BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Rendez-Vous in Tornado Alley - Saison 2

La web-série évènement sur les chasseurs de tornades français.

À propos du projet

« Rendez-Vous in Tornado Alley », c’est une série de reportages racontant l’histoire de jeunes français amoureux de la nature et des conditions météo un peu décoiffantes, qui vont parcourir plus de 20 000 kilomètres dans une douzaine d’Etats américains, à la recherche de la lumière idéale, de l’orage ultime, de la tornade parfaite. Armés de leurs appareils photos, ces chasseurs de temps méchant n’ont qu’une seule idée en tête : ramener les plus belles images de phénomènes extrêmes qu’on observe nulle part ailleurs . . .

LA PREMIERE SAISON

Elle fut diffusée sur La Chaîne Météo et est intégralement disponible sur Youtube, en haute définition.

La première saison de la série fut tournée au printemps 2011 durant quatre semaines et est composée de dix épisodes d’une douzaine de minutes en moyenne, montés de manière chronologique. Cette auto-production amateur fut entièrement réalisée à l’aide du matériel personnel des différents protagonistes (Reflex Canon EOS) et avec un budget très restreint. 

Il s’agit d’une histoire dans laquelle le spectateur accompagne une équipe française de chasseurs de tornades. Cet observateur est installé en tant que quatrième passager de la voiture et est le témoin des questionnements, doutes, joies et autres moments un peu plus difficiles. Il assiste au cheminement intellectuel et routier qui mène vers l’objectif final : l’observation d’une tornade ou d’un instant météo d’une rare intensité. Une telle narration permet de développer au sein du reportage un suspense identique à celui vécu sur le terrain.

L’un des principaux objectifs était d’en faire une œuvre aussi accessible au grand public qu’agréable à suivre pour les spectateurs ayant un intérêt prononcé pour les sciences de l’atmosphère. Entièrement sous-titrée en anglais, elle est également accessible aux non-francophones.

NOTRE PROJET POUR LA SAISON 2

Suite au relatif succès de la première saison (une diffusion sur La Chaîne Météo et 70 000 visionnages Youtube), les réflexions concernant le prochain voyage dans la Tornado Alley furent lancées rapidement. La décision est prise : nous y retournerons en mai 2013, pour 6 semaines de chasse. L’idée est bien évidemment de combler ici toutes les lacunes de la première saison, imputables aux limitations budgétaires. Nous souhaitons amener la série à un palier qualitatif largement supérieur, et ce sur plusieurs points : variété et beauté des images, réalité narrative et transmission des émotions, contenu informatif plus riche, mise en valeur de l’activité de chasse à la tornade. Nous voulons améliorer tous ces éléments pour proposer des épisodes encore plus passionnants mais mettons un point d’honneur à garder ce qui à fait la réussite de la première saison : la simplicité, la passion et la fraîcheur de notre équipe à l’assaut de la grandeur américaine et de la rugosité de la nature.

Pour atteindre cet objectif, nous avons besoin de VOUS !

COMBIEN D'EPISODES ?

Nous serons évidemment dépendants des conditions météo mais on prévoit de sortir au minimum 8 épisodes qui seront dans tous les cas plus fournis que ceux de la première saison. 

LE PLANNING DE LA SAISON 2 

Tournage : Du 10 Mai au 23 Juin 2013
Montage : Ete et Automne 2013
Diffusion : Durant l'Automne ou en fin d'année 2013.

Pour faire plus ample connaissance avec nous, vous pouvez revoir ci-dessous l'émission vidéo que nous avons diffusé en direct sur le web le mercredi 24 avril. Deux heures de discussion sur notre projet, les membres de l'équipe, l'intérêt du financement, et plein d'autres choses !

À quoi va servir le financement ?

La réalisation de cette série est un challenge technique de tous les instants. L'équipe est en permanence confrontée à des conditions de prise de vue difficiles voire extrêmes qui mettent à rude épreuve le matériel. Pour des images et un son de qualité, des investissements sont indispensables en vue de cette seconde saison.

LES 100% DE FINANCEMENT ONT ETE ATTEINTS ! GRACE A VOUS :

  • La prise de son sera grandement améliorée par l'achat de micro équipés de bonnettes anti-vent adaptées aux rafales violentes de la Tornado Alley. La voiture sera également  équipée de micros pour recueillir nos réactions le plus fidèlement possible.
  • La quantité d'images captées au cours des six semaines va nécessiter des supports de stockage volumineux dans lesquels nous pourrons ainsi investir.
  • Une des forces de la série est de proposer de grandioses images mais aussi de les accompagner de musiques de qualité pour agrémenter le récit de la meilleure manière qui soit. Or, les licences musicales coutent extrêmement cher et seul votre soutien nous permettra de garantir un nombre d'épisode satisfaisant avec ces musiques qualitatives.
  • La durée du voyage ayant été allongée par rapport à 2011 pour assurer une grande moisson d'événements marquants, nous pourrons continuer à financer les kilomètres supplémentaires nécessaires sans bridage.

SI ON ATTEINT LES 150% DE FINANCEMENT :

  • Les caméras Gopro, non contentes de proposer une qualité d'image exceptionnelles, permettent avant tout de capturer des images sous la pluie grâce à leur caisson étanche ! Ajoutons à cela les possibilités de contrôle de la caméra à distance en wifi et on comprend le réel potentiel de cet ajout sur les carrosseries de notre véhicule !

    Pour un aperçu des possibilités offertes, je vous invite à visionner cette sympathique vidéo de collègues chasseurs américains qui semblent y avoir pris pas mal de plaisir ! :)

  • Les rails de travelling ou tout du moins ce qu'on apelle des "sliders", sous leurs airs anodins, sont des accessoires qui permettent de magnifier et d'ajouter de la profondeur à des scènes ou des paysages. Un simple mouvement de caméra peut tout changer, mais ce matériel est encombrant et donc coûte cher à transporter !

    Petite démonstration ci-dessous

  • Enfin, si nous atteignons les 150% de financement, tous les contributeurs ayant donné au moins 25€ depuis le début de la campagne pourront choisir de recevoir la série soit sous forme de DVD, soit sous forme de Blu-Ray haute définition !

À propos du porteur de projet

Pour cette seconde saison, l'équipe sera composée de quatre membres prêts à en découdre avec la nature.

Christophe Asselin, réalisateur / cadreur / monteur

      A l’origine du projet, Christophe Asselin est réalisateur/monteur professionnel depuis l’obtention de son Master en Communication audiovisuelle à Grenoble. Ayant travaillé sur de nombreux projets de reportages et documentaires, il a déjà pu expérimenté les rouages des productions audiovisuelles d’envergure. Par ailleurs, il est habitué à la prise de vue en environnement hostile (montagne, neige, froid, pluie...).

      D’un naturel réservé, seul les événements véritablement intenses révèleront de manière soudaine la joie qu’il a à observer de tels manifestations de la nature. Muni d’un sens de la diplomatie indéniable et d’un sang froid à toute épreuve, il contribue à coup sûr à la cohésion de l’équipe même dans des instants plus délicats où les choix cruciaux font monter la tension.

    Entre sa passion de l’image et celle des cieux énervés, la capture des événements orageux et tornadiques de la meilleure façon possible est un but sans cesse renouvelé.
«Observer un orage ou un événement météo exceptionnel sans pouvoir en garder une trace autre que celle qui s’inscrit dans la mémoire reste pour moi une frustration et une angoisse permanente. J’ai besoin de figer cette scène sur un support, que ce soit pour la partager, ou pour me prouver que j’y étais, que j’ai vécu cet instant rare et souvent trop bref.»

Il est chasseur d'orages en France depuis une dizaine d'années et rapporte les récits de ses chasses sous forme de textes, photos et vidéos sur son site Chroniques Chaotiques : http://www.chroniqueschaotiques.com

Vincent Deligny, photographe / cadreur pour la série


Toujours prêt à plaisanter avec tout le monde, ce grand gaillard de 31 ans n’en est pas moins un chasseur sérieux. Et pour cause, en 2011, c’était déjà sa troisième expédition dans la Tornado Alley. A n’en pas douter, il s’agit donc d’un atout de taille pour l’équipe, de par ses expériences successives sous les orages américains et des contacts qu’il a noué avec les acteurs sur place.

«Les US comme deuxième patrie, telle est la force de mes relations avec les Stormchasers américains et leur pays. Né d’un premier voyage en 2007, j’entreprends tous les deux ans de renforcer ce lien : 2009, puis 2011, l’année qui marquera sans conteste ma meilleure aventure. Un mois parfait; ambiance et organisation au top; une team à tout épreuve, préparée et passionnée… mais ne s’attendant certainement pas à la puissance des éléments qu’ils allaient pouvoir rencontrer cette année-là !»

    Habitant Grenoble depuis plusieurs années, il excelle aussi dans l’art de capturer avec son appareil photo une nature sauvage et escarpée. Doté d’un esprit fonceur, rien ne l’arrêtera quand il s’agira de conduire dans des conditions extrêmes à l’affût de la prochaine tornade... quitte à réfléchir plus tard.

Son site : http://www.storm-adventure.com

Julien Batard, photographe / cadreur pour la série

 Julien est graphiste en Normandie. Il participera pour la première fois de sa vie à une expédition dans la Tornado Alley. Il représentera ainsi la touche de candeur dans l’approche des événements qui fut celle de Christophe et Tony lors de la première saison. Néanmoins, c’est loin d’être un néophyte puisqu’il chasse l’orage depuis 10 ans, principalement dans le nord de la France et en Belgique.

Attaché à sa région, il est possible qu’il se retrouve vite dépaysé dans les Grandes Plaines américaines.

«Contempler son paysage du quotidien sous les furies de la Nature rend l’émotion face au phénomène plus intense et c’est pourquoi la plupart de mes sorties se réalisent en Normandie. Sublimer un site familier par une atmosphère rare, voie inquiétante, rend en effet l’image plus forte. Toutefois, il arrive que je traverse les frontières de la région et ne compte plus les kilomètres pour vivre ces moments uniques…»


    Julien photographie régulièrement la côte d’Albâtre et ses falaises calcaires mais exerce aussi professionnellement auprès de sociétés de pyrotechnie. Autant dire qu’il affectionne particulièrement les manifestations électriques de l’orage et qu’il maîtrise l’art de capter le furtif. 

    Jamais avare en boutades, on ne peut douter qu’il participera activement à la bonne ambiance au sein du véhicule.

Son site : http://www.xtremweather76.com

Tony Le Bastard, photographe / cadreur pour la série

Tony est un photographe méticuleux et réfléchi qui exerce sa passion depuis de nombreuses années.

«Passionné par la météorologie depuis mon plus jeune âge, c’est vers mes 15 ans que mon père me confie pour la première fois un appareil photo dans les mains afin de tirer le portrait des nuages.

Mais ce sont surtout les orages qui vont monopoliser l’essentiel de mon attention et développer mon intérêt pour la photographie. Aujourd’hui, je n’hésite pas à parcourir de nombreux kilomètres pour observer et photographier ces instants hors du commun que l’on peut rencontrer lors des orages. Plus qu’une passion, une drogue…»

    Après 10 ans à chasser l’orage en France, se confronter à la puissance des tornades était une évidence. C’est ce qui le poussait en 2011 à réaliser son premier voyage vers les Grandes Plaines.

    Est-ce parce qu’il est d’origine bretonne ou bien parce qu’il vit désormais en Corse que son caractère bien trempé se manifeste au besoin? Toujours est-il que Tony sait défendre avec conviction ses décisions stratégiques sur le terrain. Et pour cause, il est prévisionniste météo de profession, ce qui est un avantage non négligeable pour la réussite de l’équipe dans les phases de positionnement pré-chasse. Son expertise est également idéale pour ajouter à la série des éléments pédagogiques complémentaires au récit.

Son site : http://www.pileus.fr

FAQ

  • Pourquoi certaines contreparties ne sont-elles pas disponibles ailleurs qu'en France ? Why are several rewards limited to people living in France?

    Les tirages photographiques se présentent dans des colis encombrants (pour ne pas les plier) qui entraînent des frais de port très importants dès qu'il s'agit de les expédier à l'étranger. Ces frais de port étant intégrés à l'objectif de financement global, nous ne pouvons proposer l'envoi à l'étranger de ce genre d'objet volumineux. Ou bien tout le budget de la série y passerait ;)

    Art prints and posters are packaged in voluminous box which are very expensive to send abroad. As the shipping costs are included in our budget, we can't afford to ship large items outside France. But you can expect DVDs to come to you even if you're far away from us ;)

    Dernière mise à jour : il y a 6 ans, 11 mois

  • Quand sera diffusée la série ? When will the series be available?

    Selon la quantité d'images que l'on ramènera, on estime la durée du montage et de la post-production à environ trois ou quatre mois, donc la série sera probablement diffusée à l'automne 2013 !

    Depending on the footage amount we will bring back home, we estimate that the editing and post-production of the series will take between three and four months. So we can expect it to be online at fall 2013 !

    Dernière mise à jour : il y a 6 ans, 11 mois

  • Pourquoi ma carte de crédit étrangère n'est-elle pas acceptée? Why does my credit card doesn't work?

    Nous avons eu plusieurs retours concernant des cartes de crédit américaines ou anglaises ne fonctionnant pas bien. Il semblerait que ce soit un bug. En théorie toutes les cartes de crédit à l'international doivent fonctionner sans problème donc je vous invite à réessayer plusieurs fois pour que le paiement finisse pas être accepté. Désolé à propos de ça et merci pour votre persévérance ! ;)

    We've had several comments about US and UK credit cards not working on Ulule. It seems that it's just a bug. Theoretically, every international credit card should work fine so don't hesitate to try one or two more times to see if the payment is eventually accepted. Sorry about that and thanks for your perseverance! ;)

    Dernière mise à jour : il y a 6 ans, 10 mois