BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La psychomotricité à la rencontre du monde

Soutenez notre association Psychomotricité Autour du Monde et permettez à des enfants en difficultés de bénéficier de soins psychomoteurs

À propos du projet

    Passionnées par les voyages et ce qu’ils impliquent en terme de Découvertes et de Rencontres, nous avions également l’envie de faire voyager la psychomotricité, notre profession malheureusement trop peu connue. Jeunes diplômées, aucune association ne s’offrait à nous pour nous permettre de vivre une telle expérience. L’envie de créer cette association « rêvée » et de la faire pérenniser pour que d’autres psychomotricien(ne)s puissent en profiter nous est donc venue, persuadées que cette aventure ne pourrait qu’être enrichissante tant d’un point de vue professionnel que personnel.

 Notre association Psychomotricité Autour du Monde (PAM), créée en août 2012, a 4 objectifs principaux :

- Faire connaître la psychomotricité en France comme à l’étranger,
- Créer, à travers le monde, des partenariats avec des structures locales liées à l’enfance,
- Promouvoir l’échange de pratiques entre les psychomotriciens français, ceux formés à l’étranger, et les autres professionnels de l’enfance intervenant dans les structures partenaires. Y envoyer en mission des psychomotriciens diplômés d’état,
- Soutenir l'accompagnement d’enfants présentant des troubles psychomoteurs dans ces structures.

Au fait, qu'est-ce que la psychomotricité?

Il s'agit d'une pratique paramédicale en plein développement mais encore mal connue. Elle vise à l'harmonie des fonctions motrices et psychiques en prenant en compte le patient dans sa globalité.

La psychomotricité concerne tous les âges de la vie, de la stimulation du développement psychomoteur chez le nourrisson au maintien des fonctions psychomotrices chez la personne âgée.

« Il s’agit de faire bouger les gens dans leur corps pour les faire bouger dans leur tête. »

Le but de ce projet est d'établir les premiers partenariats de l'association.
  • Nous partons donc en mai prochain durant 2 mois au Sénégal afin d'intervenir à la pouponnière de M'Bour que nous connaissons déjà. Notre travail sur place sera de repérer les enfants en difficultés (retard de développement psychomoteur, troubles de la relation/communication, troubles neurologiques...) et de les prendre en charge en psychomotricité, tout en restant bien sûr en lien permanent avec leurs assistantes maternelles. Un partenariat entre notre association et l'ONG à l'origine de cette pouponnière est en projet, afin que d'autres psychomotriciens y interviennent dans le futur.
  • Ensuite nous partirons pour 10 mois en Amérique latine, du Mexique jusqu'en Argentine. Nous comptons intervenir plus particulièrement au Guatemala, au Pérou, en Bolivie et en Argentine. Nous avons déjà des contacts là-bas mais nous souhaitons rester ouvertes et disponibles aux éventuels besoins sur place que nous aurons identifiés lors de notre voyage.
Ce périple sera pour nous l'occasion de pouvoir mêler interventions professionnelles et découvertes culturelles.

A quoi va servir le financement ?

Comme vous vous en doutez, nos interventions dans ces structures se feront de manière bénévole, nous avons donc besoin de vous pour mener à bien ce projet et concrétiser notre engagement!

Voici notre budget prévisionnel, si vous avez des questions n'hésitez pas!

À propos du porteur de projet


- Floriane-
23 ans

  Durant 3 ans, j'ai été animatrice dans le cadre des Scouts et Guides De France, de jeunes de 8 à 14 ans. Grâce à cette association je suis aussi partie en 2008, avec 3 amies, à Madagascar. Durant un mois nous avons fait de l'animation dans un centre pour jeunes défavorisés. Alors que j'entrais en école de psychomotricté, ce voyage m'a donné envie de repartir plus tard en ayant des connaissances supplémentaires sur le développement de l'enfant.
  Durant mes études j'ai pu faire différents stages auprès des jeunes, en cabinet libéral, en Institut Médico Educatif, en crèche, en maternelle ...
  Depuis mon diplôme en 2011, j'ai travaillé dans un IME auprès d'enfants et adolescents déficients intellectuels et psychotiques.
  Depuis mon adolescence, j'aime partir avec mon sac à dos et découvrir les gens, les paysages ... plus tard j'ai eu l'occasion d'aller plus loin que nos frontières ... j'ai donc déjà eu l'occasion d'aller aux Etats Unis, à Madagascar, en Tunisie, au Maroc, dans divers pays d'Europe, en Inde, au Sénégal et en Argentine.
- Pauline-
24 ans
  Attirée par l’Afrique depuis toute jeune, j’y pars pour la première fois en 2007 dans le cadre d’une mission de soutien scolaire au Burkina Faso. Ce séjour de 3 semaines avait un goût de trop peu... Quand l'opportunité s'est présentée, l'année d'après, de partir un mois au Mali pour un chantier de construction, j'ai sauté sur l'occasion! Ca y est, j'avais attrapé le virus.
J'ai eu envie de repartir ensuite, mais cette fois pour être utile dans mon domaine : la psychomotricité, et plus particulièrement auprès des enfants en difficultés.
  Suite à l'obtention de mon diplôme de psychomotricienne en 2011, je suis donc partie 4 mois au Mali où j'ai travaillé en pédopsychiatrie à Bamako et ponctuellement dans un centre accueillant des enfants déficients mentaux et/ou moteurs.
  Je travaille depuis dans un Centre d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) accueillant des enfants de 0 à 6 ans, et dans un institut pour enfants et adolescents déficients sensoriels.
  J'ai par ailleurs eu l'occasion de voyager au Québec, au Maroc, en Tunisie, et dans différents pays d'Europe, ce qui m'a permis de développer un véritable appétit pour les voyages.
- Nous -

  Nous nous sommes rencontrées en école de psychomotricité en 2008 et nous sommes vite trouvées des affinités et des points d’intérêts communs : l’ouverture sur le monde, l’envie de comprendre et d’échanger autour des différences culturelles notamment.
  Notre premier voyage ensemble a été en Tunisie, puis au Sénégal en 2010, où nous sommes intervenues en tant qu'étudiantes en psychomotricité dans la pouponnière de M’Bour. Notre objectif sur place était de repérer les enfants en difficultés et de les prendre en charge en individuel, en groupe ou lors de l'atelier de balnéothérapie. Nous avons également participé à une formation sur le développement de l’enfant aux assistantes maternelles.
N'hésitez pas à nous contacter !!! (et à donner quelques euros..!)
  • le forum et le site internet sont encore en cours de construction...

...MERCI D'AVANCE POUR VOTRE GENEROSITE !!!