BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Quatre regards sur Clermont-Ferrand

Les Urban Sketchers clermontois croquent la ville

À propos du projet

Nous sommes quatre Urban Sketchers de Clermont-Ferrand: Sophie Navas, Olivier Martin, Richard Bertrand et Tazab. Depuis plusieurs années nous nous regroupons, entre nous ou avec d'autres personnes pour dessiner notre ville dans des petits carnets de dessin, chacun dans notre style, mais toujours dans la bonne humeur et avec une bonne bière! Le projet de livre s'est concrétisé autour d'une envie: celle de faire exister la capitale auvergnate dans un "carnet de voyage", mélange d'impressions et de croquis, véritable reportage dessiné de notre ville de tous les jours.

Une envie d'autant plus forte que Clermont-Ferrand accueille depuis plusieurs années un des principaux festivals de carnet de voyage, si ce n'est le plus important, qui voit affluer des carnettistes du monde entier. Si des pays du monde entier peuvent y être présent, pourquoi pas nous? Notre projet prendra donc la forme d'un livre auto-édité de 126 pages environ. Le contenu est déjà fait, et la maquette est en cours.

Nous avons dessiné, ensemble ou chacun de notre côté, divers bâtiments de la ville. Si les points de vue classique de la ville y figurent, nous avons voulu chacun dessiner et raconter notre Clermont, entre anecdotes, rencontres et scènes de vie. Loin d’un livre de croquis “carte-postales” qui plaira aux visiteurs de passage, nous avons voulu également en faire un clin d’oeil aux Clermontois de toujours ou d’adoption, ceux qui connaissent, comme nous, les divers secrets cachés au détour d’une ruelle de pierre de Volvic.

L'objectif de cette campagne Ulule

Notre but est de financer ce livre sur Clermont-Ferrand et de pouvoir le présenter lors d'un prochain Rendez-vous du Carnet de Voyage. 

Nous avons déjà des contacts intéressés pour l'achat et la mise en vente de ce livre, nous avons juste besoin de la plateforme pour nous financer et engager des préventes.

Le choix de l'auto-édition a été motivé par le besoin de garder une liberté éditoriale totale, et, la possibilité de travailler avec un imprimeur local, nous permettant de suivre au plus près la qualité de fabrication du livre.

Ce livre de 126 pages intérieures, en couleurs, aura une couverture souple et une reliure cousue. Son format sera de 18,5 cm X 20 cm.

Qui sont les Urban Sketchers?

Les Urban Sketchers (ou USk) est une organisation à but non lucratif qui met en avant la valeur artistique, narrative et pédagogique du dessin « in situ », qui en fait la promotion et crée des liens entre croqueurs dans le monde entier, qu'ils soient chez eux ou en voyage.

Cette organisation est née à la base d’une idée originale du dessinateur et journaliste Gabriel Campanario. Habitant Seattle (USA), il ne voulait plus de la solitude habituelle du créatif. Il proposa à des amis dessinateurs de le rejoindre pour dessiner à l’extérieur ou dans des bars (Seattle étant une ville assez pluvieuse!) organiser un marathon dessin, ou “sketchcrawl”, pour dessiner la ville autour de lui La communauté se rassemble très vite en ligne autour d’un forum puis d’un blog et partage dessins et encouragements sur ces plateformes en ligne.

Les sketchers français partagent leurs dessins sur le blog et/ou sur le groupe Flickr USK France.

Le Manifeste Urban Sketchers

  1. Nous dessinons in situ, en intérieur ou en extérieur et croquons sur le vif.
  2. Nos dessins sont les témoins de notre quotidien et de nos voyages.
  3. Nos dessins représentent des archives de lieux et d'instants.
  4. Nous sommes fidèles aux scènes que nous voyons.
  5. Nous utilisons tous types de techniques et apprécions la diversité de nos styles.
  6. Nous nous soutenons, aidons, et encourageons les uns les autres et dessinons en groupe.
  7. Nous partageons nos dessins en ligne.
  8. Nous montrons le monde de dessin en dessin.

Quelques croquis qui seront présents dans le livre...

A quoi va servir le financement ?

La somme nous permettra de financer l'édition du livre et de faire la prévente des premiers exemplaires, à un prix promotionnel, accompagnés de bonus pour ceux qui auront aidé à mettre à jour ce projet. Les contributions seront des cartes postales avec les visuels de nos livres, des affiches (une par artiste présenté dans le livre), et pour les contreparties les plus onéreuses, des dédicaces et des originaux dédicacés. 

Le montant récolté servira à :
- l'impression du livre : 2460 € TTC
- l'impression des contreparties : 300 € TTC
- l'expédition par courrier : 460 € TTC
- les frais liés à la plateforme : 280 € TTC

En cas de dépassement du montant de réalisation du projet, le surplus sera utilisé pour proposer davantage de bonus imprimés (affiches, cartes postales), ou à nous permettre d'augmenter le tirage disponible.

Nous avons passé le cap des 100%! Un grand merci à tous! Mais nous pouvons mieux faire et encore améliorer l'édition de notre livre (amélioration de la couverture, augmentation du nombre de pages)... Voilà les nouveaux objectifs:

  • à 120%: on lance un pot de lancement du livre officiel, sur Clermont-Ferrand. L'occasion de vous rencontrer et de vous dédicacer en avant-première notre ouvrage.
  • à 140%: on améliore l'édition de notre livre! D'une couverture souple, on passe à une couverture plus épaisse, en papier satiné,
  • à 150%: on ajoute une double-page par auteur, ce qui nous fait passer le livre de 128 pages à 136!
  • à 160%: on passe de la couverture satiné à une belle couverture épaisse en carton, une vraie édition collector!

Les goodies

  • Les cartes postales (10x15 cm)

8 visuels disponibles, 2 par auteur. Certains dessins sont exclusifs et ne figureront pas dans le livre :)

  • L'affiche (40x60 m)

  • Le bon cadeau

Nous proposons pour ceux qui veulent faire un cadeau, de vous envoyer un bon cadeau (22x11 cm) à imprimer et à gliser dans une enveloppe pour offrir pour les fêtes de fin d'année.

À propos du porteur de projet

Sophie Navas

Graphiste et illustratrice depuis une dizaine d'années, lassée de travailler toute la journée derrière son écran, Sophie Navas fait la rencontre avec les Urban Sketchers de Clermont-Ferrand en 2014. Grand bien lui fasse, car ça l'a poussée à reprendre son carnet et ses crayons. Depuis elle parcourt son quartier de St-Joseph tout près de la gare, mais aussi le plateau central et les villes environnantes, déterminée à révéler sa ville d'adoption dans ses carnets Moleskine.

Son blog: www.sophienavas.fr/blog

_____

Richard Bertrand

Jeune auvergnat de 40 balais, Richard, dit Ricardo, à l'aise dans ses volcans et ses montagnes avec sa crème solaire sur le nez et ses baskets fatiguées, a commencé à remplir quelques carnets en noir et blanc juste pour entretenir son dessin.
Jusqu’à ce qu’un beau matin il fasse la rencontre de Tazab au détour d’un volcan: “-Mets y donc un peu de couleurs dans tout ça ! Et par la même va donc voir le blog UrbanSketchers. Tu verras c’est un joyeux coup de pied au cul assez salvateur.”   “-Urban sketquoi ? Et puis mes aquarelles sont toutes sèches. Et puis moi je suis un lambin en dessin, et puis …”
Finalement, le gribouilleur que voilà, vient de découvrir une joyeuse bande d’amoureux de lignes fuyantes. 

Son blog: http://bebopeuloula.blogspot.fr

_____

Tazab


Tazab est un autodidacte en dessin et Urban Sketcher de la première heure. S'il peint et dessine depuis toujours (entre deux pauses musicales), la manie de remplir ses carnets lui est venue sur le tard, pour garder la trace d'une traversée du Massif Central à vélo. Depuis il noircit allègrement ses carnets de portraits déjantés de son entourage, de petites bandes dessinées ou de croquis de ses escapades dans la nature. Et parfois, entre deux répèts de ukulélé ou de trompette, on peut même le voir crobarder dans les rues de Clermont, si si!

Son blog: www.tazaberie.blogspot.com

_____

Olivier Martin

Né à Clermont-Ferrand, Olivier Martin fait des études de designer avant de revenir vivre dans la capitale d'Auvergne. Revenu au dessin sur carnet, il aime dessiner petit, tout petit, dans ses carnets format A6. Et depuis les carnets se succèdent. Le petit format lui permet d’atteindre plus vite son but, de composer plus facilement et l’oblige à plus d’efficacité. Pour autant, il aime dessine lentement. Parce qu'il a besoin d’observer longuement mon sujet, et parce qu'il aime accorder de l’attention aux détails. Il y a toujours une part de non-dit, plus ou moins grande, qui témoigne de ce qui l’inspire au moment de dessiner. Son regard s'attarde sur les ensembles urbains de Clermont, dans des tons sobres il aime dessiner la nature comme l'architecture des années 60 et 70.

Son blog: http://olivsketches.tumblr.com/

FAQ