BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Projet Allegria

Centre de création et de développement personnel et convivial à Toulouse !

À propos du projet

Le Projet

Allegria (on lit les "L" comme on les chanterait), ce sera un lieu de rencontre, de partage et de joie, comme son nom l’indique. Je souhaite que l’Espace Allegria soit un lieu où il fait bon se retrouver, se ressourcer, pour partager nos richesses et apprendre les uns des autres ; un berceau pour accueillir les forces créatives, où corps et esprit cheminent en harmonie. Je distingue deux chemins parallèles unis dans cette même inspiration : l’Ecole et les Ateliers d’Art, ainsi que les stages, conférences, rencontres axés sur le développement personnel.

>> Quatre salles accueilleront ces activités :deux salles insonorisées de 15 et 20 m², et deux grandes salles de 80 et 120 m². Un espace de restauration convivial, un salon de repos et des vestiaires avec douches complèteront l’hospitalité de l’Espace.

OÙ ?

L’Espace Allegria va alors pouvoir naître dans ce grand endroit, situé au centre de Toulouse, à la porte d’un des quartiers historiques de la ville rose : les Carmes. Nous sommes entourés par la Garonne et le Jardin des Plantes, c’est un endroit verdoyant et convivial, truffé de petits restaurants, bars musicaux et commerces variés. Allegria est desservi par le métro, le tramway, le bus, et dispose de 5 parkings sur place et aux alentours le rendant facile d’accès d’où que l’on vienne.

DÉTAIL DES ACTIVITÉS

Les activités sont axées sur deux pôles : une École d’Art et un Centre de développement personnel. Tous les âges sont concernés, des plus petits aux plus vénérables – il n’y a pas d’âge pour partir à la découverte de nouvelles disciplines artistiques et prendre soin de soi !Agnès à la danse, à 46 ans

L’École Allegria aura pour noyau la musique, la danse et les arts plastiques.

La musique recouvrira des cours individuels de divers instruments et d’éducation musicale, ainsi que des répétitions et enregistrements de groupes. J’en serai le premier professeur, de piano en l’occurrence ; j’ai créé ma propre méthode axée sur le plaisir de la musique et la facilité d’apprentissage, dans une ambiance d’encouragement et de bienveillance. Je donnerai aussi des cours de solfège ludiques et vivants, et ma fille Tatiana d’éveil musical.

La danse que je pratique avec passion estla Danse Libre, qui procède d'Isadora Duncan et de François Malkovsky. Ces deux grands danseurs et pédagogues de la première moitié du XXème siècle, artisans parmi d’autres de la danse contemporaine, sont retournés à la source du mouvement naturel, détendu et « libre » de tensions (d’où son nom), sur la base de l’observation des lois de la nature et des animaux. Il en résulte une danse pleine de grâce et d’harmonie, en accord avec le corps et l’esprit, accompagnée des plus belles musiques classique et folklorique. C’est sur ce lien particulier entre la danse et la musique que je centre mon enseignement.

Les arts plastiques – dessin, peinture et modelage –  seront enseignés par moi-même à de petits groupes au travers d’une pédagogie unique en son genre, la Méthode Martenot, qui permet la découverte pas à pas de sa propre sensibilité et créativité, avec des résultats étonnants dès le premier cours. Il y aura aussi des ateliers créatifs, nous commencerons avec des ateliers mandalas dirigés par ma fille Tatiana, de l’art-thérapie et autres activités significatives et inventives.

L’École Allegria

Elle se démarquera des autres « centres culturels » par l’esprit qui la sous-tend ainsi que son autonomie. Elle n’aura pas pour but de former des futur-e-s professionnel-e-s – quoique – mais de permettre d’acquérir des savoir-faire avec bienveillance et respect, sans oublier le peps et la joie ! La musique et la danse sont des vecteurs souverains pour se découvrir et construire des projets en cohésion avec nous-même et les autres. Les professeurs qui en feront partie auront en tant que pédagogues cet élan vers le partage et la positivité Les salles seront bien sûr aussi ouverte aux animateurs de diverses obédiences répondant à cet esprit, que ce soit des arts martiaux, de la méditation, du yoga, des massages et autres découvertes de ses ressources profondes. Des réunions mensuelles entretiendront la flamme et l’enthousiasme pédagogique, et préserveront l’esprit d’Allegria auquel je tiens tant.

Des concerts, des spectacles et des expositions auront lieu dès le début de l’enseignementLa grande salle, laquelle disposera d’une scène amovible, servira de salle de spectacle pour ces évènements. Contrairement à des « examens », qui décident de la « valeur » de l’élève et sont source de stress et de jugement, il s’agira de permettre à chacun de s’exprimer, d’être fier de son œuvre et d’être accueilli dans sa créativité. Cette scène sera aussi à la disposition de groupes de musiciens toujours heureux de partager leur musique avec un public éclectique !

Il sera question d’éducation, d’aide aux jeunes parents, d’écologie, de coopération, de réflexion sur nos actions en tant que citoyen du monde. Nous reverserons une partie des bénéfices de l’entreprise à des associations qui protègent et restaurent la diversité du vivant. Nous soutenons actuellement la SCOP Symbiosphère, l'association solidaire Abeillement Votre et le collectif Pur Projet. La coopération et l’entraide représentent l’avenir, tout comme le financement participatif ici, à Ulule, pour donner vie à des idées généreuses ouvrant à une vie plus épanouissante et collective, pour le bien de la communauté.

UN ESPACE INTERACTIF

Je solliciterai les professeurs d’autres instruments de la pépinière de jeunes talents que représente le très réputé Conservatoire de Musique de Toulouse, qui seront ravis de partager leur savoir dans un lieu dédié, sans gêne pour les voisins et en toute tranquillité. Des animateurs de divers horizons et disciplines me demandent déjà quand l’Espace ouvrira. À la recherche de salles à louer dans cette ville créative et dynamique, ils disposent de salles peu nombreuses et pas toujours adaptées à leur activité (salles de restaurant, salles trop chères, trop petites, mal situées…). Nos cours seront attrayants par leur localisation, en plein centre de Toulouse, et dans une atmosphère zen et douce, propice à la sérénité et à la beauté. Leur isolation phonique et leurs tailles variées seront un plus pour que chacun puisse s’y épanouir. Je ne doute pas qu’elles trouveront rapidement le succès et l’affluence.

Les conférences, stages et réunions autour du développement personnel et collectif se feront par moi-même et par des intervenants extérieurs reconnus dans leurs domaines. Plusieurs personnes avec qui j’ai fait des stages de qualité ne demandent pas mieux que de venir à la rencontre des Toulousains. Nous ferons appel à eux quand nous serons sûres d’aller jusqu’au au bout de l’aménagement de l’Espace.

Pourquoi on y croit

Le développement personnel, pour moi, n’est autre que la mise en pratique de nos aspirations profondes, qui sont le bonheur et la paix, la liberté et le respect, le lien et l’amour. J’ai moi-même suivi de nombreux stages, que ce soit de communication active, de thérapie, et d'autres voies de développement personnel. J’ai tant lu et cherché à appliquer dans ma vie ces valeurs d’ouverture et de lucidité, que je me sens prête, maintenant, à  transmettre à mon tour ce que j’ai appris. Cet Espace arrive à point nommé dans mon parcours pour rendre cela possible.

Je désire ardemment que ce lieu soit le miroir qui reflète ma vision aujourd’hui. Je considère toute expérience de la vie de chacun, en particulier dans une pratique artistique authentique, comme une chance de se connaître et d’évoluer. Cette vision positive et optimiste de l’existence peut sembler aller à contre-courant de la désespérance actuelle et faire partie du monde des Bisounours. Or il y a à notre époque un mouvement de fond vers une prise de conscience, vers une responsabilité individuelle et collective, vers le respect de soi, des peuples et de notre planète. J’ai la conviction que des endroits comme celui dont je rêve et que je suis en train de créer avec ma fille et mes amis –  et votre aide inestimable – font partie des graines de ce monde à venir.

Ça va marcher

LES SOUTIENSAgnès au piano, 16 ans

Je suis soutenue par toute une équipe, mon père en premier lieu, mes filles, dont Tatiana qui fera partie de l’entreprise en tant que comptable (ouf ! ça c’est pas mon truc) et animatrice, certains de leurs copains aussi créatifs et résolus que nous, des artisans compétents qui se sont tous libérés pour commencer les travaux cet été, des contacts chaleureux avec les personnes qui s’occupent des affaires financières – assurance, expert-comptable, notaire…  Bref, toutes les ressources sont rassemblées pour la construction du projet.

C’est grâce à tout ce réseau et à son investissement dans le projet que je suis là pour partager ce rêve sur Ulule. Vous m’avez permis, chers lecteurs-ressource d’Ulule, en travaillant pour cette présentation, de donner une forme encore plus concrète à mon projet, et de fédérer encore plus de soutien autour de celui-ci. Ne serait-ce que pour ça, je vous remercie du fond du cœur. Et si tout marche bien (on est nombreux à croiser les doigts) et que vous passez par Toulouse, ne manquez pas de visiter l’Espace Allegria, nous vous accueillerons à bras ouverts !

A quoi va servir le financement ?

PARLONS CHIFFRES

Des travaux sont incontournables.Ce lieu, dernièrement utilisé comme salle de sport, nécessite d'être transformé en centre artistique, accueillant et interactif. Grâce au soutien financier de mon père, très motivé par le projet,nous avons pu commencer les travaux. Les forces vives sont là, la rénovation commence…

> D'une part, l'aménagement de l'espace d'accueil (cuisine, bureau, salle de repos) et des vestiaires.

> D'autre part, la plus grande partie du budget, mais aussi la plus essentielle : l'insonorisation du lieu !

  • par rapport à l'extérieur, pour les concerts et les spectacles sans gêner le voisinage
  • par rapport à l'intérieur, pour une utilisation simultanée des salles : notamment la construction de deux salles insonorisées, pour accueillir les répétitions/enregistrements de groupes et cours de musique, en même temps !

On a besoin de vous

La plus grande partie des travaux est financée, la salle de spectacle étant (presque) prête, l'espace d'accueil et les vestiaires sont en cours, excepté pour ces deux dernières salles insonorisées. Elles seront sous la forme de box isophoniques, permettant une réelle qualité sonore et une tranquilité absolue entre les différentes salles et la salle de 80 m2 qui accueillera des cours de danse, d'arts martiaux, des ateliers créatifs, et bien d'autres activités !

  •    9 500 € : Premier caisson isophonique de 20 m², dont 760 €de commission Ulule
  • + 8 500 € : Deuxième caisson isophonique de 15 m², dont 680 € de commission Ulule

18 000 € au total sont alors nécessaire pour leur réalisation complète, ce qui représente 180% de la somme que nous demandons. Le total de la commission Ulule s'éleverait à 1 440 €.

***** On y croit !! *****

N'hésitez pas à partager, à parler du projet ! L'ouverture du centre Allegria est proche, nous espérons que sa dynamique se mette vite en marche. La création de cette page permet alors une source considérable de budget, mais nous permet aussi de partager des envies, des idées, de discuter !

Rendez-vous dans le chapitre news pour nous suivre, on a hâte de partager l'aventure avec vous !

Les contreparties

  • Pour toute donation :

- VOTRE NOM SUR LE MUR DES POSSIBLES !Nous consacrerons un espace pour remercier tous ceux qui nous ont soutenus, les amis, la famille et vous ! On ne sait pas encore quel endroit sera dédié à ça, suivez nos aventures pour le découvrir !

- LE SUPER MAIL !Envoyé par courrier électronique, il contiendra notre gazette en PDF : des photos, des petits récit de l'aventure Allegria jusqu'au commencement des activités ! Redigée et mise en page par nos soins, elle sera accompagnée de notre carte de remerciement créée spécialement pour les Ululiens !

- NOTRE NEWSLETTER !Vous recevrez tous les mois dans votre boîte mail les évènements et les actualités du l'Espace Allegria.

  • À partir de 15 € :

- UNE INVITATION AU VERNISSAGE DES DONATEURS !Nous organiserons en octobre pour la fin des travaux, le vernissage privé du centre. Il sera réservé à toutes les personnes impliquées dans le projet, et vous aussi Ululiens : nous mettrons tout en oeuvre pour vous accueillir et vous faire découvrir l'Espace Allegria Venez nous rencontrer, visiter les lieux, profiter d'une visite musicale ! Nous vous préparons une exposition de travaux, dessin, peinture made in toulouse ainsi qu'une sélection de jeunes musiciens éclectiques et inspirés !

  • À partir de 30 € :

- LE SUPER COURRIER !Il s'agit du contenu du Super Mail, envoyé par courrier postal ! Nous imprimerons alors La Gazette sur papier, et nous l'enverrons avec une carte de remerciement originale, confectionnée rien que pour vous !

- LES HEURES DE LIBERTÉ ! Plus vous plantez de graines, plus vous récoltez d'heures de liberté ! Elles s'appliquent à tous types d'activités, d'évènements ou de locations de salle que nous proposons. Des heures riches en émotion pour venir créer, partager et découvrir tout au long de l'année avec l'Espace Allegria, selon vos envies !

  • À partir de 400 € :

- LA CARTE SPECTACLES GRATUITS !Venez profiter des spectacles, concerts, conférences et autres évènements gratuitement pendant 1 an !

À propos du porteur de projet

Agnès François

Gauche : Agnès et sa fille Adeline. Droite : "Peinture live" lors d'un mariage

J’ai baigné depuis toute petite dans la pratique artistique, en particulier le piano, la danse et le dessin, ayant reçu par de bonnes fées au berceau quelque don pour ça. J’ai aussi toujours été passionnée par la pédagogie, la transmission et la communication.

J'ai commencé à étudier le piano dès l'enfance au Conservatoire de Rueil-Malmaison, puis à l'Ecole Normale de Musique, où j'ai passé le Diplôme d'Enseignement. J’ai ensuite suivi des formations à la Méthode Martenot pour la musique et la peinture. J'ai exposé deux fois à Paris, dans une galerie rue de Seine et à l'église Saint-Eustache, où j'ai vendu la majorité de mes dessins et peintures. J'ai aussi vendu beaucoup de portraits au crayon, des portraits de familles, d'enfants ou de jeunes mariés. Pour la danse, j'ai suivi les formations de Malkovsky qui s'est inspiré d'Isadora Duncan. Je me suis ensuite formée aux techniques de communication active (Gordon, Salomé…) et j’ai approfondi ma relation aux autres et la gestion de groupe par de nombreux stages de développement personnel – et par ma pratique quotidienne et consciente de femme (je veux dire de femme amoureuse) et de maman de quatre enfants. Parallèlement, j’ai mis à profit ces connaissances en accompagnant des jeunes mamans allaitantes en tant que bénévole active pendant 25 ans dans la Leche League. J’ai enseigné la musique, la danse et les arts plastiques à titre privé et dans des MJC, et j’ai créé ma propre méthode de piano.

Depuis mes débuts en tant qu’enseignante dans le domaine de l’art, j'ai toujours rêvé de créer une école réunissant la musique, la danse et la peinture. Dans ce rêve, je ne recherchais pas la notoriété ni la richesse, mais la réunion de ces pratiques artistiques dans un esprit de découverte de soi, de créativité et de joie. Une occasion pour les gens de se rencontrer, d’échanger, de se rassembler, dans un lieu propice au calme, à la paix et à la convivialité. L’enseignement artistique n’est pas pour moi un but en tant que tel, mais un outil permettant une meilleure connaissance de soi-même et des autres, et un moyen d’apporter plus de bonheur dans sa vie.

À ce rêve se sont rajoutées les pratiques de développement personnel qui ont accompagné ma vie, dans ma recherche d’authenticité et d’évolution intérieure – l’ambition du point de vue de la réussite extérieure n’est pas mon but, mais celui de la justesse et de la sincérité dans la façon de mener ma vie et ma relation aux autres en est un. C’est pour moi une façon différente mais complémentaire de la pratique artistique pour aller à la découverte de soi. Tout ce qu’on fait de bon pour soi nourrit notre entourage et petit à petit rayonne sur toute la communauté.

Victoria, sa fille

Textes : Agnès François – Mise en page et correction : Nola Coq, Tatiana Looten et Victoria Looten – Arrière-plan : Tableau de Jean-Jacques Rio – Graphisme et vidéo : Nola Coq et Léon Lenclos