Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Raptor Jésus

Parce que le monde est trop sérieux

À propos du projet

Le premier palier a été atteint ! La prochaine étape, c'est le plotter à vynile, avec un palier à 150%.

Cette machine nous permettrait de nombreuses choses. Tout d'abord, c'est une techinique efficace et économique pour les dessins sans dégradé ayant peu de couleurs comme les logos notamment. Ensuite, cette méthode permet de fixer sur des tissus sombre. Encore, elle permet de marquer sur des tee-shirts 100% coton. Enfin, et ça demande vérification, mais notre technique de marquage (sublimation) permet normalement de marquer le vynile. Combo !

(¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯`’•.¸_¸.•’´¯)

Un jour sur 4chan, l'endroit-dont-on-ne-doit-pas-citer-l'existence, un créationniste a essayé d'expliquer que puisque la terre avait 6000 ans, alors les humains et les dinosaures avaient vécu en même temps. Et un petit malin a répondu que rien dans la bible ne disait que Jésus n'était pas un vélociraptor. Ainsi est né Raptor Jésus.

Il y a deux ans, j'ai cherché s'il existait des tee-shirts Raptor Jésus. J'en ai trouvé... Ils étaient horribles o_o Ils reprenaient directement les mêmes internet, en basse définition, imprimés sur des tee-shirts de mauvaise qualité. Et là, j'ai réalisé un truc.

La culture geek est aujourd'hui mainstream. Quand on cherche des tee-shirt Game of Throne ou Marvel, on en trouve plein. Mais la culture geek a aussi son côté underground, les mêmes, les vidéastes, et tout un tas de délires comme la fédération française d'ordre de sortir...

La culture geek ne se limite pas aux jeux vidéos, mangas, films et séries les plus populaires et pourtant ses goodies s'y limitent, à part de rares exceptions. Alors avec un ami nous avons décidé qu'on allait combler ce vide.

Raptor Jésus représente bien l'esprit internet, l'esprit geek, ce goût du tout et n'importe quoi et cette absence totale de respect pour le sacré (comme le stipule d'ailleurs la loi numéro 42 d'internet). Né pour parodier le créationnisme, nous avons décidé d'en faire notre mascotte. De là nous avons cherché à imprimer sur des tee-shirts. Après avoir fait des recherches en profondeur, on a opté pour la technique de sublimation. Depuis plus d'un an maintenant, nous déclinons notre gros lézard en tee-shirt, en peluche, en coques de téléphone... D'abord parce que ça nous fait marrer, ensuite parce que ça fait marrer tous les autres geeks qu'on croise.

Nous avons trois objectifs principaux :

Le premier est de faire une boutique communautaire en ligne. Nous n'avons pas envie de nous contenter de vendre des trucs, nous avons envie de pouvoir échanger avec les gens. Au travers des conventions par exemple, mais aussi via un blog et via les réseaux sociaux.

Notre deuxième objectif est de former des partenariats. Nous connaissons des dessinateurs, sommes en contact avec des vidéastes : ces gens qui participent à faire vivre la culture geeks, bourrés de talents, mais pas assez gros (ou pas assez formatés) pour que des majors s'intéressent à eux.

Le troisième, enfin, est de proposer une alternative. Dans la plupart des cas, un artiste qui veut être diffusé doit céder la propriété de ses créations. Personnellement, j'aime écrire. Mon associé, LordOver, est dessinateur. Nous sommes tous les deux conscients de l'attachement que l'on peut ressentir pour ce que l'on créée, et nous mettons un point d'honneur à laisser à nos partenaires la propriété de leurs créations. Nous fabriquons pour eux leurs goodies, mais nous n'avons aucun droit dessus.


Nous avons déjà beaucoup fait : nous sommes présents dans un magasin à Paris (rue Keller), nous sommes présents en convention, nous avons des partenaires qui travaillent sur leurs modèles. Mais nous ne sommes pas encore assez connus pour être rentables, notre fournisseur en tee-shirts n'est pas satisfaisant et nous arrivons à la fin de nos économies : nous avons besoin d'un petit coup de main pour refaire nos stocks de matières premières afin de repartir de plus belle !

Mais avant de parler de l'argent, laissez-moi vous expliquer comment on aboutit à nos produits :

À quoi va servir le financement ?

L'argent collecté par la campagne nous permettra de continuer l'aventure.

En premier lieu, il servira à reconstituer un stock.

Pour ce qui est des tee-shirts, notre fournisseur propose un produit de bonne qualité mais ne nous permet ni de faire des modèles féminins ni de faire des grandes tailles, ce qui est un problème. Pouvoir proposer des vêtement pour tout le monde, aussi bien coupés pour un homme que coupés pour une silhouette féminine n'est pas négociable.
Nous avons donc besoin de trouver un nouveau fournisseur de tee-shirt. Or, cette recherche est coûteuse, elle implique de commander des échantillons chez de nombreux fournisseurs, impossible de dire à l'avance combien. On peut trouver la perle rare au premier coup comme en essayer vingt et ne rien trouver qui corresponde à nos exigences de qualité.

Les coques de téléphones sont un challenge. Non pas qu'elles soient difficiles à se procurer, mais il existe tant de marques et tant de modèles ! Certains n'ont même pas de coques adaptés. Satisfaire tout le monde demande un stock très varié, et donc un investissement de base conséquent.


Ensuite, il nous permettra de mieux nous équiper.

Pour ce qui est des mugs, nous n'avons qu'une presse unitaire, ce qui rend le marquage long et fastidieux et nous limite aux mugs cylindriques. Idéalement, nous aurions besoin d'un four 3D. C'est un four un peu particulier, qui maintient son contenu sous pression. Ça nous permettrait de marquer les mugs par groupe, et ainsi de gagner énormément de temps, mais ça nous permettrait aussi de marquer des mugs arrondis, des bols, de marquer des coques de téléphones arrondies, et tout un tas d'autres choses.


Le premier palier nous permettra de remplir ces objectifs. Nous comptons sur vous !

Et si on dépasse ce palier ?

Ce serait formidable ! Et ce ne serait pas perdu, loin de là. l'argent supplémentaire nous servira à nous diversifier avec :

  • Une presse à badge. Les badges font partie de la culture geek, beaucoup les collectionnent même, et on en trouve à foison dans tous les salons. Quoi de plus naturel, pour un même, que de finir sur un badge ?
  • Du matériel de sérigraphie. La sérigraphie permet de marquer sur du textile avec un touché et un rendu complètement différent de la sublimation, ainsi que sur des matières différentes. Cela nous permettrait, par exemple, de marquer sur du modal, un tissu aux propriétés très agréables.
  • Un plotter à vinyle. Le plotter à vinyle nous servirait à imprimer des effets métallisés, ce qu'on appelle la « cinquième couleur » en impression. Pour les auréoles, les dorures, et plein d'autres choses encore !

À propos du porteur de projet

Ces deux dessins sont nos portraits ! C'est ainsi que LordOver nous a représentés. Il a une vision des choses très personnelle.

Je pourrais mettre les violons en édictant, patiemment, nos dossier médicaux mais on aime pas faire dans le misérabilisme.
Donc s'il vous plait, une petite pièce pour continuer à faire les cons !

Vous trouverez ici notre facebook
Le déviantart de mon associé, qui dessine nos produits :
le facebook de la jeune femme ave qui nous travaillons pour la confection de peluches :

Nous avons malheureusement du désactiver notre site qui est actuellement en cours de reconstruction, mais il sera en ligne dès que possible
ps : nous ne prenons pas les tickets restaurant, ulule ne les a pas intégré à son code :O