Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Rosaline

Mon deuxième roman en autoédition

À propos du projet

Ululiennes, Ululiens, bien le bonjour ! 

Avant toute chose, je vous souhaite la bienvenue sur ma page et vous remercie de m'accorder ces quelques minutes afin de lire mon projet !
Ceci étant dit... parlons peu parlons projet, et je ne suis pas peu fière de vous le présenter !
Je vais prochainement publier mon deuxième roman en autoédition, peu après le premier intitulé "Homo Vampiris: Le jour où tout commença" sorti en Décembre 2019. Ce second livre que je vous présente s'intitulera "Rosaline" (titre provisoire) et la publication est prévue pour le mois de Septembre 2020 au plus tard.
Le livre s'inscrit dans la catégorie Fantastique et comptera environ 400 pages dans son format classique. Il sortira plus tard au format poche. 
Maintenant que vous en savez plus sur le projet, je souhaite partager avec vous la quatrième de couverture, que voici : 

Je suis Rose Durand.
Pardonnez-moi si je ne me présente pas comme il faut, les codes de communication m’échappent encore, parfois.
Je reprends.
Je m’appelle Rose, j’ai vingt-trois ans, j’ai été découverte il y a un an au bord de l’Odet et je ne me souviens pas qui je suis. Ni ce qu’est un micro-ondes ou une télévision. Ni comment décrypter les gens, surtout quand ils font des blagues. J’ai beaucoup appris cette année mais la seule chose qui m’importe et qui m’échappe encore, ce sont mes souvenirs. Je ne suis pas ce qu’on appellerait une humaine normale et je vais vite apprendre qu’il existe d’autres créatures que les Hommes. Nathan Daragon, Rosaline Descourt, Helorie Galagher… Qui sont ces personnes, capables d’éveiller des sensations jusque-là endormies ? Peuvent-ils m’aider à retrouver ce bout de moi que j’ai perdu ? Le major Friet cessera-t-il enfin de me croire coupable pour m’apporter son aide ? Pourront-ils tous me sauver ?
Et vous, que feriez-vous si vous vous éveilliez à vingt-trois ans, dans la souffrance et aussi perdu qu’un nouveau né, dans ce monde si peu familier ?

Voilà, vous en savez un petit peu plus sur Rosaline, je vous invite à passer à la suite ! 

À quoi va servir le financement ?

En investissant quelques écus dans ce projet, vous me permettrez de réaliser une couverture non seulement jolie, mais aussi scintillante, rayonnante et flamboyante via un graphiste professionnel. Cette couverture offrira une réelle identité à mon livre, une signature... et pourra ainsi gâter mes précieux lecteurs !

J'ai pu recevoir quelques devis, et le montant à atteindre pour réaliser une couverture digne de ce nom est de 500 euros (incluant la personnalisation des marques-pages, création d'un visuel pour les réseaux sociaux...). 
Voici les éléments incus dans les 500 euros : 

Je souhaite maintenant vous présenter les différents paliers qu'il est possible d'atteindre et chacun d'eux permet des nouvelles possibilités : 

À propos du porteur de projet

Mais qui est-ce donc cette auteure qui nous parle de Rosaline ? Justement, j'allais y venir ! 
Je me prénomme Marie et j'exerçais en tant que travailleur social. J'ai fait ce métier avec passion durant des années, mais il y a quatre ans une maladie auto-immune s'est déclarée et m'a forcée à arrêter cette carrière.
Après une période de retrait stratégique, de réflexion, et armée de mon positivisme habituel (on ne va quand même pas se laisser faire par une maladie, non ?), j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de convertir cette "malchance" en opportunité. Cette opportunité consistait à devenir ce que j'ai secrètement toujours voulu :
être écrivain
Souhaitant me lancer dans l'autoédition et connaissant les difficultés qu'elle soulève, j'ai appelé des renforts : mon mari, qui est commando des forces spéciales informatiques (informaticien) et ma fille de 6 ans, remonteuse de moral experimentée, divertisseuse professionnelle et mascotte à ses heures perdues.
Formant cette équipe de choc, nous avons pu appréhender l'univers de l'autoédition et progresser de manière... exponentielle ! Et pan la maladie, 1-0 pour moi ! 

Share Suivez-nous

FAQ

  • Bonsoir on souhaiterait contribuer à votre campagne mais avant d'en arriver là nous avons une petite question.De façon succincte et précise, quels sont les objectifs de votre projet? Votre promptitude à répondre nous ferait plaisir. Michel Sttien.

    Bonsoir Michel,

    Avant toute chose, je souhaite vous remercier pour l'intérêt que vous portez à ma campagne ! 
    De manière synthétique, mon but est d'être plus visible parmi les milliers de livres en vente, de gâter mes lecteurs et de mettre mon travail en valeur.
    Par visibilité, j'entends offrir une meilleure accroche, plaire aux yeux du lecteur avant de plaire à son imaginaire. Proposer une émotion particulière sera un des objectifs de la couverture. Par ailleurs, je trouve très important de soigner le premier contact.

    Le deuxième aspect que je souhaite mettre en avant est le marketing. En effet, imprimer de belles affiches pour les salons ainsi que d'autres types de visuels me permettra de mieux promouvoir mon manuscrit.

    Ce que je peux ajouter c'est que j'investis beaucoup de temps et d'énergie pour maîtriser les défis de l'auto-édition et la couverture serait un bel aboutissement. En résumé, mon but ultime est de réussir à vivre de ma passion tout en comblant mes lecteurs !

    Cela répond-il à votre question ? Puis-je vous renseigner sur d'autres aspects ?

    Marie

    Dernière mise à jour : il y a 4 mois, 2 semaines