BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Robotics

Encouragez cette approche pratique et en anglais des sciences

À propos du projet

On l'a fait ! Et c'est grâce à vous !!!

Prochaine étape : 120 %

Les 300€ supplémentaires nous permettront de profiter

d'une soirée pizza

en l'honneur des donateurs !!!

Merci, Merci, MERCI !!!

Nous sommes 10 filles et 25 garçons, élèves en seconde au lycée Colbert de Lorient. Nous avons décidé cette année de concevoir, réaliser et programmer des robots et on espère les présenter à Robot-SM qui se déroule à Göteborg en mai prochain.

Découvrir l'électronique, la mécanique et l'informatique pour réussir son orientation

L'enseignement Robotics est proposé depuis 2010 aux élèves de seconde. Il a pour objectif de nous faire découvrir la mécanique, l'électronique et l'informatique à travers la conception et la réalisation de robots. Et tout y passe : conception assistée par ordinateur de la partie mécanique, simulation et test du système électronique, programmation du microcontrôleur et contrôle des différents périphériques présents sur le robot, réalisation des cartes électroniques, fabrication des pièces mécaniques, assemblage du robot, mise au point de la chorégraphie... Et on travaille dessus 5h par semaine !

Améliorer sa maîtrise de l'anglais avec un objectif à court terme

Mais comme ce n'était pas assez, les professeurs ont décidé de donner les cours en anglais ! L'objectif est de nous permettre d'expliquer en anglais le fonctionnement de nos robots et même de justifier nos choix technologiques. Effectivement, lors de la participation aux concours de robotique, on se relaye pour animer un stand de présentation de nos robots et répondre à la curiosité du public. Et il y a bien sûr l'entretien avec le jury...

Assurer l'implication via la participation à des concours de robotique

Pour assurer notre motivation (comme si c'était nécessaire !), nos robots sont présentés à deux concours dans l'année : le championnat académique Robofesta et un concours international dans un pays anglophone. Nos prédécesseurs se sont déjà rendus en Angleterre, en Californie et même en Inde. Et ils ont obtenu 31 distinctions en 6 ans dont 21 premières places et même trois médailles d'or aux Jeux Olympiques de robotique en Californie face à des universitaires ! Ça ne va pas être facile de faire mieux...

Rencontrer d'autres jeunes et découvrir un autre système éducatif

Lors du séjour à l'étranger nous serons accueillis dans un établissement scolaire. Cette année, nous sommes en train de monter un partenariat avec un établissement scolaire près de Göteborg. On va pouvoir discuter avec des jeunes de culture et de langues différentes et développer le sentiment d’appartenir à un même monde dont on partage les références, les valeurs et le patrimoine (dixit les professeurs, mais je confirme !). 

Être solidaire pour assurer le départ de tous

Ce projet est un vrai challenge car tout le monde doit être du voyage. Aussi on s'investit sans compter et on participe à un grand nombre d'actions : confection de paquets cadeaux, organisation d'une brocante, démonstration à la fête de la science, recherche de partenaires financiers mais aussi vente de chocolat, de tickets de tombola, de bonnets de Noël et de calendriers. Et il y a bien sûr la gestion et l'accompagnement du crowdfunding sur Ulule. 

Robot-SM, le championnat de Suède

Robot-SM a été créé en 2006 et se tient tous les ans à Göteborg en Suède début mai. Ce concours propose 9 épreuves particulièrement variées dont notamment plusieurs luttes de robots autonomes dont le sumo, une course folle où tous les coups sont permis, un suivi de ligne particulièrement difficile et la démonstration libre dans laquelle nous espérons briller.  Mais cela ne va pas être facile car on va se confronter à des étudiants... Et Robot-SM est, avant tout, une formidable opportunité de découvrir de magnifiques réalisations techniques et de rencontrer des passionnés. D'autant qu'on doit se relayer pour y animer un stand, faire des démonstrations et présenter nos réalisations à un public anglophone.

Les Robots

En cinq ans nos robots ont évolué de manière significative. L'architecture mécanique s'est affinée. La carte électronique est devenue plus performante et permet de tirer pleinement profit des périphériques qu'on a choisi intégrer dans nos robots. Enfin le système de contrôle a été simplifié et facilite la mise au point des chorégraphies. L'ensemble reste tout à fait adapté aux objectifs du projet : concevoir des robots parfaitement compréhensibles pour des élèves de seconde et qui nous permettent de briller dans des compétitions exigeantes.

2010 : Gipsy : Il avait semblé plus prudent que le premier occupant de notre ménagerie soit particulièrement stable et il était doté de six pattes, chacune pilotée par sa propre carte électronique. Gipsy a été présentée à Robocup Junior UK sans pouvoir néanmoins concourir. Gipsy a par contre été alignée au championnat académique Robofesta et a remporté notre première distinction.

2011 : Rango et sa copine Rangette : Gipsy souffrait en particulier de surpoids et son successeur Rango bénéficie d'une architecture mécanique allégée qui lui permet de danser avec beaucoup de rythme. Il adore se trémousser avec sa copine Rangette sur les chansons de Boney M et en particulier Raspoutine. Ses déhanchements lui ont permis de remporter Robocup Junior UK dans la catégorie danse en 2012. Il s'est également distingué à Robofesta et a remporté l'année suivante une médaille d'or aux Jeux Olympiques de robotique à San Francisco dans la catégorie Best of Show  de la Junior League.

2012 : Pingu et Gipsy II : L'ambition de faire marcher des pingouins et d'apprendre à Gipsy à jouer du piano ont nécessité une évolution du système de contrôle. Les nouvelles cartes électroniques bénéficient d'un microcontrôleur plus puissant capable de piloter en parallèle une trentaine de périphériques. Il est par ailleurs possible d'élaborer la chorégraphie en temps réel via une connexion USB. Pingu et ses amis ont été présentés aux RoboGames de San Francisco dans la catégorie Best of Show de la Junior League et y ont obtenu une médaille de bronze. Ce palmarès s'étoffera plus tard d'un titre à Robofesta et d'une médaille d'argent aux RoboGames d'Inde. Gipsy, quant à elle, engagée dans la cour des grands aux RoboGames de San Francisco, s'est permis, par sa grâce et sa dextérité, de s'imposer. Et ceci face à des universitaires américains et mexicains. Elle a également obtenu un deuxième titre à Robofesta.

2013 : Le bagad d'Asimov : En 2013, c'est le thème des robots musiciens qui a été retenu. Il s'agissait plus précisément de choisir un instrument de musique, de comprendre le principe physique exploité pour produire le son et d'adapter ce principe au monde de la robotique. Par exemple, notre guitare ne possède pas de frette. Pour modifier la hauteur des notes produites il ajuste la tension des cordes. En d'autres termes, il réaccorde ses cordes tout au long de sa prestation. Le bagad d'Asimov est constitué d'une flûte sans trous, d'une guitare sans barrettes, d'un xylophone et d'une batterie. Il a été présenté à Robofesta et le spectacle a conquis le jury : ils ont obtenu leur cinquième titre de champion académique mais aussi le premier prix spécial de cette compétition.

2014 : The Fantastic Beasts : En 2014 il a été décidé de progresser au niveau de l'esthétique des réalisations et un partenariat avec la compagnie La Machine de Nantes a été monté. Par ailleurs, une diplômée de l'École Européenne Supérieure d'Art de Bretagne a proposé ses services pour conseiller et faire découvrir différentes techniques artistiques. La troupe des Fantastic Beasts est composée de cinq robots constitués de bois, de plexiglas, d'aluminium et de plastique. Différentes techniques de peinture, de gravure, de sculpture ont été explorées. Et le résultat a conquis le jury indien qui leur a décerné la médaille d'or. Ils ont obtenu également le titre de champion académique à Robofesta.

2015 : The RoboGames Team : Pour notre deuxième participation aux RoboGames de San Francisco, nous avons proposé aux élèves de choisir une épreuve des RoboGames et de concevoir un robot pour s’y distinguer. Le résultat est un groupe de robots très disparate avec un éléphant qui taggue un éléphant avec des bombes de craie, un crabe et une araignée capable d’enjamber des obstacles, un humanoïde qui devait courir (!) et un autre qui fait du roller, un robot qui s’essaie au violon et deux autres qui préparent des cocktails… Sur ces huit robots, quatre ont été distingués aux RoboGames !

Un palmarès éloquent

En six ans, les élèves se sont alignés dans 26 épreuves différentes et ont obtenus 31 distinctions dont 21 premières places ! Ils se sont distingués principalement dans des concours de robotique (Robogames, Robofesta, RoboCup), mais aussi de vidéos (Raconte ta science), de pédagogie des sciences (Faites de la science, National Instruments) voire de projet associatif (Printemps de l'Entreprise, Trophées de la vie Locale). Mais clairement, la distinction dont on est la plus fière reste les 3 médailles d'or obtenu aux Jeux Olympiques de robotique en Californie face à des universitaires.

RoboGames, les jeux olympiques de robotique :
2016: Dumbot remporte la médaille d'or dans la catégorie Painting ArtBots.
2016: Spiderbot remporte la médaille d'argent dans la catégorie Walker Challenge.
2016: Dumbot remporte la médaille d'argent dans la catégorie Musical ArtBots.
2016: Rango remporte la médaille d'argent dans la catégorie Best Of Show.
2016: Crabot remporte la médaille de bronze dans la catégorie Walker Challenge.
2016: Woodbot remporte la médaille de bronze dans la catégorie Musical ArtBots.
2016: Drikbot remporte la médaille de bronze dans la catégorie Bartending.
2013: Gipsy remporte la médaille d'or dans la catégorie ArtBots Musical.
2013: Rango remporte la médaille d'or dans la catégorie Best Of Show de la Junior League.
2013: Pingu remporte la médaille de bronze dans la catégorie Best Of Show de la Junior League.

RoboGames Delhi :
2015: The Fantastic Beasts remportent la médaille d'or dans la catégorie Show Case.
2015: Pingu et ses amis remportent la médaille d'argent dans la catégorie Show Case.

Robofesta, le championnat académique :
2016: Dumbot et Crabot remportent la première place dans la catégorie Chorégraphie.
2016: Usainbot, Dakbot, Drinkbot et Rollerbot obtiennent la troisième place dans la catégorie Chorégraphie.
2015: The Fantastic Beasts remportent la première place dans la catégorie Chorégraphie.
2015: Robotics remporte la concours des posters.
2014: Le bagad d'Asimov remporte la première place dans la catégorie Chorégraphie.
2014: Robotics se voit décerner un prix spécial du Jury.
2013: Gipsy remporte la première place dans la catégorie Chorégraphie à un seul robot.
2013: Pingu remporte la première place dans la catégorie Chorégraphie à plusieurs robots.
2012: Rango et sa copine Rangette remportent la première place dans la catégorie Chorégraphie à plusieurs robots.
2011: Gipsy remporte la première place dans la catégorie Chorégraphie.

Robocup Junior au Royaume-Uni :
2012: Rango remporte le Dance Challenge.

Raconte ta science :
2014: Robotics remporte le prix du Public.
2014: Robotics remporte le prix du Jury dans la catégorie lycée.

Faites de la Science : finale départementale :
2014: Les élèves se hissent sur la troisième marche du podium.

Les trophées de la Vie Locale :
2013: Robotics se voit décerné le prix spécial du Jury pour le meilleur projet du Morbihan.
2013: Robotics remporte le prix de l'innovation dans la catégorie Lycée ou Collège du Morbihan.
2013: Robotics remporte le prix de l'innovation dans la catégorie Lycée ou Collège du pays de Lorient.

Le Printemps de l'Entreprise :
2013: Robotics reçoit le prix du Printemps de l'Entreprise.

National Instruments, Concours des meilleures applications :
2014: Robotics est le lauréat dans la catégorie Enseignement et Recherche.

A quoi va servir le financement ?

Le budget de la participation à Robot-SM est de 31 000€. L'essentiel des frais est lié au transport et à l'hébergement. Les frais liés à la nourriture et aux visites sont réduits au minimum. Mais ce n'est pas si grave, les randonnées le long de la côte ouest de Suède semblent superbes et une semaine de bolognaise et de tagliatelles au saumon suédois avec les copains ne nous fait pas peur.

Le financement est assuré par nos familles (400€), le lycée, les actions qu'on a menées (paquets cadeaux, vente de chocolat, animations...) et nos partenaires.

Le complément qu'on espère obtenir va nous permettre d'améliorer la variété des repas et financer quelques visites.

À propos du porteur de projet

Le site de l'association est http://robotics.colbert.bzh

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet