BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Reggae Session Festival

chateau Marcel Lenoir (Montricoux82)

À propos du projet

La 1ère édition du ReggaeSessionFestival (RSF) s'est tenue du 08 au 10 Juillet 2016 dans un cadre d'exception : le château de Montricoux/MuséeMarcel Lenoir ​.

Ce projet est co-responsable car porté par 2 associations : l'AME (gestion de l'organisation et du site) et Musique et Sourires (gestion de la production/artistes).

Le Reggae Session Festival est né de la volonté de promouvoir la culture reggae, absente dans la région, grâce à l'adhésion des propriétaires du château, des autorités locales, associations et riverains et des commerçants locaux. Ce festival s'inscrit dans une démarche éco-responsable (tri des déchets, respect du site, toilettes sèches, éco-gobelets...).

Ce festival s'est déroulé grâce également aux bénévoles, artistes, partenaires et festivaliers. Le bilan sur le plan de l'organisation reste très positif tant pour les festivaliers que pour les artistes et riverains mais sur le plan comptable, la fréquentation ne nous a pas permis d'être à l'équilibre, surtout en l'absence de subventions pour une 1ère édition. 

C'est pourquoi, dans le but d'envisager une 2ème édition le 15 et 16 Juillet 2017, nous avons besoin de votre soutien !

​Lettre de recommandation du RSF 2016 par les propriétaires du Château:

"Le  dessein  de  ce  festival  s’inscrit  parfaitement  dans  la  ligne  directrice  fixée  par  notre institution à vocation culturelle pluridisciplinaire. En outre, les liens inattendus qui unissent la culture reggae et l’âme du Château de Marcel- Lenoir se révèlent pourtant multiples selon nous. En effet, dans la continuité de la foi colorée de Marcel-Lenoir, ces artistes de culture reggae et rastafari chantent un message universel de paix et d’amour. Ces valeurs nous paraissent importantes dans les circonstances historiques actuelles que nous traversons. Par  ailleurs,  cette  idée  répond  aux  attentes  d’un  public  situé  dans  le  village  où  une communauté dense d’amateurs, de jeunes musiciens créatifs demeure passionnée de musique reggae. Cet intérêt bénéficie d’un rayonnement manifeste dans l’ensemble des communes et des villes avoisinantes d’Occitanie, ainsi que dans l’ensemble du territoire national et international.​

Aucun festival de reggae ne s’est déroulé dans une institution culturelle et muséale. Ils’agit donc de toute évidence d’un  projet inédit.​ Suite à la 1ère édition, nous pouvons témoigner de l’organisation très  professionnelle, une   programmation   culturelle   d’envergure   mettant   à   l’honneur   tant   des   vedettes internationales, nationales et accordant une place honorifique à celles locales. En outre, ce dernier a déployé une politique respectueuse,draconienne, de prévention, de protection, de​ sécurité des personnes, du site et de son environnement. Pour cela, il s’est entouré de réseaux hautement qualifiés accompagnés de pléthore de spécialistes, d’ingénieurs, de techniciens, d’infrastructures technologiques du plus haut niveau. Il a ainsi sensibilisé et mobilisé Rentrée en vie, Avenir santé concernant le pôle santé, le CPIE pour le pôle écologique,  Novado sécurité ou encore Novelty pour la lumière et le son.​

Enfin, nous ne pouvons que constater avec l’ampleur de cette manifestation, l’apport d’une contribution précieuse à la dynamique d’une économie locale, touristique, et ainsi à la connaissance, au rayonnement, à la renommée de notre région Occitanie.

Le Château de Montricoux ne peut donc avec joie qu’apporter une seconde fois son soutien et son partenariat à cette ambition lumineuse. Toutefois, afin de pouvoir poursuivre et mener à bien notre dessein, nous sollicitons alors votre bienveillance pour nous suivre dans notre projet.

Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, l’assurance de mes salutations respectueuses.

Marie-Ange Namy,​ Directrice du Musée Marcel-Lenoir"

 

PROGRAMMATION

Vendredi 8 juillet 2016

Scène Live & Sound System :

SOULEYMAN & THE YALA CREW

Avec trois albums à son actif et ayant sillonné la plupart des salles françaises, le Yala vous distille une force et une énergie transcendante : un vrai régal tellement ça groove !

THE BANYANS 

Le groupe toulousain fait désormais partie des groupes incontournable de la scène reggae actuelle

JOSEPH COTTON

Silbert Walton aka. Joseph Cotton commença à enregistrer en 1976 pour le fameux producteur Joe Gibbs, sous le nom de Jah Walton. Au milieu des années 80, il commence à enregistrer sous le nom de Joseph Cotton. Succès immédiat en Angleterre avec le titre « No touch the style » qui lui vaut un passage télévisé sur la fameuse chaîne anglaise Channel 4. Il sort régulièrement des albums dont le dernier sorti en 2010 est une rencontre avec un groupe français originaire de l´Essonne « Joseph Cotton meets Lion Stepper ». En 2014, il sort son nouvel album « Nightlife » avec Atili Bandalero.

ANTHONY B

Sa carrière débute vraiment en 1996 avec son album « Real Revolutionary », et son 2ème album n’a pas le temps de se faire attendre ; Il sortira en 1997 avec des morceaux qui marqueront les esprits comme « Nah Vote Again » alors que les élections approchent en Jamaïque. C’est un artiste « entier » qui s’est fait le messager de revendications politiques et sociales. Ses études de l’enseignement de Marcus Garvey ont également fait de lui un grand défenseur de l’Afrique et les thèmes qu’il aborde dans ces chansons sont ancrés dans la thématique rasta, avec en plus une touche révolutionnaire, comme l’ancien Paillers Peter Tosh, qu’il considère comme son mentor.

DUB CORNER :

ORIGINAL ROCKERS

ABA SHANTI-I

Samedi 9 juillet 2016

Scène Live & Sound System :

I WOKS SOUND

Depuis 2011, les deux complices décident de partir les étés dans le sud-ouest de la France pour sillonner la côte Atlantique. Avec des idées plein la tête, ils décident de se consacrer intégralement dans la réalisation d’un troisième album intitulé « SANS FRONTIERES »: ces 14 titres démontrent l’évolution artistique du groupe. Manudigital, Jah gaia, le Digital Cut sont les collaborations à noter sur cet album. Et de plus en plus de dates s'offrent à eux.

MO KALAMITY

Elle débute comme choriste avant de monter, en 2004, sa propre formation avec ses musiciens The Wizards. La dernière date de 2013, dans l’album « roots et militant », la chanteuse appelle plus que jamais à « un réveil urgent des consciences ».

TIWONY

Tiwony est un artiste phare de la scène reggae française depuis 20 ans. Il aurait pu être jamaïcain tant son charisme et son inspiration sont reconnus en métropole dans les territoires d'outre-mer et sur tout le continent africain. Mais le chanteur guadeloupéen est aussi un artiste aux textes universels qui aborde tous les thèmes de son époque.

DUB CORNER :

CHALICE SOUND SYSTEM

Dimanche 10 juillet 2016

Scène Live & Sound System :

DREADDY BARO

Un spectacle haut en couleur, les rythmes et sonorités africaines se joignent au reggae avec une énergie profonde et entraînante ! A découvrir !

DATSE

Multi-casquette et véritable artiste, sa musique évolue avec lui et connaît un franc succès auprès du public qui le suit de très près et en redemande. Il a sorti son deuxième Street-Album en 2013 et prépare actuellement son dernier Album.

TAÏRO

Il prend bonnes notes des Buju Banton, Anthony B et surtout Sizzla, « Mon oreille, je me la suis faite en écoutant et en faisant de la musique ». La scène rap lui demanda des feat comme : Assassin, Faf La Rage, Nutty, Diziz La Peste, IAM, Freeman, TLF… Un de ses titres (« Elle veut ») est même le tube de l’été dans la sélection de Passi, « Dealer de ragga ». Et Pierpoljak l’embarque en Jamaïque en 2003.... Sept projets pour Tairo entre street tape et album... Un artiste incontournable de la scène française ! Troisième album bientôt disponible !

SKARRA MUCCI

Dernièrement il nous a coupé le souffle avec le désormais incontournable « Raggamuffin » extrait de son tout nouvel album Return Of The Raggamuffin sorti en 2012 et élu Meilleur Album Dancehall en 2013 par les Victoires du Reggae (Reggae.fr). Un bijou des temps modernes qui ravira les fanatiques du genre !

TWINKLE BROTHERS

Fondé en 1962 le groupe commence à faire de la musique avec des guitares et des batteries fabriquées avec des boîtes de conserves et des bouteilles en plastique. En 1970, ils fondent leur propre label TwinckleMusic, et sortent leur premier album un an plus tard. Mais c’est en 1975 qu’ils atteignent les sommets des charts avec leur album Rasta Pon Top et les titres « Give Rasta Praise » ou « Beat Them Jah Jah ». Surfant sur la vague de la célébrité, Norman remplacera même feu Jacob Miller en 1981 à la tête d’Inner Circle. S’ensuit alors une longue carrière qui les emmènera sur les scènes des plus grands festivals de reggae du monde, du SunSplash à la Pologne. Depuis lors, chaque année qui passe, voit sortir un nouvel album des frères Grant dont les plus connus sont entre autres Praise Jah en 1979, Chant Rastafari en 1989 et le dernier The Youthful Warrior en 2004. Leur popularité est toujours intacte dans l’hexagone, leur scintillement (twinkle, en anglais) dure depuis maintenant 40 ans !

 

A quoi va servir le financement ?

Les fonds récoltés vont nous permettre de réduire le décifit financier de la 1ère édition.

En effet, le budget global a avoisinné les 300 000 eur, répartis pour 1/3 aux frais du site (son et lumieres, scene, chapitaux et structures...), 1/3 pour la partie artistique (cachets, hébergements, taxes...), le dernier tiers regroupe tout ce qui est sécurité, prévention, protection de l'environement, sanitaires... Les fonds récoltés permettront de régler en priorité les postes sécurité et location scène.

Grâce à la motivation des bénévoles et suite à vos nombreux encouragements, nous travaillons déjà sur la 2ème édition (programmation, demandes de subventions...), nous vous invitons à nous suivre sur notre site internet, on compte sur vous!  .

 

À propos du porteur de projet

L’Association Médit échanges (AME) et Musiques et Sourires sont riches d’expériences en événementiel

Musique et Sourire créée en 2006, a pour but la pratique et la diffusion de toutes expressions artistiques, depuis 2008, elle organise des concerts dans le Loiret et s'étend peu à peu aux départements voisins.

L’Association Médit échanges œuvre pour promouvoir les échanges entre les pays méditerranéens autour des thèmes « social, culture, santé et sports ».

Ces deux associations sont à but non lucratif et régies par la loi du 1er juillet 1901. Autour de ces deux associations gravitent des membres et adhérents plus que motivés autour d’un projet interactif. Les associations ainsi que le Festival Reggae Session sont orchestrés par le magicien Rachid Erjafallah.

Venez nombreux nous rejoindre sur notre site www.reggae-session-festival.com​ et partager avec nous cette aventure...

 

 

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet