Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Un chapiteau pour réveiller les écureuils!

Aidez nous à aquérir un chapiteau pour organiser les fameuses guinguettes de la Butte Pinson et pour renforcer nos activités pédagogiques!

À propos du projet

La Ferme Pédagogique de la Butte Pinson, c’est quoi ?

Le projet de la Ferme Pédagogique de la Butte Pinson est né par une belle journée de 2011.  Nous sommes une association d’éducation à l'environnement qui poursuit une triple finalité: éducation populaire, insertion et création de lien social.

Nous sommes installés à 7km de Paris, au coeur de la forêt du Parc régional de la Butte Pinson, à cheval sur les communes de Villetaneuse (93), Pierrefitte (93) et Montmagny (95), dans une zone très bien desservie par les transports publics.

Et que fait-on , au juste?

La Ferme : un lieu de découverte  et d’échange

La ferme participe à l’animation de ce territoire avec présence quotidienne d’animaux en éco-pâturage pour le plus grand plaisir des habitants du secteur.

Notre projet pédagogique s’articule autour du contact avec l’animal. Nous proposons de nombreuses animations sur le site, tel que des ateliers autour des soins et de l’entretien des animaux. Nous traitons également des thématiques de sensibilisation aux défis écologiques  et aux modes de consommation de notre société.

Nous accueillons en permanence des groupes scolaires, périscolaires et des groupes d’enfants handicapés.

Un projet qui remobilise

La Ferme est un support idéal pour l’insertion et la remobilisation. Nous accompagnons chaque années des jeunes en difficultés en les impliquant dans les activités d’éco construction, d’animation, de soins aux animaux et d’éco-pâturage sur la Butte Pinson.

Les peines alternatives à l'incarcération

Nous disposons d’une habilitation du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) du département du Val d’Oise (95) et de Seine Saint Denis (93) pour accueillir des personnes astreintes à des peines de Travaux d’Intéret Général (TIG).

Nous accueillons également des personnes placées sous contrôle judiciaire ou bénéficiant période d’un aménagement de leur peine de prison.

La ferme de la récup…

Pour nos aménagements sur le site de la ferme, nous utilisons le plus possible des matériaux de récupération, permettant de donner une deuxième vie à des objets considérés comme des déchets.

Pour que nos animaux fassent le plein d'énergie et de vitamines, nous récupérons les stocks invendus de fruits et de la grande distribution locale. Cette démarche participe à la prise de conscience du gâchis alimentaire dans le système productif moderne.

Une ferme culturelle...

Nous avons à nos côtés deux artistes en résidence. Présents au quotidien, ils participent à la vie de la ferme. Il s’agit d’encourager une créativité artistique locale et intégrée dans un tissu culturel populaire et métissé.

Bruno Pansart: Les Ateliers Borgniol

Jackie Berton : Zone Etnik

Notre Ferme mobile parcourt les fêtes de quartier pour apporter la bonne humeur et sensibiliser aux pratiques écologiques et environnementales.

Nous organisons en coopération avec l'association La Guinguette de la Butte Pinson des petits concerts de musique traditionnelle et populaire sur toute la période estivale, rassemblant les grands et petits habitants des communes voisines.

 Et maintenant, qu’avons-nous en tête ?

Pérenniser nos guinguettes… mais pourquoi des guinguettes ?

D’année en année nos guinguettes rencontrent un succès de plus en plus important. Cette démarche est née d’un clin d’oeil au patrimoine historique du site très fréquenté par les peintres impressionnistes tel que Maurice Utrillo et Suzanne Valadon. La Butte Pinson fut célèbre pour ses guinguettes qui connurent leur heure de gloire au début du siècle précédent. Pendant de nombreuses années, des danseurs, musiciens et peintres s’y rendaient de Paris.

Nous souhaitons désormais renouer avec les réjouissances d’antan dans ce cadre naturel magnifique. Ce lieu symbole de la joie de vivre a conservé une place importante dans l’histoire culturelle de la région et dans la mémoire des anciens. Nombreux sont les habitants qui ont souhaité renouer avec le  patrimoine singulier de la Butte.

À quoi va servir le financement ?

Nos besoins sont croissants… et nos capacités encore limitées :

Nous avons besoin de vous! 

La mise en place très prochaine des guinguettes va doubler nos besoins en termes de capacités d’accueil.

De plus, notre programme d’accueil de groupes scolaires et associatifs  affiche complet dès le printemps. Or, le mauvais temps peut écourter  les visites de ces groupes faute d’une structure au sec pour les accueillir en ateliers ou pour pique-niquer.

La solution serait d’acquérir une structure qui nous permettra d’accueillir le public en toute sécurité et par tous les temps.  Cependant, construire et entretenir une structure en dur représente une investissement considérable pour nos moyens. Au vu de nos besoins, nous considérons qu’il est plus pertinent de mettre en place une structure mobile type chapiteau.

Cet abri nous permettrait donc de fidéliser le public autour de nos évènements et d’assurer le bon déroulement de ces derniers.

Et qui est l’heureux élu ?

Après moult recherches, nous avons enfin trouvé la perle rare: un joli chapiteau d’occasion, ni trop grand ni trop cher, qui respecte rigoureusement les normes et règles de sécurité d’établissements recevant du public (ERP).

Oui mais voila, cet engin fabuleux a un coût, qui s’élève à 7000 euros montage et livraison compris !

C’est donc là que vous faites votre entrée en scène, en nous donnant un petit coup de pouce!

Pour venir à la ferme, c'est facile : vous trouverez des parkings au début de la rue Suzanne Valadon et aux abords du parc. On vous encourage aussi à prendre les transports en commun, vous n’avez que l’embarras du choix:
RER D - Gare de Pierrefitte-Stains (Zone 4)
BUS 268 et TRAM T5-Arrêt Mairie de Pierrefitte (correspondance ligne 13 depuis Paris)
BUS 337 - Arrêt Suzanne Valadon
Trajet à pied depuis la mairie de Pierrefitte: continuer la rue de Paris jusqu'au magasin Franprix. De là, prendre à gauche la rue Maurice-David. Une fois arrivé au bout de la dite rue, continuer tout droit dans le petit chemin. Une fois dans la rue Suzanne-Valadon, prendre à gauche jusqu'au n° 16.

À propos du porteur de projet

           Je m'appelle Julien, j’ai 37 ans et je suis militant de l’éducation    populaire. Je baigne dans le milieu associatif depuis une quinzaine      d’années.

         Auparavant  actif dans le secteur associatif et l’Economie Sociale  et Solidaire, je dirige depuis un an cette ferme pédagogique, outil  d’éducation à l’environnement.  Avec l’aide d’une super équipe nous  accueillions dans la bonne humeur tous ceux qui pour un moment  veulent se transformer en fermier et découvrir les joies de la vie à la    ferme.

               Aujourd’hui, l’acquisition d’une structure solide pour  accueillir    notre    public représente un enjeu de développement  important pour  nos  animations.

... Et pour plus d' e-balades champêtres:

Site officiel de la Ferme : http://www.la-ferme-pedagogique.org/

Page Fesse-bouc de la ferme:  http://www.facebook.com/lamifa.fermepedagogique?fref=ts

Site de l'association gestionnaire de la Ferme, La Licorne: http://r2k.coop/site/index.php/r2k-btp/la-licorne

Site de la société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) à laquelle est sociètaire la ferme : http://r2k.coop/site/