BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Rêve de Dragon: "A la Claire Fontaine"

Une campagne inédite pour le jeu de rôle de Denis Gerfaud

À propos du projet

Mars 2016: ultimes envois aux souscripteurs, boutique en ligne ouverte !

 

Bonjour à tous les rêveurs ! A la fin de cette semaine, tous les envois aux souscripteurs de la campagne A la claire fontaine devraient être effectués. Enfin ! La tâche n'a pas été simple, et nous n'avons pas réussi à invoquer suffisamment de Kanaillous pour accélérer la cadence ; il a fallu parfois mener de véritables investigations pour dénicher des adresses perdues, des noms cachés, rassembler les options demandées, bref, toutes les joies inhérentes à une bonne souscription, mais nous touchons au but.

 

Cette phase terminée, nous pouvons d'ores et déjà entamer la seconde, la vente de la campagne, d'affiches, du livre dont vous êtes les voyageur Le Bal au pont. Cette dernière peut s'effectuer via notre boutique en ligne http://scriptarium.fr/boutique/ et bientôt, dans vos magasins de jeux de rôle préférés, puisqu'un certain nombre d'exemplaires y sera expédié dans les prochaines semaines. 

 

Pendant ce temps, le travail sur la réédition des règles se poursuit activement. Nous ne sommes pas encore en mesure de donner un calendrier ; un petit bijou comme ça, ça se bichonne longuement, mais promis, il y aura de (bonnes) nouvelles bientôt !

 

Bon rêve !

 

L'équipe de Scriptarium

 

 

 

----------

Et bien voilà, chers voyageurs oniriques, le dernier cap de cette campagne a été franchi, alors qu’il reste encore quelques jours avant la fin de la souscription. Cette dernière nous permet donc de débloquer les bonus proposés. 

Nous sommes fiers d’avoir mené à bien cette aventure avec vous, grâce à vous. En voilà, un beau rêve d’archétype retrouvé… Celui qui va enfin faire sortir Rêve de Dragon, un fleuron du jeu de rôle français, du gris-rêve où il s’était injustement perdu ces dernières années !

Il reste encore quelques heures aux indécis et retardataires pour rejoindre notre belle troupe de voyageurs. Nous souhaitons vous préciser que l’éventuel argent "excédentaire" collecté à partir de maintenant, hors coûts de production, sera intégralement distribué entre ceux qui ont accepté de se joindre à nous pour lancer ce beau projet (les illustrateurs en particulier). C’était le souhait initial de Denis Gerfaud de récompenser à la mesure du succès de la souscription, ceux qui s’y sont le plus impliqués... et ça ne pourra que faciliter la poursuite du travail, dans un contexte de grande confiance mutuelle, avec cette configuration d'équipe qui fonctionne très bien, sur de prochains projets. Bref, c'est aussi grâce à vous si l'aventure pourra se poursuivre au-delà de la Claire Fontaine !

Une news viendra à la clôture du crowdfunding, pour vous préciser le calendrier à venir.

Qu’Oniros nous garde… Et longue vie à Rêve de Dragon !

 

Sont débloqués:

- Les carnets de voyage du professeur Flirguboll, retranscription littéraire de la campagne "A la Claire Fontaine" vécue par un groupe de voyageurs (en termes de jeu, 1er playtest de la campagne, masterisée par l'auteur), au format PDF. Pour tous les souscripteurs.
- Un plan de Narsis, étape-clé de la campagne "A la Claire Fontaine", signé Jidus, en couleurs, format A2, livré plié. Pour tous les souscripteurs à partir de 25 euros.
- 8 "fiches-mémoire" format A6 en couleurs. Au verso, une illustration, au recto, la description et les caractéristiques de PNJ, de créatures, de plantes, etc. en rapport avec la campagne. L'idée est de constituer, au fil des prochains suppléments de Rêve de Dragon édités par Scriptarium, une collection de fiches-mémoire particulièrement utiles durant vos parties. Pour tous les souscripteurs à partir de 35 euros.

Pour rappel: pour prendre une option, même si vous avez déjà souscrit auparavant pour telle ou telle contrepartie, il suffit de cliquer sur "Je ne souhaite pas de contrepartie" dans le menu déroulant à votre droite, payer la somme correspondant à l'option choisie, et envoyer un message via Ulule au "créateur" (Scriptarium) en nous indiquant votre choix. Merci! 
 

Les Dragons rêvent de plus belle! Devant le succès de cette souscription, nous avons établi un nouveau palier: 16 000 euros. Si nous l'atteignons, il nous permettra:

 

- d'ajouter encore des dessins pour illustrer la campagne.

- d'offrir les frais de port à tous les souscripteurs, en ce qui concerne les contreparties.

- de vous faire un cadeau: un poster A3 de la superbe illustration de couverture de Florence Magnin, et ce pour tous les souscripteurs à partir de 35 euros (ceux qui ont déjà souscrit, et les prochains). A noter que pour ceux qui ont souscrit pour moins de cette somme, le poster est également en option à 10 euros. Le poster sera livré plié.

 

Pour accompagner ce nouvel objectif, chose promise, chose due, nous vous proposons de nouvelles options (en vert sur la page d’accueil):

 

- l’option Mariol avec le poster A3 de l’illustration de couverture de la campagne « A la Claire Fontaine » (10 euros, quantité illimitée).

- l'option Saure avec quatre dessins originaux de Florence Magnin, de jolis petits dragons réalisés pour la campagne « L'Empire du Roi joueur » (200 euros chacun, 4 unités).

- L'option Groin avec quatre peintures originales de Jidus réalisées pour "A la Claire Fontaine", et qui figureront en annexe du livret. Ces peintures seront également dédicacées (180 euros chacune, 4 unités).

Si vous avez déjà souscrit à une contrepartie ou une option, et que l’une de ces nouvelles options vous intéresse, pas de souci; il suffit d'ajouter une nouvelle mise, cocher « je ne souhaite pas de contrepartie », entrer la valeur de la nouvelle souscription et nous envoyer un message via Ulule pour nous signaler quel dessin ou peinture vous intéresse. 

Bon rêve à tous! Et n'oubliez pas de partager au maximum l'information: Rêve de Dragon revient!

L'objet de ce financement participatif est la publication d'une campagne inédite dédiée au grand jeu de rôle français, Rêve de Dragon

Publié pour la première fois en 1985 (il y a 30 ans!), Rêve de Dragon a été créé par Denis Gerfaud. Il s'est décliné sous la forme de mutliples suppléments dans les années 80 et 90, et il est reconnu dans la sphère rôliste francophone comme original, à la fois plein de poésie et d'humour. La dernière campagne officielle est parue en 2001.

La campagne financée par cette souscription s'intitule A la Claire Fontaine. Ecrite par Jidus, scénariste et illustrateur membre de l'éditeur associatif Scriptarium, elle est préfacée par Denis Gerfaud, qui a relu le texte jusque dans le moindre détail. Cette aventure s'inscrit dans la continuité des "Voyages", des recueils de scénarios édités par Multisim dans les années 90. 

Ce souci de recoller à l'atmosphère de cette série très appréciée a poussé Scriptarium à enrôler dans cette nouvelle aventure les illustrateurs qui ont façonné l'image de Rêve de Dragon. A la Claire Fontaine sera illustrée par les talentueux Rolland Barthélémy et Florence Magnin. Mais ce n'est pas tout: Pierre Lejoyeux, maquettiste de la seconde édition du jeu, participe également au projet et se charge de la mise en page. Cette dernière sera tout de même différente des précédentes publications, Scriptarium voulant initier une nouvelle gamme avec un ton graphique qui lui est propre.

La campagne se présentera sous la forme d'un livret A4 en noir et blanc ou en couleurs, richement illustré, d'environ 80 pages.

 

L’univers de Rêve de Dragon

Qui sont les Dragons ? Personne ne les a jamais vus. Et pourtant, à ce que disent les sages, ce sont eux qui créent le monde, incluant les êtres qui s’y trouvent, et qui le créent en le rêvant !… 
Que se passe-t-il alors  lorsqu’un de ces Grands Rêveurs se réveille ? L’issue pourrait être tragique… Mais par bonheur, les rêves des Dragons sont multiples et simultanés, et si bien entrelacés que le réveil d’un seul ne suppose pas la fin de tout. Cela peut cependant aboutir à la mort d’une ou plusieurs personnes. Les sages expliquent parfois que, quand quelqu’un meurt, c’est que « son » dragon s’est réveillé.
Par le passé, révèlent encore les chroniques des sages, de massifs réveils de Dragons ont pourtant eu lieu,  se traduisant par cataclysmes et catastrophes. Cela eut lieu à au moins deux reprises, marquant à chaque fois la fin d’un Age.
Qui peuple les rêves des Dragons à l’aube de ce Troisième Age où nous nous trouvons ? Des humains, pour la plupart, mais aussi d’autres races : les gnomes, les cyans, ces êtres étranges à la peau bleue, ou encore les terrifiants groins. La 
faune et la flore sont également très variées… 
Mais qui dit rêve, dit aussi cauchemar. Et quand les Dragons sont perturbés dans leur sommeil, leurs mauvais songes peuvent prendre la forme de créatures inquiétantes, incarnées ou non, spectres, zombies, entités de cauchemar.
Le monde de Rêve de Dragon est virtuellement infini, car les rêveurs sont légion. Aussi est-il impossible de dessiner une carte finie de l’univers. Le mot univers lui-même n’a pas de sens. C’est un multivers de « mondes parallèles ». Il est toutefois possible de passer de l’un à l’autre. Des portes existent, qu’on appelle les déchirures du rêve. Mais ces espèces de téléportations vous expédient sans crier gare, et, tout comme il est difficile de retrouver un rêve interrompu, il est peine perdue de vouloir faire demi-tour et revenir au point de départ. Les déchirures sont des voies à sens unique, les voyageurs qui l’ont appris à leur dépens sauront les éviter… 

Le voyage... et les voyageurs
Dans un monde si vaste, si peu connu, peuplé de tant de dangers, la tendance naturelle est de rester chez soi. Il existe pourtant une coutume largement suivie par les gens sédentaires : tenter le voyage une fois dans sa vie. Pour certains, cela se résume à aller jusqu’au village voisin. Pour d’autres, c’est franchir la colline pour voir ce qui se trouve derrière, et ramener des souvenirs qui alimenteront en discussions les banquets hivernaux.  Il y a enfin ceux qui décident de continuer le voyage, n’hésitant pas à franchir une déchirure - ou qui en ont franchi malgré eux -, s’étant résolus, dans les deux cas, à faire une croix sur leur passé. 
Le « voyage » est un phénomène reconnu et accepté, et les voyageurs sont généralement toujours les bienvenus. La plupart des villages possèdent une « Maison des Voyageurs », où gîte et couvert sont proposés gracieusement le premier soir.
Si les dieux sont absents du monde de Rêve de Dragon - à moins qu’il ne s’agisse des Dragons eux mêmes ? - la magie est omniprésente. Les magiciens possèdent le don d’effleurer la conscience des Dragons, et ce faisant, de détourner le Rêve à leur avantage.  Cette magie intervenant à la source même de la  création est appelée haut-rêve, et ses praticiens les haut-rêvants. Mais lancer un sort n’est pas une activité de tout repos, cela peut même s’avérer dangereux. On ne chatouille pas impunément le songe des Grands Rêveurs.
Rêve de Dragon n’est pas un jeu de rôle médiéval-fantastique classique, dans le sens où le personnage qu’on incarne ne dépend par d’une classe particulière. Il est voyageur, voilà tout. Le seul choix à faire au départ, c’est de décider s’il est haut-rêvant ou non. A chacun de façonner ensuite son personnage dans le détail :  saura-t-il jongler ou dessiner, maîtriser l’arbalète ou la canne à pêche, sera-t-il féru d’astrologie, de botanique, de serrurerie ?…
Ce qui va motiver les voyageurs à avancer toujours plus loin peut aussi être la surprenante prise de conscience que leur vie actuelle n’est pas la seule qu’ils aient jamais vécue. Certains rêves que l’on fait parfois, la nuit, résonnent en effet comme si c‘était le souvenir d’une ancienne vie. Mais qui était-on dans cette vie antérieure ? que savait-on faire ? jusqu’à quel point pourrait-on en recouvrer l’expérience ?
Pour le savoir, il faudrait pouvoir en retrouver le rêve particulier. Et on a la certitude que ce serait possible sous certaines conditions, jouant le rôle de déclencheur, comme le goût d’une certaine madeleine à la saveur  unique. Rassembler ces conditions peut être long et mener les voyageurs à parcourir des contrées à la fois merveilleuses, bizarres, et dangereuses. On appelle cela une quête d’archétype.

A la sortie du gris-rêve, les voyageurs apprennent qu'ils se trouvent non loin d'une grande cité, Narsis. Ce nom leur est familier. Ils se remémorent une comptine de leur enfance, où est évoquée la présence, au cœur de la ville, d'une fontaine dans laquelle le passé se reflète. D'autres chansons populaires renvoient également à la beauté des femmes de Narsis. Lorsqu'ils avancent vers la ville, les voyageurs aperçoivent, dans le ciel, un objet brillant. Première énigme, parmi tant d'autres: les voyageurs ne sont pas au bout de leurs surprises, car les habitantes - censées être belles à s'en damner - portent toutes un vilain masque de bois anonyme... 

 

 

Par ailleurs, différentes options, qui peuvent se rajouter aux contreparties, sont ouvertes  :

Désolé, cette option est épuisée :-)

 

Désolé, cette option est épuisée :-)

Désolé, cette option est épuisée :-)

Pour voir les images dans un plus grand format: http://despinceauxetdureve.blogspot.fr

Illustrations encore disponibles:

1- Le miroir

2- L'entrée dans Narsis

3- Tarnufle enseignant aux enfants. Cette illustration est déjà réservée!

4- La ville accrochée.

Illustrations encore disponibles:

1- Narsis Cette illustration est déjà réservée!

2- Conciliabules

3- Thyresias. 

4- Chèvre-pied.

5- Les masques Cette illustration est déjà réservée!

Les frais de port concernant les options seront calculés en fin de campagne Ulule. 

Disponibilité des options:

Zyglute: 0 unité

Chimère:  0 unités

Grand Rêveur: 0 unité

Groin: 3 unités / 4

Saure: 2 unités / 4

Kanaillou: 3 unités / 5

Messager des rêves 5 / 5

 

Aujourd'hui, où en sommes-nous?

  • La campagne a été écrite à 90%, playtestée à plusieurs reprises, et relue, notamment par Denis Gerfaud.
  • La couverture a été réalisée par Florence Magnin;
  • Les dessins intérieurs sont en cours, de la main de Rolland Barthélémy;
  • La maquette a déjà débuté.

Nous mettrons à jour régulièrement l’avancement sur cette page, de façon à ce que chacun puisse être le témoin du travail accompli, et répondrons bien entendu à toutes les questions que vous pourrez vous poser.

Nous estimons que "A la Claire Fontaine" pourra voir le jour à l’horizon fin 2015, plus ou moins vite selon le degré de réussite de la souscription.

A quoi va servir le financement ?

Avec 5000 €, A la Claire Fontaine sera éditée au format A4, environ 80 pages, couverture souple en couleur, intérieur en N&B.

Avec 8000 € la campagne sera éditée au format A4, environ 80 pages (plus d'illustrations), couverture souple en couleur, intérieur en couleur.

Le financement va servir à couvrir les frais de production (écriture, illustration, communication), l'impression papier du jeu, l'impression des contreparties (carte, sérigraphies), l'expédition des contreparties en France métropolitaine.

Si le crowdfunding réussit, le jeu et les éventuels goodies seront envoyés aux souscripteurs. La campagne sera également vendue après la souscription, au moins sur la boutique en ligne de Scriptarium, mais à des conditions moins avantageuses.

Et après?

Cette souscription vise à relancer, via le financement de cette première campagne, une nouvelle "gamme" dédiée à Rêve de Dragon. Si le crowfunding est un succès, Scriptarium ambitionne de publier régulièrement de nouveaux scénarios, d'auteurs différents, mais toujours validés par Denis Gerfaud.

Bref, on compte sur vous...

À propos du porteur de projet

L'éditeur associatif Scriptarium, qui publie le jeu de rôle Défis Fantastiques (deux livres déjà édités, un écran, des cartes géographiques, de magie...), est un collectif de rôlistes spécialisés dans les univers de livres-jeux (webzine gratuit Draco Venturus, partenariat-expertise avec Gallimard Jeunesse).


 
Il collabore avec les auteurs des séries Défis Fantastiques et Sorcellerie (Steve Jackson et Ian Livingstone) mais aussi Loup Solitaire et Astre d'Or (Joe Dever) : écriture de suppléments de jeu de rôle, d'aventures solo pour les éditions collector des livres-jeux, relecture et co-écriture des cartes géographiques du Magnamund, traduction du jeu pour tablettes et PC Joe Dever's Lone Wolf - De Neige et de Sang, etc. 

Désormais la palette de Scriptarium s'étend à de nouveaux univers, dont celui de Rêve de Dragon, coup de coeur de plusieurs membres de l’association, dont Jidus, scénariste et illustrateur (il est l'auteur des couvertures de la gamme française de Défis Fantastiques, le jeu de rôle).

Le site de Scriptarium: http://scriptarium.fr/fr/

Le site de Défis Fantastiques: http://www.defisfantastiques.fr

Le facebook : https://www.facebook.com/defis.fantastiques.jdr

Le blog de Jidus: http://despinceauxetdureve.blogspot.fr

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet