BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Romans Fantasmagorie

Frappe à la porte du Ciel et Les Portes du Quevorah

À propos du projet

Fantasmagorie fait de nouveau appel aux Early Birds pour les préventes des deux romans à paraître. Ces préventes permettront aux auteurs à se faire connaître du public et de leur offrir un premier tirage assez conséquent.

Il y a donc deux romans en pré-commande ici :

Les Portes du Quevorah - Tome 2 : l'Akashaë d'Arnaud Cornillet (suite et fin du diptyque Les Portes du Quevorah)

Frappe à la porte du Ciel de Malia Belrun


© shutterstock.com

Quatrième de couverture :

      « Arianor, un monde peuplé de magie et de créatures fantastiques, un endroit merveilleux où tout semble possible… », voilà ce qu'on lui a promis, mais la réalité est tout autre. Depuis qu'Hayden a quitté la Terre pour rejoindre Arianor, le seul cadeau qu'il a obtenu est un coup de poignard dans le dos, au sens propre comme au figuré… L'heure est donc aux règlements de comptes !

     Le jeune homme décide alors de se rendre dans les Terres Noires et de contrecarrer les plans de son ennemi. Mais, il est hélas trop tard… Le nécromancien et son armée de morts ont déjà franchi les Portes du Quevorah et rejoint la Terre pour assouvir leurs désirs de conquête.

     Rapidement, sur Terre, les humains organisent la résistance et s'acharnent à repousser les envahisseurs. Les combats sont désormais engagés, mais la question subsiste : quel genre d'arme peut venir à bout d'une créature déjà décédée ?

     Pour clôturer l'aventure Les Portes du Quevorah, Arnaud Cornillet nous a réservé de belles surprises. La magie d'Arianor opère toujours et prend à son tour vie sur Terre, devenue champ de bataille où des créatures magnifiques s'affrontent aux côtés des humains. Une fin épique.

Extrait Calaméo ;


© Cha'peau Rouge

Quatrième de couverture :

     La vie est cruelle, surtout quand frappe la mort.

    Gabriella ne s'est pas remise de la perte de ses parents survenue dix ans plus tôt. D'autant plus que les circonstances de leur décès demeurent floues.

    Pire encore ! L'histoire se répète lorsque l'un de ses amis est sauvagement assassiné. Dévastée, la jeune fille ne comprend pas pourquoi le sort s'acharne autant contre elle.

    L'arrivée d'un avocat imbu de lui-même qui prétend qu'elle a de la famille en France pourrait bien l'aider à dénouer les nœuds de mystères entourant ces meurtres. Mais, ses intentions sont-elles vraiment sincères ? Peut-elle se fier à cet homme sorti de nulle part ? Même loin de l'Afrique du Sud et de sa fondation pour la protection des grands félins, Gabriella va se rendre compte qu'elle n'est pas à l'abri du sort qui s'apprête à lui jouer d'autres mauvais tours…

    Malia Belrun nous livre un thriller fantastique où la magie des marabouts se mêle aux affaires personnelles d'une jeune fille apparemment maudite. Une histoire palpitante empreinte de mystères, de complots et de trahisons qui nous emmènent sur les traces du passé de cette jeune fille si proche de nous.


Pour plus d'informations (critiques, extraits...), rendez-vous ici :

https://fantasmagorieditions.wordpress.com/les-portes-du-quevorah-tome-1-lile-de-nivurse-arnaud-cornillet/

Pour plus d'informations (critiques, extraits...), rendez-vous ici :

https://fantasmagorieditions.wordpress.com/le-dernier-prince-datlantis-patrick-jenot/

Pour plus d'informations (critiques, extraits...), rendez-vous ici :

https://fantasmagorieditions.wordpress.com/nouvelles-fantasmagoriques/

A quoi va servir le financement ?

Fantasmagorie a choisi de faire appel aux Early Birds afin d'aider Arnaud Cornillet à trouver ses premiers lecteurs.

Puisque vous êtes les premiers à découvrir ce roman, nous vous proposons des prix très attractifs avec des frais de port offerts.

Grâce à ces 50 préventes, Fantasmagorie pourra financer un premier tirage conséquent. En effet, Fantasmagorie s'engage à imprimer 100 exemplaires du roman, mais grâce aux préventes, ce tirage se verra augmenté et la diffusion en librairie sera facilitée ce qui permettra de faire découvrir ce roman à un lectorat plus diversifié.

Plus il y aura de préventes, plus le premier tirage pourra être important.

Pour rappel, précédemment 50 préventes réunies pour Le premier Tome de Les Portes du Quevorah ont permis de financer faire imprimer le roman en 200 exemplaires. Pour le roman, Le Dernier Prince d'Altantis, les 101 préventes récoltées pour le roman ont permis de faire un imprimer le roman en 400 exemplaires au lieu de 100, prévus initialement.

Aujourd'hui, avec 50 préventes, nous espérons pouvoir faire un tirage de 150 livres imprimés de chaque livre.

À propos du porteur de projet

    Née de la passion de leur fondatrice, nourrie de l’imagination des auteurs francophones et développée par l’attachement des lecteurs à la littérature, Fantasmagorie défend des textes de fantasy, fantastique, thriller et science-fiction portés par des histoires originales et une écriture de qualité.

    L’engagement consiste à dénicher les talents francophones d’aujourd’hui et de demain afin de mettre leur plume en lumière en proposant une publication à compte d’éditeur.

    Tout curieux à la recherche d’aventure, d’évasion, de frisson, de magie ou de suspense est le bienvenu en ces lieux.

Site internet : https://fantasmagorieditions.wordpress.com/

Facebook : https://www.facebook.com/fantasmagorie.editions/?ref=aymt_homepage_panel