Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Wintegreat

Une solution concrète pour l'intégration des réfugiés et demandeurs d'asile

À propos du projet

A Wintegreat, nous œuvrons pour l’insertion sociale, éducative et professionnelle des réfugiés et demandeurs d’asile, convaincus qu’une société où chacun peut trouver sa place et mettre ses qualités à profit est possible.

Pour cela, nous mettons en place, en s’appuyant sur les ressources des grandes écoles et universités - ESCP Europe, l'Institut Catholique de Paris, Sciences Po Paris et l'ESSEC - des programmes d’insertion complets, gratuits et certifiants, se déroulant le long d’un semestre et comportant deux dimensions :

  • L’apprentissage du français grâce à des cours intensifs de FLE assurés par des professionnels agréés et triés sur le volet
  • Un accompagnement solide pour donner les moyens aux étudiants du programme de poursuivre leur parcours éducatif ou professionnel dans un pays encore  nouveau.

​       

Alors que nous étions une équipe de six étudiants, nous avons organisé l’accueil de 7 étudiants réfugiés à ESCP Europe. Cela nous a permis de constater à la fois la situation déplorable de ces personnes qui ont vécu le pire et la multiplication des barrières auxquelles doivent se confronter les réfugiés arrivant en France et souhaitant reprendre une vie normale. Après de longues sessions d’écoute, nous avons appris à mieux les connaitre et à trouver des solutions adaptées pour qu’ils puissent poursuivre leur parcours. Or, des lieux appropriés à leur accueil existent bel et bien déjà et pourtant, à ce jour, aucune solution n'avait encore été proposée pour lever les obstacles qui se dressent face à leur réussite et une véritable intégration.

C’est pour cela que nous avons imaginé un programme d'insertion spécialement conçu pour eux, implanté dans les grandes écoles et universités pour certes apprendre le français, indispensable, mais plus encore, trouver des repères et apprendre à connaitre un pays nouveau où des portes leur seront ouvertes.

  • En janvier 2016 a eu lieu la rentrée du premier programme d'insertion de Wintegreat pour 20 étudiants à ESCP Europe.
  • Dès mars 2016, c'est à Sciences Po que 17 autres étudiants réfugiés et demandeurs d'asile ont été accueillis.
  • C'est avec émotion et fierté que, le 27 mai dernier, nous avons remis à nos étudiants le certificat clôturant le premier programme d'une longue série nous l'espérons.

Dès septembre 2016, nous comptons ainsi ouvrir ces programmes d'insertion dans quatre établissements, ESCP Europe, l'Institut Catholique de Paris, Sciences Po Paris et l'ESSEC, pour démultiplier notre impact social et aider plus de personnes.

Nous avons fait le choix de développer ces programmes dans les grandes écoles et universités pour :

  • Garantir une réelle crédibilité auprès des entreprises, pour les réfugiés qui souhaiteraient reprendre un travail le plus rapidement possible, et auprès des universités, pour ceux qui souhaiteraient reprendre leurs études.
  • Leur permettre de valoriser leurs compétences afin de ne plus être réduits à un statut de réfugié mais de redevenir des acteurs professionnels ou des étudiants à part entière. Il s'agit de créer un nouveau "nous" dans un environnement propice à la création du lien social pour faciliter leur intégration et leur donner de nouveaux repères.
  • Les mettre en lien avec des individus qui serviront de contacts pour toute une vie.

Un certificat est donc remis en fin de semestre pour attester des progrès de l’étudiant et faciliter sa réinsertion éducative et/ou professionnelle.

Le programme d’insertion de Wintegreat comprend :

Une mise à niveau en langues avec :

  • 12h de cours de FLE (français langue étrangère) par semaine afin qu’ils puissent atteindre le niveau B2 et passer le DELF (Diplôme d’Etudes de la Langue Française) nécessaire à la poursuite d'étude dans une école ou université française quand on est étranger.
  • Des cours de perfectionnement d’anglais à raison de 3h par semaine

Un accompagnement personnalisé avec :

  • Du coaching réalisé par des étudiants formés par des professionnels à raison de 3h par semaine pour afin de “donner à l’étudiant du programme des outils indispensables pour son parcours en France”. Par exemple, à travers ces séances, l’étudiant est amené à faire son CV, à faire face à toutes les démarches administratives qu’il doit gérer, à réfléchir à sa future formation ou encore à être capable de réussir un entretien.
  • La mise en relation avec un mentor, un ancien élève, pour créer des liens avec le monde du travail selon le projet de l'étudiant
  • La rencontre d'au moins un « buddy », étudiant de l'école ou université où se déroule le programme, pour recréer du lien social de manière concrète.

La création de repères dans un nouveau pays avec :

  • Le cours « Vivre en France » à raison de 3h par semaines pour présenter le fonctionnement de l’administration française et donner des premiers repères culturels et sociaux
  • Des sorties culturelles à raison de 2 fois par mois pour créer des moments de convivialité et d’échange culturel

À quoi va servir le financement ?

Pour contribuer à ce projet c'est simple !

  • Il suffit de vous créer un compte sur Ulule (en haut à droite de la page). Vous vous connectez sur votre compte, vous cherchez le projet Wintegreat (dans la barre Découvrir en haut à gauche de la page) et vous êtes de retour sur notre  page !
  • Ensuite vous pouvez participer en cliquant sur le bouton CONTRIBUER à droite de la page. Votre don ne sera  débité que si nous atteignons les 25000 euros, au dessous nous perdons tout et vous n'êtes pas débité
  • Si nous parvenons à cet objectif  ( ce que l'on espère très fort !) et que votre don est supérieur à 25 euros , nous vous transmettrons un reçu fiscal par mail ou par courrier, ce qui permettra une déduction d'un montant de 66% de votre don sur vos impôts. Exemple : Si vous donnez 100 euros , vous pourrez déduire  66 euros de vos impôts et votre don ne vous coûte effectivement que 34 euros.

À propos du porteur de projet

Théo Scubla, Co-président vu par Guillaume Ronzani

Cet entrepreneur dans l’âme à l’accent du midi n’a pas attendu de poser ses valises à l’ESCP pour développer des projets entrepreneuriaux. Face à la situation actuelle, il a choisi d’agir et de réfléchir à des solutions : c’est aussi de là qu’est né Wintegreat. Ce musicien cinéphile a conçu, construit et développé Wintegreat en lui donnant une vision large et ambitieuse.

Eymeric Guinet, Co-président vu par Théo Scubla

En arrivant à l’ESCP, Eymeric souhaitait s’engager et agir concrètement dans un projet à impact positif. C’est donc tout naturellement que cet enthousiaste s’est lancé dans l’aventure Wintegreat. Depuis qu’il a co-créé l’association, il a dessiné et accompagné le projet, le programme Wintegreat et ses étudiants, toujours avec un sens de l’humour subtil… mais pas trop.

Fanny Lemoine, Secrétaire générale vue par Eymeric Guinet

Déjà engagée auprès des réfugiés depuis longtemps, ce fut une évidence pour Fanny de vite rejoindre l’aventure Wintegreat qui naissait dans son école ! La secrétaire générale, pétillante d’énergie espagnole, apporte son écoute attentive et pertinente à nos étudiants et gère aussi l’organisation des programmes au sein des établissements. Elle espère pouvoir danser à la fin de la campagne de crowdfunding !

Marguerite Salles, Responsable coaching et mentoring vue par Fanny Lemoine

Etudiante à Sciences Po Paris en Master in International Development, cette grande voyageuse engagée a tout naturellement adhéré et rejoint le projet Wintegreat. Ayant vécu en Grèce et en Turquie elle a suivi les pas des réfugiés. Son dynamisme et son sens du relationnel l’ont conduit à                                                      superviser le coaching des étudiants.         

Guillaume Ronzani, Responsable relations établissements vu par Marguerite Salles

Etudiant à ESCP Europe, ce passionné des outils du numérique et des pandas gère les relations avec les différents établissements qui accueillent et accueilleront un programme Wintegreat. A la fois pragmatique et rêveur, il nous prépare une grande rentrée avec l’arrivée de nouveaux établissements, de nouveaux étudiants et d'une application pour coordonner le tout.

Joëlle Le Vourc’h

Aujourd’hui professeure émérite à l’ESCP, cette experte, ayant travaillé aux quatre coins du monde et présidant l’Association du Chapitre Francophone des Anciens de la Banque Mondiale, a permis au projet de se développer et a assuré la supervision de la gestion de l'association. Nos étudiants ont pu apprécier sa disponibilité et son engagement


  • Alexandre Lederman pour son impulsion et son soutien inconditionnel 
  • Joëlle Le Vourc’h pour ses très nombreux conseils
  • A toute l'équipe : Nikita , Marc , Pierre Alexandre, Antoine, Anas, Valentin
  • L’administration de ESCP Europe et en particulier le directeur général de l’école Frank Bournois dès septembre 2015
  • Béatrice Collin , doyenne du corps professoral , Jean Claude Andreani, Loïc Cadin, Jean-François Delplancke, Philippe Dobler,  Jane Kassis , John Kennedy , Pierre Morel, Jean-Michel Saussois,  Elisabeth Tissier Desbordes, professeurs émérites, pour leurs conseils avisés, leur présence et leur fort soutien tout au long de l’année. 
  • Laurent Habert pour l’organisation des cours de FLE.
  • L’ensemble des professeurs de FLE qui ont contribué au projet
  • Sarah Froment, Paul Pourchet, Amalia Sourire, Salomé Benoist pour l’aide à la réalisation de la vidéo et du montage son
  • Louis Bergogné pour la réalisation de l’animation au début de notre vidéo
  • Antoine Carboue et Mathilde Lebrun pour la réalisation de notre logo
  • Bayan Alfadel, Maryam et Timur Merzhoev, Nzar Abdulwahab, Waleed Dahiyya, Abulgacem Babikr, Saïd Al Khaled, Raed Alhelou, Rateb Abou Zeid Agha, Abdel Hamid Al Ayoub, Mohammed Awudella, Monir Ibrahim, Hamze Ghalebi, Abel Matika Toko, Fadi Omar pour leur investissement tout particulier : vous êtes notre source d’inspiration 
  • Shahm Maskoun pour l’idéal qu’il nous inspire
  • Sarah Carroen, Maelis Pouzet, et Faye Nzegang pour leur appui dans notre réflexion commune
  • Morgan Caron et David Dadon pour la confection extrêmement généreuse de l’application web qui facilitera les candidatures à nos programmes
  • Marie-Pierre Ravilly pour son implication auprès de Rateb Abou Zeid Agha
  • Fadwa Ouardani et Côme Paternault de l’ESSEC, Marion Roy et Lucie Giraudon à l’Institut Catholique de Paris, Alyette Tritsch et Etienne Bergès à Sciences Po
  • Grace, Julia, Hai Ha, Louisa et toute l’équipe de Kiron
  • Toute l’équipe de MakeSense qui nous épaule et nous conseille
  • Nous amis et nos familles : nos plus grands soutiens
  • Vous, sans qui rien ne serait possible

FAQ

  • Wintegreat a-t-il déjà expérimenté ces programmes ?

    Ces programmes ont déjà été expérimentés à l’ESCP, puis en partenariat avec Sciences Po : nous avons déjà aidé 44 étudiants. 

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois

  • Pourquoi la majorité des fonds est-elle affectée à la rémunération des professeurs de français ?

    Pour un apprentissage efficace du français, nous pensons qu’il faut confier cette mission à des professionnels, c’est-à-dire des professeurs de FLE (français langue étrangère) agréés. Les autres cours sont donnés bénévolement, c’est pour cela que la majorité de nos fonds sont alloués à la rémunération des professeurs de FLE.

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois

  • Quelle est la durée de ces programmes ?

    Chaque programme dure un semestre, soit 4 mois. Des groupes de niveau sont formés dans chaque programme, et il est possible d’effectuer deux semestres d’affilées dans un programme Wintegreat, en changeant de groupe de niveau en fonction des progrès réalisés. 

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois

  • Wintegreat va-t-il créer des programmes dans d’autres établissements dans l’avenir ? En dehors de la région parisienne ?

    Nous allons tout d’abord perfectionner ces programmes dans les quatre établissements qui l’accueilleront l’année prochaine. Il s’agit d’une démarche de réflexion constante pour adapter au mieux ces programmes et les rendre toujours plus efficaces et pertinents. Nous espérons que, par la suite, Wintegreat pourra continuer de s’étendre pour aider un maximum de personne dans d’autres régions, en France et à l’étranger.

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois

  • Proposez-vous un suivi des étudiants à la sortie du programme?

    Tous nos étudiants sont suivis (s’ils le souhaitent) après leur passage dans un programme de Wintegreat. Nous les accompagnons pour qu’ils reprennent leurs études ou retrouvent un emploi. 

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois

  • Je veux donner des cours de FLE chez Wintegreat, comment faire?

    Si vous êtes professeur de FLE certifié, vous pouvez envoyer un message à [email protected] !

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois

  • Qui sont les étudiants que ces programmes visent à aider ?

    Nos programmes visent les réfugiés et demandeurs d’asile qui souhaitent continuer ou reprendre leurs études, suivre des formations ou retrouver un emploi.
    Pour suivre les programmes, ces personnes doivent avoir des bases en français ou en anglais (dans la majorité des cas les étudiants ont des bases en anglais mais aucune en français) et un niveau scolaire supérieur ou égal au baccalauréat.

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois

  • Comment sélectionnez-vous les étudiants ?

    Les pré-inscriptions aux programmes se font dans un premier temps en lien avec les centres d’hébergement ou avec nos partenaires qui redirigent les réfugiés et demandeurs d’asile vers l’application Greatbab, que nous avons créée pour faciliter la candidature dans nos programmes et la mise en relation avec l’association. Après dépôt de candidature sur Greatbab, nous organisons des entretiens de motivation pour apprendre à connaître le candidat et déterminer si le programme est adapté au profil de l’étudiant.

    Dernière mise à jour : il y a 4 ans, 3 mois