BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Un Rest'O Bio à Pornic

La cantine des producteurs : 100% Bio, 100% local, 100% sain et bon !

À propos du projet

Avec les opérations en magasin, nous avons déjà atteint les 100% !!!

Un grand MERCI à tous pour votre implication, vos encouragements et pour votre sympathie témoignés pendant plus d’un mois de campagne.
Sans vous, nous n’aurions pas réussi et vous pouvez être fiers, car vous permettez de construire ce restaurant et de rendre ce projet réel !



Cependant, pourquoi s’arrêter là quand on peut encore réaliser vos attentes ?
En effet, après plus d’un mois à discuter et partager avec vous au sujet du Rest’O Bio, nous avons bien compris que la partie «traiteur» vous intéresse grandement !

C’est pourquoi on vous propose un deuxième objectif aujourd’hui !
Avec 27 000€ nous pourrions acheter une vitrine froide et vous proposer tous les jours, toute la journée, des plats bio locaux à manger chez vous ou au bureau.


Ce nouvel objectif peut très vite être réalisé et n’est pas impossible !
Si vous soutenez, une nouvelle fois, le projet à hauteur de 20-30€, alors ce 2ème objectif peut facilement voir le jour, lui aussi !

Créer une chaine de restauration biologique pour que nos clients qui ont choisi de manger chez eux biolocal puissent avoir aussi ce choix lorsqu’ils se restaurent à l’extérieur. 

Après l’essai concluant du  premier Rest’O Bio ouvert début 2015 sur Guérande, nous souhaitons en ouvrir un 2ème dans notre magasin de Pornic.

Notre démarche environnementale se traduit dans notre cuisine élaborée exclusivement à partir de produits bio de saison. Nous avons établi des partenariats avec plusieurs producteurs situés à moins de 30 minutes du magasin.

Ce choix nous permet d’offrir des produits frais cueillis le matin ou la veille pour les retrouver le midi dans l’assiette de nos clients.

Cette traçabilité nous assure l’origine, les modes de culture et l’élevage de nos produits. Cela nous permet également de participer au développement et au dynamisme de l’agriculture Bio et locale en Loire-Atlantique, qui est pour nous une priorité.

Les menus sont composés à partir d’ingrédients 100% biologiques, frais, au maximum locaux et du magasin. Les plats doivent être nutritivement et gustativement excellents. Les recettes sont à la fois traditionnelles et surprenantes, afin d’être source d’inspiration pour les clients et les inciter à cuisiner bio chez eux.

Nous avons souhaité pousser notre démarche écologique encore plus loin en favorisant la consommation de viande blanche puisque celle-ci est presque 12 fois moins polluante comparé à une viande rouge.

Le restaurant sera ouvert de 11h30 à 15h, du lundi au vendredi, avec une trentaine de place assises à l’intérieur et une vingtaine de place en terrasse.

La cuisine sera ouverte : les clients verront le chef en pleine action  le matin et pendant le service ! Ce choix s’intègre dans la démarche de transparence des Hameaux Bio envers les clients, avec l’affichage de l’origine des produits et des infos sur les producteurs. Les clients se servent eux-même en entrées (à volonté dans un salade bar), boissons et desserts dans une vitrine froide.

Le restaurant de Guérande est passé de 20 couverts par semaine au départ à 60-80 couverts aujourd'hui. Il est devenu le lieu préféré des commerçants, artisans et employés du coin.

D'ailleurs une enquête menée à Pornic sur 200 personnes nous montre déjà que...

Créer un restaurant biologique coûte 50 000€. Nous pouvons seulement investir 20 000 € ; il nous manque donc 30 000€ que nous souhaitons collecter auprès de personnes qui comme nous souhaitent le développement de restaurants bio- locaux qui proposent des plats végétariens (mais pas que !).  

Nous pourrions bien sûr solliciter les banques mais ce n’est pas une démarche purement financière que nous voulons mettre en place. Cela va au delà : c’est la continuité de nos valeurs, ardents défenseurs que nous sommes, de bons produits, locaux, biologiques et écologiques. C’est une façon de vivre, de consommer, que nous voulons partager à plus grande échelle.

Nous avons beaucoup d'idées qui vous faciliteront l'accès à des repas bio. L'une d'elle sera la création d'un service de livraison des repas aux professionnels et particuliers, grâce à un vélo cargo et nous serons les seuls à le faire dans le pays de Retz.

Nous avons l’ambition d’ouvrir d’autres Rest’O Bio car leur démultiplication agirait en faveur de la promotion de produits biologiques et donc de l’augmentation de terre biologique cultivée. Nous souhaitons que les Rest’O Bio deviennent une chaîne de restauration reconnue en France pour la qualité de ses produits, son engagement dans le développement durable et sa participation dans le développement de l’agriculture biologique.


Nous travaillerons aussi pour mesurer l’impact environnemental de nos repas et tendre vers  le « zéro déchets »  :
mise en place du tri selectif, favoriser la réutilisation des contenants en servant les plats dans bocaux en verre
consignés ou dans des emballages écologiques fabriqués à partir de bambou ou pulpe végétale, ainsi que des doggybag.

À propos du porteur de projet

Les Hameaux Bio est un groupe familial de magasins biologiques, affiliés Biocoop.
Créée il y a une vingtaine d’année dans la région nazairienne par Jacky et Maïté Allonville, l’entreprise est aujourd’hui co-dirigée avec  la seconde génération, Romain et Quentin.


Notre slogan : « Pour votre bien-être et celui de notre planète » traduit parfaitement notre mission : contribuer à l’amélioration du bien-être de nos clients et agir en faveur de l’écologie, en fournissant au plus grand nombre, avec dévouement, une sélection de produits savoureux, efficaces, dont les garanties biologiques, techniques et environnementales sont maximales.


Notre vision de l’avenir passe par le développement de la consommation de produits de qualité issus de l’Agriculture Biologique et d’éco-produits dans le respect d’une relation équitable avec tous les acteurs de la filière, du producteur au consommateur.

FAQ