BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Orchestres et pupitres pour la Palestine

Pupitres et éducation musicale pour les enfants palestiniens

À propos du projet

Offrez aux élèves de l'association Al Kamandjati des pupitres Manhasset orchestre et des bourses d'études d'un an. Objectif : 11 000 euros.

Parmi ces élèves, Nadeen. Elle vous parle de sa passion pour la musique : 

Au départ, il y a un enfant : Ramzi Aburedwan. Il vit dans le camp de réfugiés d'Al Amari près de Ramallah où son histoire personnelle, mêlée à celle de son pays le conduit à participer à le première Intifada en 1987.
Il y perd beaucoup - dont des membres de sa famille - mais y gagne des convictions qui l'amènent à fonder l'association Al Kamandjâti ("le violoniste") quelques années plus tard.
La participation à un atelier d'alto dans son camp, les études au conservatoire Edward Saïd de Ramallah puis celles au conservatoire d'Angers changent le cours de sa vie.
La musique remplace désormais les pierres.


En 2002, Al Kamandjâti voit le jour à Angers et commence très vite ses actions de sensibilisation à la musique dans les camps de réfugiés puis dans plusieurs villes de Palestine.
Une  importante collecte de partitions, d'accessoires et d'instruments de musique est lancée en Belgique et en France. Elle permet à l'association de fonctionner immédiatement en prêtant des instruments aux enfants et de développer les ateliers de découverte et d'enseignement de la musique.


Aujourd'hui, 500 enfants répartis sur 6 différents sites (camps et villes) bénéficient de l'enseignement régulier de professeurs palestiniens et étrangers. 1000 autres suivent des programmes de sensibilisation dans les écoles de l'UNWRA des camps de réfugiés.
Al Kamandjâti a fondé un orchestre, le Ramallah Orchestra, qui se produit dans toute la Palestine dans le cadre des différents festivals organisés par l'association.
Les pupitres, qui datent de la campagne de dons de 2002, ont sillonné la Palestine en long et en large et sont arrivés en fin de vie : ils doivent être remplacés le plus rapidement possible !
L'association vit de subventions privées et publiques (de la part de l'Union Européenne notamment) mais les fonds manquent régulièrement.


Une année d'études (gratuite pour 80% des enfants) coûte environ 1000$ par enfant à l'association (environ 900€).
Avec ce financement participatif, vous soutenez un projet humain et concret.
Vous permettez aux enfants palestiniens d'apprendre et de diffuser la musique dans leur propre pays dans les meilleures conditions.
Dès 40€, vous achetez un pupitre, si précieux pour les enfants et l'association.

Retrouvez nous sur la page facebook du crowdfunding : www.facebook.com/Orchestres-et-pupitres-pour-la-Palestine-1747681755504498/

A quoi va servir le financement ?

Avec vos dons, l'association Al Kamandjati pourra acheter 50 pupitres Manhasset orchestre (2 000€) et financer les études musicales de 10 élèves (9000€). 

En cas de succès de la collecte et de dépassement de son objectif, elle pourrait atteindre 20 000€, somme correspondant à l'achat de 50 pupitres et au financement de 20 bourses d'études.

À propos du porteur de projet

L'association loi 1901 Al Kamandjati enseigne la musique aux enfants en Palestine. Plus de renseignements dans ce dossier.

Arte a réalisé un reportage sur Al Kamandjati, l'Archet de la paix.

Pour en savoir plus sur le festival Musical Journey