BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Projeter un cube : l'édition

Un livre photographique comme un objet à collectionner

Stabilo soutient très fort ce projet

Pour chaque euro versé par un internaute, Stabilo versera 1€ (dans la limite de 500€)

Le festival ICI&DEMAIN soutient très fort ce projet

Le festival ICI&DEMAIN soutient très fort ce projet Térence Pique a remporté le prix Arts visuels d’ICI&DEMAIN 2015, festival artistique étudiant de la Ville de Paris. STABILO et ULULE, partenaires de l’événement, soutiennent la jeune création et apportent une contribution financière à ce projet à hauteur de 500€ chacun.

À propos du projet

Plus qu'un simple livre de photographie, il s'agit de réaliser un bel objet éditorial à collectionner. Un objet se situant entre le livre et l'affiche et que l'on pourra lire autant qu'accrocher au mur : un "leporello" (ou livre accordéon) se dépliant comme un horizon.

AU COMMENCEMENT, UN PROJET PHOTOGRAPHIQUE

Projeter un cube, c'est d'abord une série de 11 photographies réalisées à la chambre grand format, dans le cadre d'une résidence artistique à Madrid en 2012. Cette série se présente comme une recherche visuelle sur les limites de la représentation photographique mais aussi comme une réflexion personnelle sur la spéculation immobilière et la manière dont celle-ci s'impose sur le territoire. En effet, partant de la forme du cube comme forme contenante minimale chaque photographie représente une intervention dans un même espace pré-urbain, lors desquelles j'ai dessiné au sol et en anamorphose (c'est à dire en déjouant les règles de la perspective monofocale) les 11 possibilités de patrons de cube.

Vidéo présentant le processus de réalisation des dessins en anamorphose

Photographie de l'un des 11 plan-films de la série

Quelques-unes des photographies

Vue de l'exposition à Lasécu, Lille (novembre 2015)

SUITE (ET FIN ?) : UNE ÉDITION

Aussi, après avoir été exposée à plusieurs reprises dans des contextes variés (Festival ICI&DEMAIN, Bibliothèque Universitaire de Paris VIII, Exposition (An)suite à Lasécu de Lille), et après les retours très positifs que j'ai pu recevoir, l'envie m'est venue de prolonger ce travail avec une édition papier limitée et originale : un livre accordéon à déplier comme un panorama.

En terme de contenu, on y retrouvera bien sûr la série photographique éponyme dans son ensemble, mais aussi des extraits de textes, des dessins, des schémas descriptifs, etc. Bref, un contenu visuel qui accompagnera les images et prolongera la réflexion engagée avec celles-ci.

Gravure de Abraham Bosse

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DE L'ÉDITION

  • Format plié du leporello : 24x24cm
  • Format déplié du leporello : 24x288cm
  • Support : Papier mat 300gr/m2

RÉFÉRENCES

Lauréat du Prix Arts Visuels du Festival ICI&DEMAIN 2015, ce projet a été réalisé lors d'une résidence artistique internationale à Rampa (Madrid). Il a été ensuite soutenu par le FSDIE (Fond de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes) de l'Université Paris VIII.

A quoi va servir le financement ?

Ce financement servira principalement à produire l'édition et les contreparties proposées

  • Impression du livre-leporello à 150 exemplaires (dont 25 numérotés) : 2600 €
  • Impression de cartes postales de contrepartie : 50 €
  • Tirages photographiques de contrepartie : 100 €
  • Frais de livraisons estimés : 500 € (environ)
  • Commission Ulule (8%) : 250 €

À propos du porteur de projet

Térence Pique a d'abord étudié le cinéma avant de se spécialiser en photographie à l'Université Paris VIII. Suite à une interruption d'études, il part vivre à Madrid en 2009 pour se centrer sur sa pratique artistique. Là bas il réalisera plusieurs projets interrogeant le territoire et ses spécificités, notamment sur l'agriculture intensive sous serre du sud de l'Espagne. En 2011, il commence ses recherches artistiques sur l'urbanisme de l'après bulle immobilière espagnole qui seront à l'origine de son projet « Projeter un cube ». Il revient vivre en France en 2012 et reprend ses études pour se préparer au CAPES d'arts plastiques (qu'il obtient !). Il n'abandonne pas pour autant ses recherches artistiques et garde un lien fort avec l'Espagne où il retourne régulièrement.

Site web personnel : www.terencepique.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/terencepiqueartwork/?ref=hl

FAQ

Poser une question Signaler ce projet