BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Spectacle Quartett 2013

Un spectacle franco-canadien, d'après Heiner Müller, en création au Théâtre La Chapelle

À propos du projet

> La compagnie Les songes turbulents : des affinités aux projets professionnels

Les deux fondateurs de la compagnie Les  songes turbulents se rencontrent en étudiant le théâtre à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, où ils montent ensemble La mort de Tintagiles de Maeterlinck : une expérience marquante pour eux. Les années s’écoulent : du théâtre à l’opéra, de la France au Canada, ils multiplient les expériences artistiques. En décembre 2009, tandis qu’ils déambulent dans les rues de Lisbonne, ils décident de mettre sur pied une compagnie de création multidisciplinaire à cheval entre le Québec et la France : Les songes turbulents.

Depuis, la compagnie a grandi : dotée d’une administratrice, elle a apporté son soutien artistique et logistique à trois spectacles mis en scène par Florent Siaud en Haute-Alsace (Didon et Enée de Purcell), à Paris (un opéra italien au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris) et en Rhône-Alpes (avec l’Atelier des prestigieux Musiciens du Louvre).

La saison 2012 - 2013 marque une étape cruciale et exigeante. Les songes turbulents deviennent les producteurs de leur premier spectacle théâtral : une aventure forcément déterminante dans l’histoire d’une jeune compagnie. Le choix s’est porté sur Quartett de Heiner Müller, d’après Les  Liaisons Dangereuses, le brûlant roman de Laclos.

> Le projet Quartett de Heiner Müller : un coup de foudre pour un texte puissant

Dans la réécriture du dramaturge berlinois Heiner Müller, le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil se retrouvent dans une forme de no man’s land pour un ultime rendez-vous. Règlement de compte sous forme de duel ? Chant du cygne dans lequel les deux libertins s’amusent à revivre leurs amours passées ? Quartett défie les classifications. Joute verbale éblouissante, jeu de rôles où les frontières du féminin et du masculin s’effacent jusqu’au vertige, ce texte est une flèche qui va droit au cœur du spectateur.

Quartett (extrait)

"Quel ennui que la bestialité de notre conversation. Chaque mot ouvre une blessure, chaque sourire dévoile une canine. Nous devrions faire jouer nos rôles par des tigres. Encore une morsure, encore un coup de griffe ? L'art dramatique des bêtes féroces. "

> Un projet collectif, multidisciplinaire et international

Combat de titan se déployant dans une langue splendide, Quartett sera porté par Marie-Armelle Deguy et Juliette Plumecocq-Mech. Formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris et ex-pensionnaire de la Comédie Française, la première a notamment été dirigée par Brigitte Jaques, Alain Françon, André Engel, Christophe Perton. Ancienne interprète du Théâtre du Soleil d'Arianne Mnouchkine, la seconde est notamment une fidèle complice de Christophe Rauck, maintenant à la tête du Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis.

La presse sur Juliette Plumecocq-Mech :

« l'exceptionnelle Juliette Plumecocq-Mech est un Matti
fascinant. » Le Figaro, le 11 janvier 2008 (à propos de Maître
Puntila et son valet Matti, de Brecht).

La presse sur Marie-Armelle Deguy :

« Marie-Armelle Deguy, toute en éruptions émotionnelles et en
grâce maléfique », L’Hebdo, 23 mars 2000. (A propos de Hedda
Gabler)

Pour compléter ce duo incandescent, Les songes turbulents se sont entourés d’artistes de haut vol des deux côtés de l’océan Atlantique. Collaborateur régulier de l’Opéra national de Paris et du Centre Dramatique National des Alpes de Jacques Osinski, Christophe Ouvrard dessine nos costumes et nos décors, tandis que quatre artistes québécois donnent au projet toute sa force d’innovation technologique : Julien Éclancher et Nicolas Bernier pour le son, Yan Breuleux et David Ricard pour la scénographie-vidéo. Collaborateur à plusieurs reprises de Robert Lepage et du Cirque du Soleil, Nicolas Descoteaux signera les lumières.

Quartett, Heiner Müller / Les songes turbulents 2013

A quoi va servir le financement ?

En soutenant ce projet, vous rejoignez le cercle de nos soutiens que sont le Centre Dramatique National des Alpes (coproducteur), Philéas Textiles, Solotech, le Goethe Institut de Montréal...

Vous participez directement au financement de la construction du décor à Montréal, où le spectacle sera créé du 2 au 13 avril 2013. Vous apportez votre contribution à l’achat des matériaux (bois, structure en métal, rideaux de fils, projecteurs vidéos) tout comme à la location de son atelier de construction. Votre aide est donc concrète puisque directement investie dans la scénographie de la production !

Plus largement, vous rendrez possible un dialogue fructueux entre plusieurs générations de créateurs : un acte quasi militant, dans une monde où on finance soit les artistes confirmés soit les artistes dits en émergence, mais rarement l’échange de deux générations dans une même équipe.

Vous nous permettrez enfin de faire voyager le spectacle au Québec et en France. Grâce à votre soutien, ce spectacle pourra éclore sur deux continents et toucher divers publics, un objectif qui nous tient d’autant plus à cœur que nous multiplieront les rencontres avec les spectateur avant ou après les représentations.

À propos du porteur de projet

- Pour plus d'informations contactez-nous par mail .

 - Retrouver toutes les informations sur le spectacle à cette URL en ligne : http://www.florentsiaud.com/fr/spectacles/theatre/quartett-13

- Annonce du spectacle sur le site du Théâtre La Chapelle (Montréal), où le spectacle sera créé du 2 au 13 avril 2013 : http://lachapelle.org/calendar/84/8724-Quartett/?show=13

- Annonce sur le site du Centre Dramatique National des Alpes, coproducteur français du spectacle : http://www.cdna-grenoble.fr/quartett/amour_et_piano.html

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet