BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Reconstruire les forêts du Nord-Pas-de-Calais

Relevons le défi ensemble !

À propos du projet

LES FORETS DU NORD-PAS-DE-CALAIS VICTIMES D’UNE CRISE INEDITE

Les frênes du Nord-Pas-de-Calais dépérissent, touchés par une maladie parasitaire contre laquelle aucun traitement efficace n’existe.

La «chalarose», arrivée il y a moins de 10 ans en provenance d’Europe de l’est, entraîne un dépérissement rapide des frênes avec des risques de chute de branches et de rupture. Cette épidémie particulièrement virulente en Nord-Pas-de-Calais va continuer et s’étendre.

AIDEZ LA FORET EN DEVENANT ACTEUR DE SA RECONSTRUCTION !

        

Un frêne sain                                         Un frêne malade

LE POUMON VERT DU NORD-PAS-DE-CALAIS EST MENACÉ

Dans la région la moins boisée de France, où les forêts couvrent seulement 8,6% du territoire, la maladie de la chalarose menace l’un de ses plus précieux espace naturel. « Reconstruire les forêts du Nord-Pas-de-Calais », est un appel à la mobilisation, pour donner un second souffle à ces forêts touchées par la maladie et redonner un paysage forestier à ces masssifs marqués par les coupes sanitaires ou de mises en sécurité.

C’est aussi tout simplement agir pour notre lieu de vie et notre territoire!

HARDELOT, BOULOGNE-SUR-MER, DESVRES, VIMY ET NIEPPE

Le 15 septembre 2016, l’ONF interdisait l’accès aux quatre forêts domaniales du Pas-de-Calais - Boulogne, Desvres, Hardelot, Vimy - et une forêt domaniale du Nord, Nieppe.

Après 10 mois de travaux de sécurisation, samedi 1er juillet 2017, nous ouvrirons de nouveau au public 4 de ces forêts domaniales: Boulogne, Vimy, Hardelot, Nieppe. La forêt de Desvres sera elle accessible dès fin août. Un long travail de reconstruction commence.

A quoi va servir le financement ?

DEVENEZ ACTEUR DE LA RECONSTRUCTION DE VOS FORETS

Le 24 novembre 2017, veille de la Sainte Catherine où « tout bois prend racine » nous lançons avec vous, la première plantation d'un cycle exceptionnel de reconstruction des forêts du Nord-Pas-de-Calais.

Elle accueillera 5 000 plants de chênes, de hêtres, de tilleuls et de merisiers.

Afin de préparer les sols, acheter les jeunes plants, acheter les protections nécessaires, planter et entretenir la plantation, 20 000€ sont nécessaires.

Il nous manque encore 25% de ce capital nécéssaire à la renaissance du massif d'Hardelot soit 5 000€.

Votre financement nous permettra d'acheter les derniers plants, leur protection individuelle et surtout financer l'action la plus important, la plantation!

RELEVONS LE DEFI ENSEMBLE !

 

À propos du porteur de projet

Suivez nous sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens ci-dessous!

           

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet