BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

PUNK ROCK au festival d'Avignon 2019

Collectif de Théâtre

À propos du projet

" Hello hello ! Je vois des jeunes en cravates qui tirent la gueule, c’est quoi le projet ? ”

 

Nous sommes un nouveau collectif de théâtre, et nous présentons notre première pièce : PUNK ROCK de Simon Stephens, au festival OFF d’Avignon ! Nous jouerons tous les jours du 5 au 28 juillet 2019, à 20H au Théâtre de la Tache d’Encre ! Et ça, c’est EXCEPTIONNEL !!!!

 

"Super ! Mais c'est quoi le festival d'Avignon ? "

 

 

« Ok ! Et c’est quoi le pitch de la pièce ? »

 

 

Lilly est nouvelle au lycée privé de Stockport dans la banlieue de Manchester. Elle y rencontre successivement William, Cissy, Bennett, Chadwick, Nicolas et Tanya, des adolescents en quête de succès, d’évasion, d’amour, et souvent d’eux-mêmes. Dans ce huis clos où les sensibilités s’entrechoquent, personne n’en sortira indemne.

 

"Hmm ça fait un peu High school teenager serie B american story tout ça...  

Et sinon il y a un point de vue ou ça défend quelque chose ?"

 

 

► S’il y avait une référence, ce serait à mi chemin entre la série anglaise Skins et le film Elephant de Gus Van Sant . (bon ça fait deux références)

► S’il y avait un thème, nous dirions que c’est une pièce sur le vivre ensemble et la difficulté à trouver sa place dans une communauté ; une pièce qui interroge le rôle de l’individu dans le groupe.

► S’il y avait un sens à dégager de cette oeuvre, ce ne serait pas le portrait d’une jeunesse à la dérive, mais les tentatives - et les échecs - à s’écouter, se comprendre dans notre société contemporaine. Il s’agit d’explorer l’équilibre, comme dirait Prévert, entre les gens qui s’entretuent et ceux qui s’entrevivent.​

 

"Wow, ça devient serieux tout d'un coup ! C'est pas une comédie ?"

 

C’est pas vraiment une comédie, c’est plus une tragédie. Mais comme toujours, nos instants les plus tragiques peuvent avoir une portée comique…

 

" Rhooo vous êtes poétique les gars…”

 

Merci. Pour en savoir plus, il faudra venir voir la pièce !

 

“ Et du coup vous avez besoin de combien ? 


À quoi va servir le financement ?

 

Théâtre - 4500€ - Nous louons la salle dans laquelle nous allons jouer tous les jours. Nous avons besoin de 4500€ pour compléter le prix total de la salle qui s’élève à 7000€.

Droits d’auteur + droits de traductions - 1500€ - Notre pièce a été écrite par un auteur anglais, Simon Stephens, et pour jouer 20 représentations à Avignon, cela nous coûte 1200€. Nous devons également rémunérer les deux personnes ayant traduit la pièce, pour la somme de 300€.

Costumes/accessoires/décors - 1000 € - Nos belles cravates et tous nos costumes ont un prix ! A cela s’ajoute l’achat d’accessoires et d’éléments de décor inhérents à la production d’un spectacle. Ces coûts représentent un montant de 1000€.

 

« Dac’ ! Et comment je peux vous suivre ou être au courant de l'avancée du projet ? »

 

Il nous tient à cœur de vous tenir au courant de nos aventures Avignonaises !

Vous pourrez évidemment nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Mais en plus de cela, nous avons créé une newsletter spécialement pour nos donateurs!

Vous recevrez des infos et des photos à la mi-Avignon, et à la fin du festival !

On vous remercie d’avance, quelle que soit votre contribution, pour votre soutien !

 

 

« Whoua ça blague pas ! Ok, bon bah moi je donne 800 euros  alors... Et sinon, pourquoi « Summer Lemonade » ? »

 

Cela traduit notre état d’esprit quant au théâtre. Pour nous, c’est dans le plaisir et la légèreté que l’on peut créer un théâtre sensible, nécessaire et personnel !

 

« Hmmm. Et vous ferez comment en hiver avec un nom comme « Summer Lemonade »` ?

 

En hiver, on s’appellera Winter Vodka.

 

« Des génies. On se reverra en Hiver alors. Je sors mon chéquier. Et en fait il y a qui dans la team ? " »

À propos du porteur de projet

MISE EN SCENE : Marc DERVILLE - ASSISTEE DE : Jehanne POLLOSSON 

AVEC : Maël GALLAND - Clara COURTY ZANCA - Romain TARNAUD - Manon NOBILI - Marc DERVILLE - Jehanne POLLOSSON - Charles PECCIA-GALLETTO 

COLLABORATION ARTISTIQUE : Victor PICARD

 

Marc Derville se forme au Cours Florent, à l’Atelier Blanche Salant, avant de partir un an en Biélorussie, étudier l’ecole théâtrale russe au Théâtre National de la Dramaturgie Biélorusse.

Au théâtre, il joue en 2017 Le Misanthrope au Ciné 13 Théâtre (mes André Oumanski), en 2018 A la recherche de la magie sur la scène du Théâtre National de Dramaturgie Biélorusse, et Frontières 2.0 d’après A. Tchekhov (mes Sergei Tarassuk) au festival Off D’Avignon 2018.

 

Jehanne Pollosson se forme CRR de Versailles et à l’Atelier Blanche Salant, avant de partir un an en Biélorussie, étudier l’ecole théâtrale russe au Théâtre National de la Dramaturgie Biélorusse.

Elle joue en 2016, Molière au féminin, création de Jean-Daniel Laval. En 2018, elle joue A la recherche de la magie sur la scène du Théâtre National de Dramaturgie Biélorusse, et Frontières 2.0 d’après A. Tchekhov (mes Sergei Tarassuk) au festival Off D’Avignon 2018

 

Charles Peccia-Galletto commence le théâtre à Los Angeles à l’Université UCLA, avant de rentrer à Paris et de continuer sa formation au Ateliers du Sudden.

En 2017, il joue Funérailles d’hiver d’Hanock Levin, et un soir presque Ordinaire, création originale des Ateliers du Sudden au Théâtre des Béliers.

 

Clara Courty Zanca se forme au Cours Florent. Comme comédienne, elle joue dans A nos amours de Julie Bordas et Siège Social de François Lockhart. En tant que metteur en scène elle travaille sur Le cas Blanche Neige d'Howard Barker

 

Maël Galland se forme au conservatoire George Bizet du XXeme arrondissement, avec Marion Delpank, au conservatoire du XIXeme arrondissement, ainsi qu’au Cours Florent.

Il fait également parti du collectif Effervescence, avec lequel il a joué Eloi dans Dormez, je le veux, de Georges Feydeaux, mis en scène par Nina Debaisieux ; il joue également dans Coco, création original de Rachel Collignon.

 

 

Manon Nobili a suivi sa formation au Cours Florent. Elle a travaillé sous la direction de Nais El Fassi, Vincent Brunol, Suzanne Marrot et Petronille de St Rapt.

Elle intègre en 2016 la compagnie des Gavroches Chapeautés en tant qu’artiste associée et joue dans Les Précieuses Ridicules de Molière, durant 2 ans notamment au Festival D’Avignon 2018 et à la comédie St Michel à Paris.

 

 

Romain Tarnaud se forme au Cours Florent, avant de partir un an en Biélorussie, étudier l’ecole théâtrale russe au Théâtre National de la Dramaturgie Biélorusse.

On a pu le voir dans : Chantecler (d’Edmond Rostand), Moi aussi je suis Barbara (conçu et m-e-s Pauline Chagne), ou encore Zazie dans le métro (m-e-s Rachel Collignon). En 2018, il devient artiste associé à la compagnie Art et Cendres et participe à sa première édition des Estivales.

 

Victor Picard est réalisateur de documentaires et de fictions sur des formats courts. Il est spécialisé dans les sujets liés à la santé et l'éducation !

Il s'investit désormais dans la communication générale du collectif, pour lequel il réalise le teaser, les photos et la charte graphique.

Share Suivez-nous