BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Le Rhone à LA NAGE

Une aventure de Pierre Passot pour l'environnement

À propos du projet

« 40 ans apres le Rhone à bras le corps »

En mars/avril 1977, je réalise la traversée du lac léman puis le descente du Rhone à partir du Pont du Mont Blanc jusqu’à Port Saint Louis du Rhone en non stop. Cette descente et cette traversée du léman à la nage ont été une première. Jamais personne n’avait effectué la traversée du lac et la descente du Rhone à la nage et de plus en non stop.

Ces traversées ont été suivi par la Police Suisse sur le Léman et jusqu’à la frontiere Française.

J’ai été accompagné par un journaliste (Maurice Dessemond) pour le compte de divers grands journaux français, la TV française a aussi suivi ces 2 exploits .

Le Rhône, de Genève à la mer, 1977-2017, reprend un défi vieux de 40 ans. Un exploit réalisé avec succès à l’époque, et qui relie aujourd’hui les constats passés aux espoirs actuels en faveur de l’environnement. Un projet de plus qui montre
l’engagement de Pierre Passot pour ses passions, que sont la nage et les océans, reste sans limite !

 

Pierre Passot a 3 messages principaux à faire passer :

1 - L’objectif environnemental : cet événement sera l’occasion de célébrer le Rhône et le rôle essentiel de la qualité de ce fleuve pour l’ensemble de son bassin versant, avec des points de comparaison datant de 1977 !

2 - L’exploit sportif : Pierre Passot a déjà réalisé cette descente, mais 40 ans auparavant ! Il s’agit donc d’un défi personnel et physique pour ce plongeur passionné.

3 - L’objectif collectif : Le Rhône à la Nage est une aventure qui fédère autour du fleuve. L’association TerreMer accompagne l’aventure depuis le début, et compte bien réunir d’autres partenaires, chacun expert dans son domaine (fédérations, associations de protection de l’environnement,etc.) pour faire vivre l’événement d’amont en aval.

 

Ensemble par cette action,  nous faisons un petit  geste envers l'eau le symbole de la vie,  nous vous en  remercions par avance.

Pierre Passot.

A quoi va servir le financement ?

À quoi servira la collecte ?

Le financement participatif de 5000euros permettrait d'absorber quelques postes essentiels tels que : 

Achat des vetements  de protection du staff : 1500euros.

Frais logistique du Staff : 2000euros.

Frais administratif: 1500euros.

Montage du film : 1500euros.

Un dépassement de cette somme permettrait d’aider à absorber les postes tels que :

la nourriture  du Staff (8 personnes);

l'assurance;

L'achat de matériel photo et vidéo;

Materiel de sécurité;

 

 

À propos du porteur de projet

Chercheur,

Environnementaliste,

Photographe sous marin,

Plongeur,

Scaphandrier


Pierre Jean Passot, français né à Mâcon, est un nageur de l’extrême de 69 ans qui détient plusieurs records dans cette catégorie, notamment dans les fleuves et torrents.
Il pratique très jeune la plongée en scaphandre autonome et devient rapidement un encadrant dans différentes structures. Pierre était aussi Président du club Homodelphinus de Lorient pendant 10 ans (1980 à 1990).
Il est scaphandrier et plongeur de 1971 à 2007 (BretagnePlongée, ArmorPlongée, EMCC).

Source : Photo de l'archive personnel : Pierre Passot, Jean Pierre Gorce et Nicolas Hulot
Expert en survie dynamique.

Plongeur Professionnel,

Scaphandrier.

Ces huit hommes reviennent des profondeurs marines.

Source de la photo : article  originale  de Michel Philippe BARET  La PROVENCE,  Marseille (sd)
AVON  Michel; AUDAT, Jean Guy Marcel; DABADIE; Pierre;;GARDETTE, Bernard; MARTIN -  CHAVE, François; PASSOT, Pierre ; POULLAIN, Rene ; SEZE, Gerard.


● le CERSA (Centre d’Etudes et de Recherches en Survie Aquatique) qu’il préside de
1977 à 1990,


● le CERBOM (Centre d’Etudes et de Recherches en Biologie Océanographique Médicale) à Nice,
● mais aussi aux côtés du Professeur Serre (SAMU de Montpellier), du Docteur Monique Dessemond (SAMU de Marseille) et des Sapeurs Pompiers de Paris, (plongée).


● Pierre Passot, à cette époque, prend donc part à des études sur :la survie en mer;


● les radeaux de survie dynamique;
● l’hypothermie;
● l’étude du comportement des “Merriens” (les futurs “fermiers” de la mer) en caisson hyperbare ou en milieu naturel comme à travers l’expérience Immersio en 1983.

236h en immersion experience sous haut patronage de Mr. Louis Le Pensec, Ministre de la Mer.

 


Avec le physiologiste hyperbare Christian Lemaire, à Marseille, il fonde la société Octares(1978-1990) qui mène des recherches scientifiques et publie sur les problèmes hyperbars etassure la conception de matériel subaquatique et de sécurité.
En 1981 Pierre Passot devient chargé de mission “Mer” pour la délégation inter-ministérielle de la formation professionnelle des jeunes de 18 à 25 ans.


Collectionneur spécialiste des Pieds Lourds
Ses qualités de plongeur le mènent également à être photographe et cadreur sous-marin, mais sa passion se traduit surtout par la collection de pièces de scaphandres nommés les “pieds lourds”. Il a conçu une exposition itinérante pour présenter une partie de sa collection lors de manifestations dans différentes villes en Europe et au Brésil en 2012 à l’occasion des premières rencontres franco-brésiliennes des images sous-marines.

Passionné avant tout
Pierre Passot pratique la nage avec palmes et la plongée sous-marine régulièrement depuis plus de cinquante ans.

Il a toujours travaillé en tant que conseiller technique, commercial ou à la conception de matériel dans des entreprises liées à la découverte des océans ou aux activités subaquatiques. Il est avant tout un passionné des océans, de l’environnement aquatique et cherche perpétuellement à transmettre ses passions.
Actuellement, Pierre est président de l’association française Immersio et de l’association brésilienne Planeta d’O à Curitiba (Parana) au Brésil.

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet