Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Révolte en Asturie

Tournée en Espagne pour les 80 ans de la révolte des mineurs

À propos du projet

Il s'agit d'une grande première !!!

À notre connaissance, "Révolte dans les Asturies" écrite en 1935 par le jeune Camus (22 ans !)

n’a jamais été mise en scène pour aller à la rencontre du public.

A l'époque interdite en Algérie et encore jamais montée, elle a pourtant été publiée dans la dernière édition de “La Pléïade”. Nous avons voulu relever le défi d’une création “contemporaine”, en essayant de retrouver l’esprit originel du Théâtre du Travail d’Alger inscrit dans le sous-titre même “essai de création collective".

Cette pièce raconte la révolte des mineurs en Asturie en 1934.

Lors d’une rencontre à Lourmarin en 1994, Catherine Camus nous avait suggéré de monter Révolte dans les Asturies.

Nous l'avons fait et nous jouons la dernière en France le 10 octobre 2014 à 20h30, salle Fracasse du TRAC de  Beaumes-de-Venise.

Mais depuis la découverte de la pièce, nous attendions le moment propice à 

la réalisation d'un rêve : la jouer en Espagne !

20 ans plus tard, c'est pour célébrer les 80 ans de cette révolution que le TRAC (Théâtre Rural d'Animation Culturelle) part en tournée au Pays Basque espagnol

et en Asturies afin de présenter cette reconstitution historique, rare témoignage du courage des mineurs face à la répression du Gouvernement.

Ce spectacle théâtral et choral avec 18 comédiens et 2 musiciens, fait entendre les mots de Camus accompagnés de chants révolutionnaires espagnols, de danses et de marionnettes.

L'histoire

Déclenchée dans la nuit du 5 au 6 octobre à Mieres, la révolte fut durement réprimée, par une armée “au service de la République” et se termina par un véritable bain de sang le 19 octobre : femmes enceintes éventrées (pour extirper la graine des révolutionnaires), hommes fusillés ou abattus in situ. Une loi condamna les meneurs, dont certains s’exilèrent en France jusqu’à ce que le gouvernement de Front Populaire, en 1936, les amnistie. Selon Bartolomé Bennassar : “Les combats acharnés et les exécutions sommaires firent de nombreuses victimes : 300 à 400 militaires et au moins le double des 1135 “civils” (entendez “rebelles”) reconnus par le Ministère “de l’Intérieur”. Pour Hugh Thomas : “On estime que quelque 1500-2000 personnes furent tuées, et près de 300 blessées”.

Camus et l’Espagne

L’attention qu’Albert Camus a toujours manifestée envers l’Espagne s’explique à la fois par son ascendance maternelle et par son admiration pour “la Patrie des Révoltés”. L’Espagne étant aux yeux de Camus “le seul pays où l’anarchie ait pu se constituer en parti puissant et organisé.”

À quoi va servir le financement ?

Le financement va permettre à toute l'équipe de participer à cette tournée hommage à Albert Camus et à l'Histoire de l'Espagne. Il nous permettrait de financer les déplacements, la communication, la rémunération de l'équipe technique  ainsi que les frais administratifs.

La tournée :

Six représentations sont prévues :

  • Grand départ le vendredi 17 octobre
  • SAMEDI 18 octobre à Sestao
  • DIMANCHE 19 octobre deux représentations à Bilbao, jour anniversaire de la répression !
  • LUNDI 20 octobre à Turbia
  • MARDI 21 octobre à Oviedo, berceau de la révolte des mineurs !
  • MERCREDI 22 octobre à Candas
  • Retour le jeudi 23 octobre...

À propos du porteur de projet

L’équipe

  • Comédiens/chanteurs : Noémi Berliner, Pierre Berlioux, Jean-Luc Blatière, Georges Bresson, Pierrick Bressy-Coulomb, Reine Cario, Paul Carpentier (musicien), Marie Coquet (musicienne), Annie Chalvidal, Pierre Chalvidal, Valérie Defrain-Buscaïno, Nathalie Dutour, Vivien Fedele, Nicole Ferrer, Daniel Giusiano, Marcel Leccia, Azucena Rubio, Elodie Schuh, Claude Vilquin.
  • Mise en scène : Vincent Siano
  • Direction d’acteurs : Ivo Mentens
  • Danse, mise en espace : Evelyne Pouradier
  • Chants et accompagnements musicaux : Elysabeth Meunier
  • Régie : Jean-Charles Vautrin et Sarah Ballestra

Qui sommes nous ?


Théâtre Rural d’Animation Culturelle de Beaumes-de-Venise, est une association d’éducation populaire, engagée dans le développement culturel depuis 1979, notamment en milieu rural. Il a pour objectif de rendre la culture, la créativité et « le jeu de l’enchantement théâtral », accessibles à tous par la formation, la réalisation et la diffusion.

En outre, dans le cadre de la politique territoriale du Conseil Général de Vaucluse, le TRAC a obtenu, en 2005, le label de « Pôle Culturel Départemental pour la valorisation des pratiques artistiques des amateurs ». Le TRAC, association support, organise ainsi des rencontres, des échanges, des résidences, des créations… favorisant l’émulation, la culture partagée et la régénérescence du théâtre amateur.

Ainsi, grâce à une dynamique associative solidaire et bénévole, le TRAC a mis en place un outil professionnel opérationnel au service des amateurs et du théâtre populaire.

Cette aventure collective contribue à l’élargissement des publics au sein de l’assemblée théâtrale où se joue l’expérience du sensible commun et de la pensée éveillée.

http://www.trac-beaumesdevenise.org/

https://www.facebook.com/trac.beaumesdevenise