BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Roma

Un beau livre d'art photographique sur Rome

À propos du projet

J'ai décidé de publier mon nouveau beau-livre de photographies : ROMA.
Ma mémoire photographique de Rome, une histoire d'amour de 10 ans.
Un parcours photographique en argentique, une immersion totale, une somptueuse promenade : un rêve éveillé.
Loin du tourisme envahissant, un regard authentique sur la Vie : notre vie.

Roma,

Più bella scopre a piedi
Cammina ! Cammina !

Lauréat de la Fondation Jean-Baptiste Wicar, j'ai bénéficié, en 2004, d'une résidence d'artiste, dans son atelier de peintre à Rome, via del Vantaggio. J'ai commencé un parcours photographique, en noir et blanc argentique, dans cette ville que je ne connaissais pas. Faisant les cent pas sur le pont, et longeant le Tibre, je marchais comme sur une voie Appienne, afin de garder en mémoire photographique ce qui disparaissait dans l'instant, et ce qu'habituellement l'on ne voit pas.

Recherche de l'insolite et de la poésie des lieux, surprise des cadrages, qualité de la lumière, l'oeil en éveil. C'est ainsi qu'au rythme de ces rencontres, la couleur argentique fit son apparition tout naturellement. Depuis lors, amoureux de Rome, je continue ce rêve éveillé, une immersion totale, une somptueuse promenade, photographiant la Vie, notre vie, loin du tourisme envahissant.

La quasi intégralité de mes photos sont réalisées en une seule prise, à main levée, sans pied et sans retouche. Mes clichés sont d'abord pensés, même s'ils peuvent être tout autant un dialogue entre le sujet, statique, et un évènement fortuit, et dynamique.

Ce qui compte dans mes photos, c'est le cadrage, la qualité de la lumière, un angle différent, et ne pas tricher avec la prise de vue. Il me faut parfois deux ans pour réaliser un cliché : j'ai toujours sur moi un carnet de bord sur lequel je note le jour, l'heure, la qualité de la lumière, ce qui manquait à cet instant-là...

Mes photographies sont réalisées en argentique, toujours. Non pas par passéisme, ou par refus du numérique, mais par choix : pour la magie de l'instant, et du développement.

[L'escalier secret des poètes et des artistes]

Choisir une sélection de clichés parmi le matériau récolté au cours de dix années de travail est une délicieuse torture. Penser, classer par thèmes : la religion, la sculpture, le sexe, les mosaiques, les occuli, les vitraux, les anges, le corps, le sport, les vues et paysages, l'architecture, les animaux. Notre vie.

Et lire aussi.. Rabelais et ses séjours à Rome, Guillaume Appolinaire qui y est né, le trop méconnu André Suarès et ses superbes « Voyage du Condottière» et « Rome », Sigmund Freud qui était fasciné par le Moïse de Michel Ange, « Autour des sept collines » de Julien Gracq, Epicure, bien sûr, et même la slameuse Marie Ginet. Une immersion dans les mots que je ne sais dire.


[Foro Italico]

J'aime par dessus tout quand un romain à qui je montre mes photos m'avoue sa surprise et son étonnement !

«  Mais où a-tu pris cette photographie ? Je ne connaissais pas ce lieu ! Mais comment donc as-tu fait pour celle-ci ? »

Et j'aime les rencontres avec les gens, les véritables, ceux du peuple et de la rue, serveur de pizzeria ou caissière et vendeuse de glace, et ce grand artiste qu'est Fausto Delle Chiaie !

Ceux qui me répondent par un large sourire à la traditionnelle question : Posso fare una foto ?


Solo per oggi (Fausto Delle Chiaie)

A quoi va servir le financement ?

J’ai décidé de publier mon nouveau livre de photographies sur le mode de l’auto-édition, tout comme le premier, Cristal Palace, en 2007.

Ce sera un beau-livre au format fini de 30 x 30 cm, de 200 à 300 pages, sur papier couché moderne, imprimé en quadrichromie recto/verso, et façonné avec une reliure cartonnée, cahiers cousus et dos droit repincé.

Roma sera préfacé par Alain Tapié, Conservateur en chef honoraire des Musées de France, ancien Conservateur en chef du Palais des Beaux-Arts de Lille.

L’impression sera réalisée chez Escourbiac, dans le Tarn, imprimeur réputé pour la qualité de ses réalisations.

Le devis estimatif pour l’impression de 1500 volumes est de 22 840 €, le budget total du projet atteignant un peu moins de 25 000 €. J’ai réussi à réunir la somme de 15 900 € grâce au chaleureux soutien de plusieurs personnes et organisations, et suis prêt à apporter personnellement la somme de 2 000 €. Pour obtenir les 7 000 € restants, je me lance donc pour la première fois dans une campagne de financement participatif sur une plateforme web comme Ulule !

Nouveau mode de financement, nouvelle aventure pour moi !

J’ai besoin de votre aide. Votre aide financière, bien sûr, mais pas seulement :  c’est surtout à votre soutien auquel je vais faire appel, à vos encouragements, et au relais que vous pourrez apporter à mon projet en en parlant autour de vous.

[Vertige de Borromini]

LES CARTES POSTALES


LES TIRAGES

Les tirages 21 x 31 cm (ou 31 x 21 cm) seront à choisir parmi quatre photos qui se trouveront dans la livre.
Les tirages sont réalisés par moi même,dans mon propre laboratoire, sur du papier Fine Art choisi avec soin.
J'ai choisi deux photos Couleurs et deux photos Noir & Blanc, dont "La vierge sur le trottoir" ci-dessous.

[La vierge sur le trottoir]

Les 3 autres se trouvent un peu plus haut dans la page, je remets leur vignette ici pour rappel.
Chaque photo sera signée au dos.

À propos du porteur de projet

Né à Lille en 1942, je pratique la photographie depuis l’âge de 15 ans. J'ai travaillé pendant quinze ans dans un grand studio de prises de vues avec laboratoire, couleur et noir et blanc, intégré ; et je me suis formé aux techniques de haut niveau.
Durant plusieurs années, j'ai axé ma recherche sur les chimies et les procédés photos alternatifs - épreuves au gélatino-bromure d'argent, virages, photogrammes, solarisations, infrarouge, sténopés, etc - et j'ai entrepris parallèlement une formation pour la conservation et l'archivage de l'image argentique.

Je me suis installé comme photographe-auteur, utilisant essentiellement une chambre photographique, développant et tirant sur papier, dans mon propre laboratoire, en passionné de l'image argentique.
Je me suis très vite spécialisé dans le tirage d'épreuves argentiques noir et blanc de collection (gélatino-bromure d'argent), puis dans la numérisation haute résolution et l'impression jet d'encres à pigments UltraChrome K3, archivables, sur papier Fine Art. Je me suis formé dans le même temps aux techniques du numérique.


Précédent livre : Cristal Palace, L’ordre et le chaos et leur mise en miroir, 2007.
Publication 30x30cm, 65 pages, 31 titres. Tirage : 2000 exemplaires, 40€.
http://www.jacquesquecqdhenripret.com/Publications

En parallèle de ma production personnelle, je me suis spécialisé dans la prise de vue de tableaux, peintures, toiles, dessins, sculptures, vitraux, tissus, mobilier, architecture, objets d'art, etc, que je réalise pour de grandes institutions : Musées, galeries d'art, ateliers d'artistes, collectionneurs, revues d'art (Connaissance des Arts, Beaux Arts magazine). J'ai ainsi participé à la réalisation de catalogues de collections et d'expositions : Palais des Beaux-Arts de Lille, la D.R.A.C (Monuments Historiques), le L.A.A.C à Dunkerque, la Réunion des Musées Nationaux (R.M.N.) à Paris, le Metropolitan Museum of Art à New York, etc.

Mon travail personnel est inspiré par la fréquentation des oeuvres d'art et par la rigueur apportée par le difficile exercice de ce type de reproduction photographique. Je participe à de nombreuses expositions depuis 1993 dans des lieux tels que le Tri postal, le Palais Rameau, le Palais des Beaux-Arts de Lille ou encore l’Ecole Française de Rome.

L’authenticité de mon oeuvre se révèle grâce aux diverses méthodes que j'emploie telles que les développements au gélatino-bromure d’argent - devenus ma spécialité -, les virages, les photogrammes, les solarisations, l’infrarouge, les sténopés, etc.

2011

  • « Arcanes Majeurs » à la New Square Gallery, Lille.
  • Artiste invité à « La Nuit des métamorphoses ». Lycée Chateaubriand, l’Ecole française de Rome.

2009

  • Chambre noire avec « vues », « Paysages intérieurs ». Galerie Arts Décoratifs du XXe siècle, Lille.

2008

  • « D’après Nature ». Musée des Beaux-Arts, Dunkerque.

2007

  • Galerie « Duo ». Carré Rive Gauche, Paris

2006

  • « Un printemps pour la Tossée ». Usine de la Tossée, Tourcoing. Création de mon « Paysage mental ».
  • « Paysage de Flandre, de l’infiniment petit à l’infiniment grand ». Musée de Flandre, Cassel.

2005

  • « Transparences éphémères ». Musée de Flandre, Cassel.
  • « Roma ! 1500 kms à pied dans Rome ». 200 photographies argentiques, noir et blanc. Siège de la Banque Populaire du Nord, Marcq-en-Baroeul. « Arrêt sur images ».
  • Galerie « Les 3 lacs », Université de Lille 3, Villeneuve d’Ascq.
  • « Un oeil sur moi », Autoportraits. Création de mon autoportrait à la manière de Man Ray (Rayographie).
  • Festival des Transphotographiques 2005, Tri postal, Lille.

2004

  • « On a choisi Rubens ! », commande de Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture. Palais Rameau, Lille. Création de « Mon Paradis Terrestre » d’après Rubens. Lauréat du Festival des Transphotographiques 2004. Jean-Luc Monterosso, Directeur de la Maison Européenne de la Photographie, Commissaire Général du Festival.
  • « Cristal Palace », Palais des Beaux-Arts, Lille.
  • « Lille-Gand, Gand-Lille : aller(s)-retours(s) photographiques ».
  • Un regard photographique instantané : 1000 km au 1000ème de secondes. Galerie « Les 3 Lacs », Université de Lille 3, Villeneuve d’Ascq.

2003

  • « Tout autour d’aujourd’hui », performance. 365 photographies argentiques, noir et blanc.
  • 1 photo par jour pendant 1 an (année 2001). Galerie Zone de Confusion, Lille.

1998

  • « Le musée, un monde d’images ». Musée Benoît-De-Puydt, Bailleul.

1993

  • La tradition dentellière de Flandre, regard croisé entre Bailleul et Poperinge.
  • L’un des premiers à participer au projet Interreg.

Remerciements à tous ceux qui m'ont aidé dans le financement du projet,

famille, amis, sponsors...

... et à tous ceux qui vont m'aider,

ainsi qu'à l'imprimerie Escourbiac pour leurs conseils et leur compétence,

et à l'agence web Netalinea.