BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Réédition de l'Hypothèse Collaborative

Ouvrage déjà épuisé, on réimprime !

À propos du projet

Deux ans d'enquêtes menées par l'atelier georges et Mathias Rollot chez ces "collectifs d'architectes", augmentées de points de vue critique par des chercheurs aguerris et parsemées des regards de divers témoins proches de ces pratiques.


Depuis plus d'une dizaine d'années, des "collectifs d'architectes" essaiment et sont maintenant identifiés tant par les médias que par les institutions. C'est à cette nébuleuse informelle qui recouvre une large diversité de pratiques regroupées sous le thème "faire la ville autrement" que cet ouvrage cherche à rendre compte. Par la mise en avant de méthodes implicatives ou la pratique de chantiers ouverts et vivants, ce nouveau métier invite incidemment nombre d'acteurs, institutionnels et autres, à se questionner sur leurs façons de faire.

Cet ouvrage vise à établir une cartographie problématisée des savoir-faire inventifs, expérimentations heureuses ou malheureuses des “collectifs” français. Les nouveaux enjeux écologiques, possibilités technologiques et données économiques posent questions, et poussent architectes, urbanistes et paysagistes à se tourner vers d’autres voies, méthodologies et finalités alternatives. Comment penser le devenir des territoires dans l’optique d’intégrer l’imprévu, le spontané, l’autonomie habitante? Sur quelles bases et énergies s’appuyer pour concevoir des dynamiques urbaines et rurales plus cohérentes et soutenables ? Notre hypothèse est celle de la collaboration. C’est à un travail de cartographie et d’interrogation de ces nouvelles capacités collaboratives que tente de se livrer ce projet : une éloge de la collaboration, mais aussi une tentative d’en cerner les potentialités latentes, limites, dangers et dérives.

À l'heure où une certaine reconnaissance par les pouvoirs publics se fait sentir et où la crise sociale et économique bouleverse nos équilibres, il est plus que jamais nécessaire d'ouvrir des espaces de réflexions collectifs, critiques et constructifs : c'est bien l'objet et la méthode que cet ouvrage propose. Il dresse un panorama non-exhaustif mais convaincant sur une pratique en pleine ébullition, construit tant sur des paroles récoltées que des points de vue critique.

-----------

Dirigé par georges et Mathias Rollot, mis en forme par les graphistes de l'Atelier Pierre Pierre et édité par Hyperville.

 

Sommaire et contributeurs :

 

Introduction par georges et Mathias Rollot

Point de vue par Julien Boidot, Enrico Chapel, Elise Macaire

1 Faire sur le terrain pour savoir comment faire, où la parole est donnée aux constructeurs, qui revendiquent que pour être architecte, il faut savoir construire, bricoler sur place et avec les gens

Edith Hallauer, Encore Heureux, Aurore Boutry-Jacob, Bellastock, David Blondeau, Quatorze, Delphine Négrier, MIT, Collectif Etc, Alice Frémeaux, Parenthèse, Fil, Frédéric Bonnet.

2 Faire sur le moment pour faire avec, qui propose de donner la parole aux incrémentalistes, qui font de façon empirique : sans approche "a priori", en préservant une part d’improvisation, décidant sur le moment qui ils sont et ce qu'ils proposent

Cécile Diguet, Bruit du Frigo, Pascal Allançon, Saprophytes, Alexandre Labasse, Cochenko, Carton Plein, Edouard Letailleur, YA+K, Marion Waller, Yes We Camp, Approches, Paul Citron.

3 Faire sans, faire autrement, avec ceux qui revendiquent qu'il ne faut pas forcément construire, aménager l’espace - que ce n'est pas le sujet, pas leur compétence. Nous donnerons la parole à ceux qui ne sont pas architectes ou qui ont cessé de l'être mais qui utilisent l'architecture comme un moyen

Mathias Rollot, Echelle Inconnue, Flavien Menu, ANPU, AAA, Paul Jarquin, Bergers Urbains, 2M26, Olivier Caro, Philippe Rizzotti

Ouverture, par Julia Tournaire.

Note de l'éditeur, Hyperville.

 

À quoi va servir le financement ?

L'Hypothèse Collaborative est en rupture de stock : on réimprime !
Préachetez votre exemplaire pour financer la réimpression

Sorti en juin 2019, à l'occasion de l'exposition Lieux Infinis par Encore Heureux à la Biennale Internationale d'Architecture de Venise, le premier livre transversal sur les collectifs d'architecte a été victime de son succès, étant épuisé en quelques mois. Suite à de nombreuses demandes, nous proposons aujourd'hui de financer collectivement sa réimpression par un système de préachat. C'est simple : il nous faut 200 préachats pour pouvoir réimprimer l'ouvrage : si ça marche, c'est parti, sinon, vous serez directement remboursés.

Date d'envoi des ouvrages : dès que la somme est réunie !

** Les frais de port sont offerts ! **

À propos du porteur de projet

Les éditions Hyperville

Hyperville est une plateforme contributive et une cabane d’édition, créée, portée et déployée par des personnes engagées dans des pratiques collectives en prise avec la ville, l’espace public et sa transformation. Elle se veut le réceptacle de ces pratiques, documentant des mouvements actuels. Elle est aussi volontariste, nourrissant et encourageant des organisations et des actions sur un large réseau.

"Nous croyons encore à la ville. Par essence plurielle, elle fait coexister les points de vue multiples et les horizons variés. Pour peu qu’on y prenne soin, les conditions de leurs partages et de leurs critiques sont toujours là. La ville est le terreau de rencontres innombrables et fertiles, gage d’un commun constructif et épanouissant.

Nous souhaitons donner voix à ceux qui nous entourent, qui pensent, militent et œuvrent au quotidien. Nous, “faiseurs de ville“, pensons qu’une prise de recul est parfois nécessaire, toujours riche. Parce qu’elle est plus constructive à plusieurs, nous nous organisons pour faire évoluer nos pratiques et nos horizons."

Montage administratif temporaire : Hyperville a été impulsée à partir de 2015 par des personnes aux horizons divers et s'appuie administrativement sur la structure du Collectif Etc pour rendre possible la production de nos publications.

Les auteurs et leur équipe :


Les auteurs :

Georges est urbaniste, paysagiste et architecte. Il accompagne aujourd’hui plus d'une vingtaine d'acteurs de la ville, publics et privés de la stratégie territoriale à la maîtrise d’œuvre urbaine et architecturale en passant les appels à projets innovants. Georges conçoit des démarches de projet qui mobilisent l’intelligence collective de la ville et des territoires : habitants, usagers, entrepreneurs, élus, techniciens, chercheurs… Il structure et anime des nouveaux partenariats, des modes de gouvernance et de financement alternatifs qui l’ont distingué au Palmarès 2014 des Jeunes Urbanistes ainsi que lors des 3 dernières sessions du concours Europan (Pôle Gare de Savenay, Ville Campus de Paris-Saclay et Plateau du Haut-Montreuil).

Georges est régulièrement invité à débattre dans le cadre de séminaires, colloques et conférences : à Cité de l'Architecture, aux Rendez-Vous du Mardi de Sébastien Marot, à la 27e région, au Club Ville et Aménagement, au Pavillon de l’Arsenal de Paris, au Forum Europan, à Architectural Association de Londres, aux séances de travail de l’Observatoire Régional Foncier d’Ile-de-France, aux conversations de la chocolaterie de l'École de la Nature et du Paysage, etc. 

Mathieu Delorme (georges) est un des associés fondateur d'ateliergeorges et porte l'Hypothèse Collaborative - comme un outil de renouvellement des pratiques dans la fabrique de la ville. Mathieu est ingénieur-paysagiste de l’Ecole de la Nature et du Paysage (ENP) de Blois (INSA Centre Val de Loire) et urbaniste diplômé du mastère spécialisé Management Urbain et Immobilier (MUI) de l’Essec. Il est Maitre de Conférence Associé à l'école d'architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée, il enseigne également à l'école des Ponts et Chaussées et à l'école de la Nature et du Paysage. 

Arthur Poiret (georges) est l’homme de terrain de l’Hypothèse Collaborative - depuis près de deux ans il part à la rencontre des collectifs pour recueillir leurs paroles. Arthur est architecte-urbaniste, co-responsable du champ "construction collective" d’ateliergeorges. Il enseignant à l’école nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville.

Mathias Rollot,  architecte, docteur en architecture, Maître de Conférence en ENSA (TPCAU), auteur et traducteur. Installé en indépendant à Paris depuis 2012 (conception, construction et conseil dans le domaine de la réhabilitations architecturale, urbaine et territoriale), il a publié plusieurs ouvrages de recherche entre écologie, philosophie et architecture. Dernières parutions : L’obsolescence (MétisPresses, 2016), Critique de l’habitabilité (L&S, 2017) et La conception architecturale (L’Espérou, 2017). En 2015, il a co-fondé avec Florian Guérant la plateforme Lamaa (L'atelier pour le maintien d'une architecture artisanale), sous le nom de laquelle il a travaillé à cet ouvrage aux côtés de Jennifer Brouck, Claire Pottiez, Manon Belec et Lucie Euvrard.

La coordination éditoriale :

L’Atelier java est chargé de la coordination éditoriale de l’Hypothèse Collaborative pour l’ateliergeorges. Récemment créé par Julia Vallvé, il donne la parole, les mots ou l’espace pour permettre un dialogue entre les acteurs du territoire.

Le graphisme :

Atelier Pierre Pierre : diplômés des Beaux-Arts de Lyon en 2013, Pierre Pautler et Florent Pierre assument une posture polyvalente et s'efforcent de participer à des projets de nature variée : direction artistique, mise en page de livre, réalisation de clips musicaux, illustration, animation 2D/3D, motion design...

Share Suivez-nous