BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Re Naïqa - Cosmogonie

EP Cosmogonie

À propos du projet

ATTENTION, NOUVEL OBJECTIF DE 130% ET NOUVELLES CONTREPARTIES SUPPLÉMENTAIRES !!!

CLIQUEZ SUR "NEWS", AU-DESSUS DE LA VIDEO.

Le projet Re Naïqa - Cosmogonie, c'est tout d'abord l'aventure de 4 musiciens , qui souhaitent faire découvrir leur musique au Monde.
Pour cela ils ont besoin du Monde, pour les aider à financer l'enregistrement de leur EP.

Alors Cosmogonie, qu'est ce que c'est?

Il faut entendre dans «Cosmogonie» ici le récit de mythes de création de Sirpiqÿ, le pays où tout commence.

Par l’illustration d’aventures vécues par des personnages, la scène devient l’univers dans lequel ils sont plongés. Pour cela, les musiciens usent de textures organiques  et de timbres modifiés et traités en direct par des machines.

En ce sens, on se rapproche d’un laboratoire sonore expérimental et de récupération d’objets délaissés.

On notera que le français a été remplacé par de l’anglais, mais aussi par une langue inventée, propre à l’univers. Cette langue possède un lexique et un alphabet, et a été créée principalement pour aller explorer d’autres phonétiques.

Sirpiqÿ grandit lui-même à l’intérieur du ventre d’une femme. Un culbuto géant dont le ventre s’étire et dont les jambes finissent par disparaître. Sirpiqÿ abrite les personnifications de ses mémoires, des épreuves qu’elle traverse, et des joies qui l’habitent. Tout le pays ignore qu’il grandit à l’intérieur de quelqu’un, qu’il est le fruit de l’existence d’un être fédérateur. Mais la femme culbuto sait, elle, que ce ventre qui s’étire contient toutes ces mémoires qui l’habitent. Elle choisit de les reconnaître, de les protéger et de les apaiser. Le culbuto bascule frénétiquement au rythme de ces épisodes.

Dans ces aventures, la musique prend alors le rôle d’illustratrice. Elle est au service des mots, et des émotions. Elle est unique dans le sens qu’elle ne sert que Sirpiqÿ, et disparaît dès que l’on en sort.




A quoi va servir le financement ?

Pourquoi avons nous besoin de vous?

On a fait une petite vidéo, bilingue (avec notre langue inventée), parce qu'on est un peu barrés, pour vous expliquer.

Mais on explique aussi très bien sous forme de texte, pour ceux qui aiment lire.

Pour l'enregistrement de cet EP, tout est déjà organisé concernant le studio: il nous est prêté gracieusement par notre ancienne école, IMFP de Salon de Provence.

Mais nous ne souhaitons pas que cet enregistrement reste enfermé dans un tiroir 2.0, tiroir numérique à tout jamais.

Pour cela nous avons besoin de vous, pour:

  • payer le mixage, parce que le travail d'un ingé son c'est essentiel pour une bonne écoute
  • faire presser des CD, parce que nous on aime bien les CD, c'est sympa, on peut les toucher, les ranger, c'est un peu anachronique de nos jours et on aime ça.
  • faire imprimer les cadeaux pour vous. Parmi les cadeaux y a des affiches, des dessins et des marque pages, parce qu'on aime bien lire et que comme pour les CD, on aime bien les choses d'antan...
  • Rémunérer la belle Mumu (Muriel Selleron) pour avoir travaillé sur le graphisme du groupe. Elle aussi, elle travaille à l'ancienne, avec des feuilles, des couleurs et des pinceaux.
  • On aimerait aussi mettre un peu d'essence dans la "Re Naïqa mobile", elle est pas toute neuve, elle marche pas grâce à des pouvoirs magiques (mais on aimerait bien) et surtout elle peut véhiculer Evahne et Sebastien qui sont à Toulouse alors que le studio et le reste du groupe sont à Salon de Provence.

Si on dépasse notre objectif, on aimerait pouvoir:

  • rémunérer ceux qui ont gracieusement contribué à cette aventure
  • vous faire une SURPRISE
  • et peut être même s'acheter un sandwich végétarien.

À propos du porteur de projet

Re Naïqa c'est:

Une meute de musiciens , ingénieurs , amoureux du son, chercheurs et façonneurs de textures, de timbres, de rythmes, d’harmonies ...

Guitare, voix, orgue, xylophone et moog offrent des textures sonores dénaturées et retravaillées, des sons hybrides qui s’entrelacent, des tournes hypnotiques... Un langage inventé pour hurler, chuchoter, rugir les messages d’un monde aux habitants multiples.

Re Naïqa naît de l’imaginaire d’ Evahne, chanteuse, compositrice et arrangeuse.

Ainsi que de Sébastien Fournier, générateur de sons, claviériste et arrangeur.

Avec eux, il font aussi compter sur:

  • Philippe Canovas, guitariste Jazz de talent, qui depuis plus de 25 ans fait vibrer ses cordes sur les scènes et dans les studios d'enregistrement au rythme de ses projets.

  • Etienne Rouviere, batteur émérite et énergique, pianiste classique de formation , la sensibilité de son jeu vient souligner et appuyer le sens des mots, s'échappant alors de sa simple fonction de batteur.

Ces 2 musiciens permettent de complèter et d'unifier le son et l'univers de Re Naïqa.

Ces explorateurs transmettent dans une trip hop rock ethnique les récits d’un univers tendre et parfois cruel, tribal et magique.

Ici l’organique danse avec l’électronique, rappelant que nous vivons dans un monde où coexistent tant d’opposés.

https://www.facebook.com/renaiqa/