BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Lord, seigneur des rues roumaines

L'histoire d'un chien des rues né sous une bonne étoile

  • Il y a trois ans, le 27 mars 2014...

    Bonjour !

    Il y a trois ans, le 27 mars 2014, Lord foulait le sol français pour la première fois de sa vie. Il y a un an, nous lancions une campagne Ulule en vue de publier son incroyable histoire. Aujourd’hui, 27 mars 2017, Lord a le plaisir de vous annoncer la publication prochaine d’un nouveau titre dans la collection « Être sensible » dédiée à la cause animale, « Corrida – Tu veux un dessin », de Stef et David Joly, avec la participation de l’humoriste Guillaume Meurice, que vous pouvez découvrir ici :

    Très belle journée à toutes et à tous !

  • Un an après

    Bonjour à toutes et à tous !

    Il y a an, vous avez contribué à la publication de « Lord, seigneur des rues roumaines » en réservant vos exemplaires via la plateforme Ulule. Grâce à vous, ce livre a pu voir le jour dans les délais prévus et sensibiliser de nombreuses personnes au sort des chiens errants de Roumanie.

    Comme elle s’y était engagée, Blandine P. Martin a reversé l’intégralité de ses droits d’auteur aux trois associations choisies depuis le début de l’aventure : Prieten Credincios, le refuge d'Alina Murgu et l’Association Mukitza.

    Le mot de la fin revient à Blandine : « “Les petits ruisseaux font les grandes rivières”. J’espère que cette mince participation pourra aider ces militants dans leur respectable combat du quotidien, afin d’aider les animaux délaissés par ce pays. L’aventure continue ! N’hésitez pas à en parler autour de vous. Plus on est de fous, plus la folie devient réalité. »

    Pour suivre cette belle aventure, la page Facebook officielle du livre se trouve ici.

    Nous vous souhaitons une excellente journée !

  • "Il y a des petits livres qui sont de grands ouvrages"

    Nous avons reçu un magnifique retour de lecture de l’écrivain et géographe Jean-Louis Grosmaire, retour que nous sommes heureuses de partager avec vous.

    « Il y a des petits livres qui sont de grands ouvrages, Lord seigneur des rues roumaines (de Blandine P. Martin, les Éditions du Puits de Roulle, 2016), est de ce type.

    Est-ce la lumière des yeux de Lord, est-ce le récit si bien mené ? Il émane, malgré l’âpreté de la situation, une belle pureté dans ces pages, pureté qui ressemble à celle dégagée par le regard de Lord, qui est le reflet de tant d’autres chiens qui nous interpellent.

    Dès la préface de Mariana Amariei, on est informé et bouleversé.

    Il faut souligner d’emblée le travail exceptionnel de ces personnes qui en Roumanie comme Mariana, Tamara Secara et Adina Bradu déploient, dans des conditions très difficiles, une énergie extraordinaire pour tenter de sortir les chiens de l’enfer.

    Souhaitons que ce livre soit lu par le plus grand nombre.

    Chaque chien arraché à son horrible sort est un bonheur de plus dans notre monde, un bonheur pour lui et pour son nouveau foyer.

    Il y a tant des lieux, en Roumanie ou ailleurs où ces petites âmes sont en enfer. On n’oublie pas pour autant les humains, les enfants de la rue.

    Devant cette souffrance, il est plus qu’urgent que nos cœurs s’ouvrent, que les dirigeants reconnaissent que ces animaux aussi ont une âme. Regardez les photographies de ce livre. Même sur papier, les yeux nous interpellent, on VOIT une âme, c’est un appel, c’est une attention, c’est une peur, c’est une douleur et à la fin c’est du bonheur !

    Dans la préface, le rappel historique permet de comprendre comment la Roumanie et Bucarest en particulier en sont arrivées là. Tout est dit. Puis l’histoire de Lord est écrite dans un style alerte, précis, on suit le chien aux différentes étapes de son parcours tragique. Ensuite grandit l’espoir, il y a les heures, les jours, les semaines d’attente, d’angoisse, la disparition du chien, les mauvaises nouvelles, encore les attentes, les questionnements, et les bonnes journées, qui mènent au dénouement.

    Arracher un chien à la mort est une prouesse. Car si la rue n’est que pièges, le ramassage des chiens, leur transport, souvent leurs sinistres conditions de détention les conduisent à la mort.

    Pour Lord c’est une chaîne de dévouement, d’énergie, d’amour qui a traversé les énormes difficultés, les nombreux et rudes obstacles. C’est du bénévolat, du don, du courage, de la ténacité, de la volonté, chaque maillon a mis tout son cœur pour contrer le funeste sort, pour dévier le destin, pour qu’enfin règne la tendresse.

    Pour les personnes qui voudraient adopter un chien, Blandine P. Martin indique des références, propose des conseils. Le parcours incroyable de Lord jusqu’à son nouveau pays, sa famille, nous prouve que cela est possible. Ce livre aidera à comprendre non seulement le sort des chiens de Bucarest ou de Roumanie, mais aussi les étapes, les conditions qui permettent une adoption dans les règles, pour le bien et le bonheur du chien et de sa famille.

    Oui, il faut davantage parler des chiens de Roumanie qui ne font pas la une de l’actualité.

    La Roumanie est un grand pays, et le dévouement de quelques personnes en Roumanie et ailleurs pour éviter les atrocités d’une machine lancée dans des exterminations cruelles démontre qu’il y a façon de faire autrement.

    Ce livre émouvant, utile, nous éclaire sur la condition des chiens de la rue en Roumanie. Livre très touchant.

    Puissent les chiens de Roumanie trouver une vie de respect, d’amour.

    Il y a tant d’autres chiens à sauver. Lisez ce livre! Lord fera votre conquête, et peut-être d’autres Lord rejoindront-ils des foyers de bonheur ?

    Bonne lecture !

    Jean-Louis Grosmaire
    Québec, 2016
     »

    Un immense merci à Jean-Louis Grosmaire* pour cette recension si émouvante de Lord, seigneur des rues roumaines ! 

    Très belle journée à tous et à toutes.

     

     

    Jean-Louis Grosmaire est l’auteur, entre autre, de Les petites âmes. Histoires des animaux de France et du Canada. 

  • Lord, King of the Romanian Streets

    Aujourd’hui, 4 octobre, c’est la Journée Mondiale des Animaux*.

    En cette journée spéciale, nous sommes très heureux de vous annoncer que Lord, Seigneur des rues roumaines, de Blandine P. Martin, est désormais disponible au format Kindle.

    Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, cette version Kindle est aussi disponible en  anglais : Lord, King of the Romanian Streets.

    « Ears that stick up, a crooked leg and a plumed tail, this is Lord, the street dog.

    Either by bad luck or by chance, he was born in the heart of a country where it is hard to survive when you have four legs and fangs and your home is the streets.

    He wanders at will, soldier of a freedom he has not chosen, in a world where most men would destroy his kind.

    That is the life of a street dog in Romania.

    That's how it was for Lord... until the day his life changed.

    In her book "Lord, king of the Romanian streets", Blandine P. Martin offers us a fresh and invigorating story, a beautiful tale of a rescue as it plays out.

    Throughout the pages, she makes us sensitive to the plight of street dogs in Romania without dwelling on the horror that stray dogs still face in this country. On the contrary she shares, not just Lord's story, but the stories of all those involved and the initiatives taken to help protect these animals in danger, It is a story of devotion and compassion without which nothing is ever possible.»

    Un grand merci à Jocelyn Hawkins pour la traduction, ainsi qu’au romancier Robert McLiam Wilson qui en a assuré la relecture.

    « It's such a lovely and important story! », J. Hawkins.

    « C’est très très bien traduit. C'est dur cette histoire, mais beau aussi. J'exige une photo de ce Lord dès que possible ! », Robert McLiam Wilson.

    Tous les deux sont visiblement littéralement tombés sous le charme de Lord et mon petit doigt me dit qu’ils ne sont pas les seuls…

    A suivre !

    Très belle journée à toutes et à tous !

     

    L'initiative de cette journée Mondiale des animaux a été introduite lors du Congrès international pour la protection des animaux à Vienne en 1929, puis ce fut lors du congrès se déroulant à Florence en 1931 que la Journée mondiale des animaux fut instaurée.

    Les défenseurs des animaux du monde entier célèbrent la Journée mondiale des animaux le 4 octobre, jour de la Saint-François-d'Assise. Le fondateur de l'ordre des Franciscains et saint patron des animaux considérait en effet les animaux comme des créations vivantes de Dieu, les élevant au rang de frère de l'homme. Pour saint François d'Assise, même un ver de terre répondait à la volonté divine et était digne de protection. Ce n'est donc pas un hasard s'il est généralement considéré comme le premier défenseur des animaux. (Source Wikipédia)

  • Lord, aristo de Roumanie, par Luce Lapin

    Un grand merci à la journaliste Luce Lapin pour son article Lord, aristo de Roumanie paru dans le Charlie Hebdo du mercredi 29 juin dernier.

    Vous pouvez désormais lire cet article en ligne sur le site Luce Lapin et Copainsen cliquant ici.

    Très belle journée à tous et à bientôt pour d'autres nouvelles !