Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

#ProCannabisTeam à l'ONU • Mission 2016

Délégation #ProCannabisTeam à la 59ème session de la Commission des Stupéfiants des Nations Unies • • • COLLECTE RÉUSSIE, MERCI À TOU.TE.S !

  • #ProCannabisTeam 2016 : déjà près de 20% récoltés en une journée, merci !

    En une journée, ce sont près de 20 % des 1250 € nécessaires à l'envoi de la #ProCannabisTeam à la Commission des Stupéfiants de l'ONU ont été récoltés. Merci pour votre engagement, mais ne nous arrêtons pas là et diffusons largement la collecte !

    Le lien de la collecte : fr.ulule.com/procannabisteam2016

    Le twitter de la #ProCannabisTeam : twitter.com/procannabisteam

    En attendant, une petite actualité fraiche concernant les préparations de l'UNGASS :

    Le 27 janvier dernier s'est tenue une intersession de la CND, la dernière avant la session régulière à laquelle nous avons prévu d'assister. L'excellent "CNDblog" tenu par une ONG partenaire, l'IDPC (Consortium International sur les Politiques des Drogues) a résumé la teneur des débats, assez techniques, que vous pouvez retrouver ici : cndblog.org/2016/01/cnd-intersessional-27-january-2016

    Mais, plus intéressant, nous avons reçu l'echo des conclusions du Dialogue de Carthagène, une réunion informelle de haut niveau qui s'est tenue en Colombie il y a un mois, à l'initiative des gouvernements du Mexique, de Suisse, du Ghana et de Colombie et de 4 associations (Washington Office on Latin America, Open Society, Trans-National Institute et Mexico Unido Contra la Delincuencia), et à laquelle ont été invités à participer de nombreux pays (59 délégués officiels venus des gouvernements de 26 pays) et associations (20 délégués de 15 ONG étaient aussi présents). Cette conférence de dialogue visait essentiellement, en fait, à bâtir une position commune en vue de l'UNGASS, et donc de la 59ème CND, à laquelle nous souhaitons pouvoir participer, qui tranchera en mars du fin mot de l'UNGASS.

    Pour résumer très brièvement, les conclusions aboutissent au constat que la réforme des trois conventions internationales relatives aux drogues ne sera pas à l'ordre du jour de cet UNGASS, et qu'il apparait quasiment impossible de l'imposer dans le débat — même si cela viendra. En revanche, les options proposées sont d'adopter un paradigme nouveau, qui se base sur les droits humains en deux approches : une stricte lecture des conventions aux jours des traités relatifs aux droits humains, et une base fondamentale des politiques nationales sur une adéquations avec les droits humains.

    Ils appellent aussi par ailleurs, entre autres, à une expansion du champ conceptuel de la "réduction des risques", non plus seulement à la santé (sans pour autant la sous-estimer), mais aussi à la violence, à l'exclusion, au crime, à la marginalisation, à l'affaiblissement de tissus sociaux, etc.

    Pour en savoir plus sur les conclusions du Dialogue de Carthagène (en anglais) téléchargez le document (via James E. Gierach).

    Et n'oubliez pas, faites tourner et faites faire tourner le lien de la collecte Ulule : fr.ulule.com/procannabisteam2016

    À très vite !