BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Résonance d'Exil(s)

Premier album - KYAB YUL-SA

À propos du projet

Résonance d'Exil(s) - KYAB YUL-SA : qu'est ce que c'est ?

KYAB YUL-SA est le titre d’un projet artistique singulier : un dialogue musical inédit qui trouve ses sources dans les musiques traditionnelles, qui, revisitées, constituent un point de départ pour des compositions originales et actuelles.

Dans KYAB YUL-SA, Lobsang Chonzor, musicien d’origine tibétaine, rencontre Margaux Liénard, passionnée des « musiques vivantes » et improvisatrice puisant son inspiration dans les musiques traditionnelles d’Europe du Nord, et Julien Lahaye, rythmicien et percussionniste coloriste inspiré par les musiques du Moyen-Orient.

En tibétain, KYAB signifie « exil » ; YUL-SA signifie « l’endroit », « la terre ».

>>> KYAB YUL-SA ou « la terre de l’exil, des exils »

Cette nouvelle terre commune créée par les artistes leur permet de réunir leurs « exils musicaux » et d’en faire jaillir un nouveau langage musical et visuel métissé : une résonance de leur exil respectif…

 

Résonance d'Exil(s) - KYAB YUL-SA : pourquoi un album aujourd'hui ?

Les origines du projet et son développement : Né en Juillet 2014 d'une résidence de création entre Lobsang Chonzor et de Margaux Liénard, le projet continue d'évoluer en Janvier 2015 avec l'arrivée de Julien Lahaye. Dès lors ont lieu de nouvelles résidences de création, et les artistes précisent leur propos artistique. À partir de Janvier 2016 se multiplient les concerts, et se développent des rencontres et des ateliers de pratique autour du propos de Résonance d'Exil(s).

En Juillet 2016 se présente comme une évidence et une nécessité le fait de réaliser l'album de cette première étape du trio, afin de pouvoir :

          - développer les dates de concert, les tournées (envoi nécessaire du CD à certains festivals et lieux de diffusion)

          - répondre à la demande croissante du public à la sortie des concerts 

>>> De janvier à octobre 2016 : 17 CONCERTS & ATELIERS / 1000 SPECTATEURS CONQUIS !

 

 

Les soutiens qui ont fini de nous motiver :

1/ Le Studio du Bras d’Or à Boulogne/mer et son super ingé son Bruno Dupont -qui d'ailleurs suit Résonance d’Exil(s) sur ses concerts depuis Janvier 2016- ont été séduit par la proposition artistique de KYAB YUL-SA et nous soutiennent sur l’enregistrement, le mixage et le mastering !

> Dates déjà bouclées : tout le boulot aura lieu du 19 au 23 décembre 2016 :)

 

2/ Notre album sortira sous le label Plaza Mayor Company Ltd ! Youpi ! Pas d’auto-production donc, mais un vrai label qui va nous permettre (entre autre) une diffusion commerciale de qualité ! On est heureux !

http://www.plazamayorcompany.com/fr/portfolio.php

 

Les artistes de Résonance d’Exil(s)

LOBSANG CHONZOR

Né de l’exil, LOBSANG CHONZOR reçoit de la part de ses parents et de maîtres tibétains exilés en Inde, l’héritage d’une culture ancestrale, de ses danses et de ses chants… Il faut dire qu'il grandit dans une petite ville du Nord-Est de l'Inde où la communauté tibétaine est en nombre, et active, et qu'il a la chance d'être scolarisé dans une école de réfugiés où la transmission de la tradition artistique est quotidienne.

C’est donc à la danse, à la musique et au chant que Lobsang est initié très tôt, poussé par son père, qui met un point d'honneur à transmettre à son fils les valeurs du pays qu’il a dû fuir et dont la préservation est essentielle. Adulte, Lobsang Chonzor décide ainsi de dédier sa vie à l'Art vivant et par son geste artistique, de porter son pays de cœur et de sang : le Tibet.

Dès la fin de ses études, Lobsang Chonzor devient professeur de danse et de musique, et rejoint le groupe traditionnel Gangjong Doeghar (troupe du Lion des Neiges), qui le mènera à la professionnalisation. Il intègre également une association d’opéra tibétain où il est formé par des professeurs de renom.

Entre 2000 et 2007, avec Gangjong Doegar, il participe à des tournées en Inde, au Bhoutan, en Russie, en Grande-Bretagne et en Europe, en groupe ou en solo.

Après plusieurs séjours en France pour des festivals, il décide de s’y installer en 2008, pour des raisons à la fois professionnelles et personnelles. Après une phase d’adaptation à son nouvel exil culturel, Lobsang vit finalement en France de sa pratique artistique depuis 2010. Là, il côtoie un milieu musical diversifié, et s’engage dans des projets musicaux collaboratifs qui le poussent à sortir de l’idée unique d’interprétation, et à s’engager sur d’autres champs que la musique traditionnelle. Sans pour autant se détourner des musiques tibétaines ou indiennes, il démarre depuis 2013 une pratique d’improvisation et de composition musicale.

MARGAUX LIENARD

Margaux Liénard est née en 1988 dans l'Avesnois, région forestière proche des Ardennes, dans une famille de musiciens. Son violon est à l'image de son caractère, généreux et curieux. Dès 6 ans, elle commence son apprentissage dans l'école de musique de son père, puis étudie aux Conservatoires de Valenciennes et de Lille, où elle obtient son Diplôme d'Études Musicales en 2007. Mais dès cette époque, elle saisit toutes les occasions de faire sonner son violon, et se passionne pour les musiques traditionnelles en compagnie de musiciens comme Vincent Leutreau, Christophe Declercq, Dylan Gully, Julien Biget, Vincent Brusel … Elle étend ensuite ses pratiques : musique électro, chanson française, punk, apprend la mandoline, le bouzouki, la contrebasse …

                                                     

 

JULIEN LAHAYE

"Musicien percussionniste, interprète et arrangeur, je parcours depuis des années les univers pluriels qu'offre la percussion. Mais c'est dans la finesse et la complexité des rythmes indo-européens que ma musique prend son essence. Musique de l'instant présent, la percussion offre un espace d'expression inespéré à l'improvisation... Rythmicien inspiré par les musiques d'Iran, des Indes et du Moyen orient ou encore de l'Afrique de l’Ouest, je me considère également comme un percussionniste coloriste et aime faire épouser rythmes, gestes et sons aux formes de la parole et de la danse. 

Séduit par la richesse des musiques de l'Iran et du Moyen-Orient, j’ai l'immense privilège d'être devenu l'élève du Maître percussionniste Madjid Khaladj. J'ai ainsi pu me former au jeu du fascinant tambour qu'est le tombak (ou zarb), qui est la percussion principale de la musique persane, mais aussi d'intégrer le jeu de certains tambours sur cadre : Dayreh, Daf, Tar, Bendir Turc etc à mon instrumentarium.

Par ailleurs, j'ai pris le temps également d'explorer le jeu subtil des polyrythmies africaines mandingues auprès des plus grands Maîtres et professeurs du genre, au côté desquels j'ai eu le privilège de me produire, tels que Koungbanan Condé, Bolokada Condé ou encore Amadou Koné,  lors de concerts ou de Masterclasses.
Curieux de vivre de nouvelles expériences artistiques, et soucieux de développer un jeu singulier, je collabore avec différents artistes, dans différents registres, tels que les musiques improvisées, les musiques anciennes, l’accompagnement théâtral, chorégraphique, la chanson... "

 

A quoi va servir le financement ?

LOBSANG, MARGAUX et JULIEN ont besoin de vous !!! on compte sur votre soutien ! Dès 5,00 € :)

Après 15 jours de campagne, nous avons réussi à collecter 2095 Euros, grâce au soutien de 73 généreux contributeurs !!!! MERCI !

A 15 jours de la fin de la collecte, nous sommes à 86% de remplissage de notre oeuf :)

A 6 jours de la fin de la collecte, nous avons atteint notre second palier (6500 euros) : cagnotte à 118% !

> Si nous parvenons à remplir la tirelire… (5500 euros), vous aurez contribué à soutenir un beau projet artistique, comprenant :

Enregistrement des titres en studio, mixage et mastering : 2592 euros

Frais de déplacement, repas des artistes pour l’enregistrement : 618 euros

Création des visuels pour la pochette du CD (photos/graphiste) : 1250 euros

Réalisation des contreparties (affiches, déplacements, envois) : 600 euros

Commission Ulule (8% de la cagnotte) : 440 euros

 

> Si nous la faisons déborder  (6500 euros), nous pourrons ajouter :

Rémunération minimum des artistes pour les répétitions et l’enregistrement : 900 euros

Complément commission Ulule : 72 euros

Petit complément pour les frais administratifs : 28 euros

 

> Si nous la faisons exploser  (7580 euros), nous serons au top avec :

Réalisation d’un teaser vidéo : 1000 euros

Complément commission Ulule : 80 euros

 

> Si par malchance, elle n'a pas été assez nourrie...

Vous serez intégralement remboursés, mais... votre collection de CD restera sur sa faim !

À propos du porteur de projet

Pour en savoir plus sur tout ça, c'est par ici ! :

 

Le projet : RESONANCE d'EXIL(S)

site internet : http://www.resonancedexils.fr

page FB : https://www.facebook.com/resonancedexils/

 

Le porteur du projet : NANGMA PRODUCTIONS

site internet : http://www.nangmaprod.fr

 

Les artistes :

LOBSANG CHONZOR / site internet : http://www.lobsang-chonzor.jimdo.com/

& page FB : https://www.facebook.com/LobsangChonzor.artiste/?ref=bookmarks

MARGAUX LIENARD / site internet : http://www.fiddling.wixsite.com/margaux-lienard

JULIEN LAHAYE / site internet : http://www.julienlahaye.com/

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet