BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

PRIMA MATER

Le soulèvement des sorcières

À propos du projet

Bonjour, nous sommes Chiara Di Francia dessinatrice et Nicolas Antona scénariste et nous vous proposons, amis lecteurs, notre BD intitulée "Prima Mater", une réactualisation du mythe des sorcières.

Et si elles revenaient sur le devant de la scène car le sceau qui bridait leurs pouvoirs, créé par un célèbre enchanteur, s'affaiblissait?

L'histoire est composée d'un diptyque et le tome 1 de 46 planches, totalement réalisé, devait sortir en février 2018 mais sa maison d'édition a périclité. Nous avons récupéré les droits d'exploitation et nous vous le proposons dans son format original classique A4.

L'album étant prêt, cela permettra qu'il soit imprimé très rapidement et expédié dès le financement achevé!

Si nous dépassons le budget prévisionnel de financement, un vernis sélectif sur la couverture, un cahier graphique et d'autres surprises peuvent être envisagées ;) y compris l'impression des 2 tomes sous forme de one shot!!!

Pitch:

« Nous existons depuis la nuit des temps, nous fûmes présentes dans tous les pays, dans toutes les sociétés, nous eûmes un grand rôle à jouer dans l’histoire de cette planète ou nous ne fûmes que des ombres, celle des grands de l’Histoire. Nous eûmes le monde entre nos mains, sans jamais en profiter ou si peu. Nous fûmes l’huile dans les rouages des évènements, les éminences grises qui prirent les grandes décisions. Nous nous retrouvâmes au sommet du pouvoir…

Puis vint la Grande Epuration… La chasse que l’on nous livra fût une des plus acharnées que l’on ait connue. Nos amis les plus sûrs devinrent nos ennemis les plus farouches, nos protecteurs furent les premiers délateurs… nous devînmes des parias, les ombres des ombres, occultées, rejetées par tous. Seuls quelques uns nous restèrent acquis, les Semper Fidelis, les uniques appuis qu’il nous reste en ce monde. Et nous disparûmes dans l’abîme des temps, dissolues dans la mémoire collective, reléguées au rang de simple avertissement pour les enfants désobéissants ou immonde image mercantile.

Ce monde nous a oubliées, pas nous…

Le moment est venu de revenir en pleine lumière, il est l’heure de reprendre la place qui nous est due. Quels qu’en soient les moyens…

Que tremblent nos opposants, nous revenons, nous, les Sorcières. »

 

Missive envoyée aux différentes Mater par Théodora III, Prima Mater des Sorcières.

 

 

Synopsis :

Dans les sous-terrains de Notre Dame de Paris, vivent cachées les dernières représentantes de l'Ordre Naturel... Imaginez un monde dans lequel les sorcières vivraient cachées, leurs pouvoirs bridés par le sceau du plus vieil enchanteur connu.

Imaginez enfin que ces êtres proches de cette nature que nous détruisons peu à peu, récupèrent enfin la totalité de leurs pouvoirs.

Qu’adviendrait-il alors de votre monde, de notre monde ?

Bienvenue dans « PRIMA MATER »

 

Les 7 premières planches:

 

Les personnages:

Théodora est la « PRIMA MATER », la Première Mère, la Reine des sorcières.

Elle va devoir embrasser un destin qui lui parait démesuré : redonner aux magiciennes occultes la place qui était la leur auparavant et rendre à Dame Nature sa place, toute sa place. Celle que les Hommes lui ont prise…

Femme pleine d’incertitudes, propulsée sur le trône des sorcières après la disparition de sa mère, elle doute de son autorité et de ses décisions.

Un mélange de force et de fébrilité. Elle devra se faire violence afin de prendre les rênes de la rébellion et imposer son point de vue. Une Spartacus en devenir, version féminine.

Elle a une relation particulière avec Mateja qu’elle a recueillie enfant.

Elle voit en la jeune Marielle l’espoir de tout un peuple, une sorte d’élue qui pourra les conduire à la lumière.

D’origine croate, Mateja est une jeune fille d’une vingtaine d’année, très calme en apparence et fragile mais qui cache un feu intérieur immense, nourri de ressentiments envers les classiques après le massacre de sa famille. Elle est la confidente de Théodora, sa protégée et s’oppose farouchement à Yu Linn la Mater asiatique.

 

Yu Linn, japonaise, experte en arts martiaux, d’une trentaine d’années.

Mater de la zone Asie, fière voir orgueilleuse, engagée dans un mouvement extrême en faveur du retour au premier plan des sorcières. Elle a été l’une des premières à ressentir que les effets du sceau de l’enchanteur faiblissaient.

 

Merlin, le plus célèbre des enchanteurs, vit maintenant reclus dans la forêt d’Avalon. Miné par la maladie, il sent que le sceau tout comme son créateur s’affaiblit.

 

Charles / Carolus, disciple de Merlin, il a tout comme son maitre traversé les époques. Il a été la main vengeresse de Merlin lors de la chasse aux sorcières et a assisté à la création du sceau d’Excalibur par Merlin. Il est actuellement responsable de la sécurité du président de la république française

 

 

A quoi va servir le financement ?

LES PALIERS

5 000 euros : vernis sélectif sur la couverture

 

6 000 euros : 2 ex-libris originaux supplémentaire et 1 marque page à partir de 30 euros de participation

 

8 000 euros : Cahier graphique de 8 pages avec recherches et explications

 

10 000 euros : tomes 1 et 2 imprimés sous forme de one shot !!!

Livraison prévisionnelle septembre 2020

 

Plan de financement.

Impression 55%

Goodies 10%

Frais d’envoi 30%

+ Commission Ulule

 

À propos du porteur de projet

Chiara Di Francia, dessinatrice, dernières publications:

2016: "Seven Worlds ‐ setting guide" Sigil Entertainment Group – (dessin et couleur)

"Art Thérapie STAR WARS Le Réveil de la Force" éditions Hachette Heroes

2017: “Guide de Paris en bandes dessinées”  –   A.A. ‐ éditions Petit à Petit -  (couleur)

2018: “Caen – Tome 1, De Guillaume Le Conquérant à la guerre  de Cent Ans” – A.A. ‐ éditions Petit à Petit -  (couleur)

           “Histoires incroyables de la Coupe du Monde”  –  A.A. ‐  éditions Petit à Petit - (couleur)

           “Mary Shelley Presents" Issue #3  -  Kymera Press - (dessin)

Nicolas Antona, scénariste :

- 2016: « La tristesse de l’éléphant », éditions les enfants rouges pour la France, adapté sous le titre « La tristeza del elefante » par Harriet ediciones pour l’Espagne, et sous le titre « Il circo della vita » par Tunué Edizione pour l’Italie, avec Nina Jacqmin aux dessins. 12 prix et adaptations cinématographiques et théâtrales en cours.


- 2017: « Nihasa », éditions Syel, avec Rakjah aux dessins.

- 2019: « Le fleuriste », éditions Corsica Comix avec Juliette « Derji » Derenne aux dessins.

- 2020: « Lady Whitechapel » 2 tomes à paraitre, éditions Clair de lune avec Julien Motteler aux dessins.

 

Share Suivez-nous