Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Réédition en vinyle du "As Found" de FUGU

"As Found" pour la première fois en vinyle + CD 27 titres (album original + raretés & démos inédites) + insert documentant l'enregistrement

À propos du projet

"Produit par Xavier Boyer de Tahiti 80, ce second Fugu rassemble en douze morceaux ce que la pop française anglophile a généré de plus gracieux au cours des années 2000." Par Christophe Conte (in Libération, 18 novembre 2018)

"AS FOUND" PAR MEHDI ZANNAD:

En 2005, “As Found” a été à deux doigts d’être édité en vinyle chez 3rd Side. 

Cela deviendra bientôt une réalité grâce à WeWant2Wecord, à Microcultures et à votre contribution.

Ce disque va compléter la collection de pochettes que Julian House a réalisées pour tous mes albums, de la réédition de “Fugu 1” à la récente sortie de “The Last Detail”.

Le mix reste identique, mais le son aura le punch d’une gravure faite tout spécialement pour le LP.

En bonus musical, il y aura la « version miroir » de l’album: des démos enregistrées et jouées seul de 2001 à 2003 dans l’esprit de deux de mes disques préférés : “McCartney 1” et l’album éponyme d’Emitt Rhodes. Avec presque vingt ans de recul, il y a un charme à ces enregistrements un peu boiteux.

C’est joué sans editing, sur un 8 pistes minidisc – une aberration technologique! Ces enregistrements m’ont été utiles pour guider les arrangements de basse, batterie, chœurs et guitares, car je voulais un album dont je contrôlerais chaque partie.

Dans ma cuisine à Nancy, j’avais aménagé un espace studio en la divisant en deux. Par sécurité la chaudière était restée côté fenêtre mais j’ai dû tout démonter quand le chauffagiste est passé pour l’entretien, et qu’il a essayé de m’extorquer de l’argent en échange de son silence sur mon aménagement vis-à-vis des proprios.

Avec les maquettes je me suis mis à la recherche d’un nouveau label et d’un co-réalisateur. Plusieurs voyages à Glasgow ont abouti à la rencontre avec Tony Doogan (l’ingé son et réalisateur de Belle & Sebastian), mais on n’a pas trouvé de terrain d’’entente parce qu’il m’imposait d’enregistrer l’album en dix jours... Je comptais, au contraire, prendre mon temps. Xavier Boyer et Tahiti 80 m’ont proposé une solution beaucoup plus alléchante : passer presque un mois dans leur studio équipé de neuf. On était déjà des amis et j’admirais leur travail. Je me savais entre de bonnes mains.

En octobre 2004, ma mère m’a conduit en camionnette à Darnétal, en banlieue de Rouen, avec toute ma collection de claviers vintage. Une situation qui soulignait un certain manque de maturité à trente-trois ans.

Pedro (Resende) nous a accueillis sur le parking, il faisait beau. On s’est mis à quatre pour descendre le CP60 au sous-sol du Kalif’ (structure qui abritait à l’époque le studio de Tahiti 80).

Après quelques jours à répéter, on a fait une pause pour le week-end. J’en ai profité pour me balader dans Rouen et le soir même je me suis retrouvé aux urgences, opéré d’une appendicite foudroyante.

A mon réveil, le groupe au complet m’amenait du linge propre et des DVD.

Il n’a fallu qu’un jour pour que je me retrouve en studio en « ambulatoire ». J’ai découvert que les Tahiti avaient enregistré une version de chaque titre avec Xavier qui chantait ! C’était un plaisir à entendre. Simon Johns de Stereolab venait d’arriver de Londres, on a commencé par les prises de rythmiques avec lui et Sylvain (Marchand), Pedro aux manettes. Puis j’ai été poussé derrière le micro, terrifié à l’idée que ma cicatrice s’ouvre si je chantais trop fort.

J’ai eu la chance de jouer avec ces musiciens soudés, au savoir-faire de hitmakers, je me suis simplement laissé porter par leur optimisme, je crois que ça s’entend !

Mehdi

Les 12 chansons de "As Found" furent à l'origine publiées par 3rd Side en 2005 en cd. Cette réédition en vinyle blanc sera limitée à 500 exemplaires numérotés à la main et agrémentée d'un CD contenant l'album original + la rareté Morning Sun (extraite d'un split single partagé avec Tahiti 80 sorti en 2005 chez Atmosphériques) + 14 démos ou versions alternatives inédites de l'époque ainsi que d'un livret/insert documentant l'enregistrement.

Cette sortie se fait en partenariat avec Microcultures [edit:] et Le Pop Club Records.

À quoi va servir le financement ?

Le montant collecté ici permettra de financer:

- Le pressage de 500 vinyles blancs, avec pochette gatefold et sous pochette imprimée + l'impression d'un livret/insert (forme à déterminer) documentant l'enregistrement et du obi WeWant2Wecord + le mastering vinyle + 30 tests pressing + la SDRM : 4 000€

- Le pressage des CDs + le mastering cd des démos + la SDRM : 1 300€.

- La (re)confection de l'artwork par Julian House (Stereolab, Broadcast, Primal Scream...), qui va devoir "retravailler" ses visuels de 2005, les originaux ayant été perdus : 1 000€.

Si l'objectif est dépassé nous pourrons:

- Organiser une release party fin mai / début juin à Paris avec, sur scène, un groupe de 4 musiciens + cachets artistes + ajouter à l'affiche un ou plusieurs artistes aimés (notamment les musiciens ayant participé à l'enregistrement du disque : Xavier Boyer, Simon Johns -qui vit désormais à Istamboul)... 4 000€

- Et pourquoi pas faire appel à un attaché de presse ? 2 500€

- Et pourquoi pas organiser un concert à Caen avec les mêmes personnes ? 1 000€

- Et pourquoi pas ailleurs!!?

Hein?

À propos du porteur de projet

En 20 ans, Mehdi Zannad a publié quatre albums et une dizaine de singles, soit sous l'alias Fugu (une poignée de singles et les albums "Fugu 1" en 2000 chez Ici D'Ailleurs -réédité en 2014 par WeWant2Wecord- et "As Found" chez 3rd Side en 2005), soit sous son propre nom (l'album "Fugue" en 2011 chez 3rd Side, l'EP "L'Architecte de Saint-Gaudens" en 2016 chez Entreprise) soit avec The Last Detail (album en 2018, EP en 2019 chez Elefant).

En plus de ses activités musicales, Mehdieu est dessinateur en architecture et illustrateur.

 


Le Pop Club Records est un label d'indie pop créé en 2010 et basé dans les Alpes. Le label a sorti une trentaine de références (Le Superhomard, Rebels of Tijuana, Satellite Jockey, Magic & Naked...) et s'est spécialisé dernièrement dans la réédition de musiques de films français avec les rééditions vinyles de "Coup de Tête" ou encore "Les Tontons Flingueurs"...

WeWant2Wecord (WW2W) est une maisonnette de disques créée en 2010 et basée à Caen (14).

En 2010, sur sa première sortie ("#1 Wecord"), WW2W a publié une démo inédite de Fugu, en 2013 un EP 9 titres en K7 de Mehdi Zannad ("#8 Wecord" aka "L'Aéroport EP") et, en 2014, une réédition remasterisée du "Fugu 1" de Fugu.

Depuis l'origine, les éditions limitées, ornées d'un obi et de canards, numérotées et assemblées à la main sont la règle. Le fétichisme règne et le digital n'est toléré que sous la forme d’un code imprimé sur papier et inséré dans une pochette de disque, un boîtier de K7 ou de CD.
Aussi, si depuis l'origine on y retrouve régulièrement les mêmes artistes (Gomina, Inaniel Swims, Tahiti 80, Mehdi Zannad…), la famille s'agrandit chaque année (Beach Youth, Pokett, Veik, Xavier Boyer, Trotski Nautique, Don Idiot...).

--> http://bandcamp.ww2w.fr/
--> http://ww2w.fr/

Share Suivez-nous