la distance nécessaire grâce aux détournements que peuvent apporter les pratiques artistiques dans ce contexte.

Plus que de craindre la détérioration de l’objet, nous aimerions trouver comment inviter à la transformation plastique de cet objet en fonction des quartiers où nous intervenons. La roulotte de chantier sera un objet que les streets artistes pourront s’approprier. Nous aimerions tenter cette expérience sur la ville de Vitry-sur-Seine, ville de street art par excellence.

C’est grâce à un certain engouement de personnes proches de la vie de l’Association que nous avons fait le choix du financement participatif. Nous sentons que la roulotte de chantier peut fédérer et matérialiser une nouvelle manière de se rassembler autour des projets. L’implantation de la roulotte sera donc l’occasion de fédérer un collectif d’habitants et de partenaires spectateurs qui pourront être les premiers « conteurs » de la légende qui émerge au quotidien à quelques pas de chez eux ou de leurs lieux d’usages.

En dehors de ses implantations en relation avec des chantiers, la roulotte de chantier sympathisera spécifiquement avec des espaces comme les jardins partagés ou autre oasis de lopins de terre en friche ou cultivés dans la ville. La relation aux espaces verts et cultivables nous semble symboliser des possibles et une forme d’espoir au sein des villes. Là où nous interviendrons, nous mettrons en place un jumelage avec notamment l’étude d’un mètre carré de terrain que nous mettrons en parallèle avec l’étude d’un mètre carré au sein d’un territoire rural de la Drôme (le glandage en l’occurrence). Cette « étude » sensible permettra de transposer de manière artistique les enjeux qui traversent deux territoires en apparence opposés et de mettre en chantier la question du vivre ensemble.

Spectacle : Sortie de chantier. Photographie : Tormod Lindgren.

La roulotte, dans sa version extensible, nous permettra également de matérialiser l’espace de la convivialitélors des Bals performances que nous organisons en relation avec des sites spécifiques en extérieur.

À quoi va servir le financement ?

La collecte nous servira à acheter cette belle roulotte de chantier de seconde main afin de déployer au mieux nos projets artistiques et de matérialiser, par cet objet peu banal, l’espace de la rencontre avec le public !

Et si vos dons dépassent l’objectif fixé, atteignent le double et même plus, le projet pourra se développer dans toute son ampleur ! Nous pourrons alors transformer la roulotte en boîte à outil géante et idéale, et passer un permis spécial pour déplacer l’engin de place en place, de rencontre en rencontre.

En plus de notre immense gratitude, vous recevrez des contreparties, parmi lesquelles : huit dessins de Manon Gignoux et cinq photos de Gilles Dantzer. En voici un aperçu ! 

Merci pour votre soutien ! 

Dessins de Manon Gignoux

Photographie de Gilles Dantzer(Parcours archéographique La Bièvre à contre-courant)

BUDGET ROULOTTE DE CHANTIER

BUDGET CROWDFUNDING

À propos du porteur de projet

Tangible crée des spectacles chorégraphiques et poétiques en lien avec un lieu de vie : au milieu d’un chantier urbain, au-dessus d’une rivière enfouie, sur un stade de rugby, dans les rues d'un quartier...


Spectacle : La Bièvre à contre-courant. Photographie : Gilles Dantzer.


Créée en 2004 par Edwine Fournier, l’Association Tangible réunit aujourd’hui une multitude d'énergies : chorégraphes, danseurs, créateurs sonores, plasticienne, marionnettiste, professeur de sport, photographes, bénévoles créatifs !

Ces artistes explorent un lieu avec leurs corps, ils l’arpentent. Ils se plongent dans des recherches historiques ou techniques. Ils vont à la rencontre des habitants : de leurs gestes, de leurs expériences et de leurs vécus du lieu.
L’équipe s’attache alors aux façons d’habiter l’espace public, aux circulations, aux connexions et aux relations qui émergent.

Baignées dans ce quotidien, les actions artistiques de Tangible insufflent un décalage poétique, créent un moment de rêverie, distillent une pointe d'humour.
Les spectacles chorégraphiques et plastiques de Tangible, ainsi que les divers ateliers de pratique, proposent d’ouvrir l’expérience d’un lieu vers de nouveaux possibles et vers de nouvelles légendes.

Mêler des enjeux réels à un imaginaire artistique guide les interventions artistiques de Tangible. 

Création : Bal de match. Photographie : Gilles Dantzer.

TANGIBLE C'EST AUSSI :

Deux créations en cours :

  • Bal de match : le site du projet.
  • La Bièvre à contre-courant : plus d'infosici.

Des ateliers et des stages de danse tango-contactdonnés toute l'année : les infos sont ici.

Des bals, tous les premiers jeudis du mois, à la Java à Paris, avec les Tangoléon : les infos sont là !

Le site de Tangible est en reconstruction mais toujours accessible. Et vous pouvez nous suivre sur Facebook !

Pour nous contacter directement, écrivez-nous à [email protected]

LA MULTITUDE TANGIBLE :

Bureau

Françoise Zamour 
Présidente
Phare Tangible

Glennie Larue 
Trésorière
Empêcheuse de tourner en rond

Hélène Martinot 
Secrétaire
Impératrice de l'improvisation

Equipe artistique

Edwine Fournier
Chorégraphe et danseuse
Initiatrice de chantiers artistiques

Lucile Ribeaudeau
Attachée de production et de communication
Nourrice des projets

Karine Grenier
Danseuse et pédagogue
Metteuse en mouvement interne

Sébastien Molliex
Chorégraphe et danseur
Directeur d'intention

Françoise Bachelard
Danseuse et praticienne Body-Mind CenteringⓇ
Initiatrice de dialogues dansés avec les corps subtils

Daniel Franchini
Chorégraphe et danseur
Maître de la Joie en danse

Serge Pauchon
Danseur et performeur
Maître de cérémonie dansée

Geneviève Cron
Danseuse et enseignante
Hôtesse des liens all over the world

Manon Gignoux
Artiste plasticienne et costumière
Ensorcelleuse des matières

Gwennaëlle Roulleau
Créatrice sonore
Passeuse des bruits en musique

Benjamin Bibas
Auteur sonore et performeur
Gentleman speaker

Gerry Quévreux
Danseur et transmetteur
Joker des danses assoupies

Sylvain Beauchamps
Danseur
Guerrier des parquets de bal 

Hugues Forey
Danseur et enseignant
Instructeur des règles du jeu

Natyelli Mora
Danseuse et performeuse
Inspiratrice des mouvements archaïques

Natacha Chevrier
Danseuse
Pivot des pratiques amateurs et professionnelles

Sylvie Tyratay
Danseuse
Ambassadrice des "temps-danse"

Françoise Lenoir
Performeuse
Gardienne des liens locaux

Benoit Tarjabayle
Musicien et danseur
Ensorcelleur des sonorités tango-contact

Fabrizio Chiodetti
Danseur et enseignant
Empereur du tango argentin