BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Pour une poignée de degrés

Photographie & conscience climatique : un livre pour prolonger le geste !

À propos du projet

148% Un immense merci aux 111 contributeurs ! Grâce à vous, la diffusion du livre est assurée.Vous avez contribué très concrètement à l'accompagnement du livre et de l'exposition dans les médiathèques, lycées, centres culturels. Vous avez donné un sérieux coup de pouce à l'édition d'une version magnétique et manipulable de l'exposition, encore plus originale : les visiteurs pourront disposer eux mêmes les photographies autour des oeuvres et créer leur propre récit visuel.

Vous souhaitez accueillir l'exposition, vous avez envie d'organiser une rencontre autour du livre ? faites-nous signe en écrivant à contact_at_degres.photos,  en appelant au  03 20 52 12 02 ou en laissant ici un commentaire. L'agenda des prochains rendez-vous sera bientôt disponible. Nous aspirons plus que jamais à stimuler les esprits face au défi climatique. L'aventure continue, c'est indispensable.

« Pour une poignée de degrés » est une exposition photographique participative sur le changement climatique. Aujourd'hui, la suite de l'exposition s'incarne dans un livre à paraître en juin 2017. Nous sollicitons votre soutien pour contribuer à l'édition et à la diffusion du livre !

En 2015, à l'occasion de la COP21, le pari un peu fou était de produire un dialogue en images entre artistes et citoyens pour figurer collectivement des enjeux du changement climatique : ses causes profondes, ses multiples impacts, notre capacité à affronter ce défi commun.

Choisies pour leur force poétique et symbolique, dix œuvres de photographes reconnus ou issus de la jeune création étaient réunies en décembre 2015 sur le site www.degres.photos et exposées à la galerie Les Bains Révélateurs (Roubaix).

Parmi les 10 oeuvres-socle : Lewis Glacier, issue de "When I am laid in earth" par Simon Norfolk. Il a reçu de nombreux prix pour cette série photographique, saisissante traduction visuelle du retrait des glaciers.

Pendant un an des centaines d'images ont été postées comme réponses visuelles à l’une des dix photographies initiales sur www.degres.photos.

L’exposition, augmentée de 400 photographies du public, a été présentée à :

Toute cette matière collectée durant un an donne maintenant naissance au livre, qui poursuit la dynamique  enclenchée sur internet et au cours de l'exposition itinérante.

Au milieu du livre, la nouvelle Aux Enfants de Marie Desplechin, invite à reconsidérer ce qui compte  pour chacun d'entre nous, à prendre la mesure du défi climatique et à se retrousser les manches pour y faire face. Thierry Salomon, co-auteur du manifeste négaWatt, signe la postface. Des "haïkus pour le climat" viennent ponctuer les photographies. Nous saluons le CLER à l'origine de ce très beau concours littéraire, Jennifer Lavallé qui nous a aidé à les choisir, ainsi que leurs auteurs et leurs intuitions inouïes.

Nous sommes absolument reconnaissants aux 120 personnes qui se sont déjà prêtées à ce dialogue visuel en nous envoyant des centaines de photographies. Sans elles, ce livre n'existerait pas !

Eric Le Brun, photographe, éditeur d'ouvrages de photographie primés, est le commissaire de l’exposition et assure l’édition. Lucie Baratte, graphiste qui a conçu l’identité visuelle de l’exposition réalise la maquette du livre. La Maison régionale de l’environnement et des solidarités coordonne l'ensemble de la démarche.

  • Livre relié
  • 112 pages
  • Dimensions : 21 X 20 cm
  • Papier FSC volume arctic white 170 gr
  • Prix de vente public : 28€

Au delà de leur participation, nous vous invitons à découvrir leur formidable travail :

De haut en bas, de gauche à droite :

Antoine Bruy | Charles Delcourt | Olivia Lavergne | Cyrus Cornut | Lek Kiatsirikajorn | Sébastien Tixier | Nyani Quarmyne | Tim Franco | Simon Norfolk | Klara Beck

« S’il nous fallait un « état d’urgence » pour nous secouer, pour mobiliser ce qu’il y a de meilleur en nous, voilà, nous y sommes ».

Amin Maalouf, Le Dérèglement du monde (2009, Grasset & Fasquelle, page 307)

A quoi va servir le financement ?

Nous souhaitons diffuser l'ouvrage dans des médiathèques, écoles d'art, collèges et lycées, associations d'éducation à l'environnement, agences du climat et de l'énergie, librairies... En soutenant notre démarche vous nous donner un super coup de pouce pour faire connaître l'exposition et le livre. Vous devenez nos ambassadeurs et les premiers acquéreurs du livre ! Les 2700€ collectés nous donne l'assurance d'imprimer 1000 exemplaires et de mener une diffusion soignée de l'ouvrage auprès des bibliothèques.

Maintenant, vous nous aidez à poursuivre l'exposition et à compléter le budget de l'opération en 2017 !

PROCHAIN PALIER  4000€ -  Vous soutenez très concrètement l'accompagnement du livre et de l'exposition dans les médiathèques et lycées. Avec 150% de l'objectif, vous nous permettez d'éditer une seconde version de l'exposition, magnétique et manipulable, encore plus originale : les visiteurs pourront disposer eux mêmes les photographies autour des oeuvres et créer leur propre récit visuel. Vous décuplez aussi vos chances de découvrir Pour une poignée de degrés grandeur nature et près de chez vous. D'ailleurs, grâce à votre soutien, nous sommes de plus en plus sollicités pour montrer l'exposition. Et n'oubliez pas, il est toujours possible de participer sur www.degres.photos. A bientôt près de chez vous !

Notre objectif ? Que l'exposition se poursuive, que vous soyez le plus nombreux possible à vous émouvoir de ces mots et photographies qui nous parlent de l’enjeu climatique avec sensibilité. Parce qu'il n'y a plus lieu d'attendre. Les images artistiques suscitent des émotions indispensables à notre esprit pour saisir la mesure du défi climatique. On connaît les solutions, mais se décider à les appliquer dépend d'une prise de conscience profonde de plus en plus de personnes, en leur for intérieur. Avec cette exposition et ce livre - trace pérenne - nous voulons y contribuer. Merci de vous engager à nos côtés avec tous les photographes et auteurs !

Pour 5€| Toute notre reconnaissance et une carte postale en remerciement.

Pour 10€ | Toute notre reconnaissance et un lot de 2 affiches grand format (A2) des deux premières expositions (Roubaix et Lille) - Frais de port offerts (France métropolitaine).

Pour 25€|Un immense merci pour votre soutien ! 1 exemplaire du livre (au lieu de 28€ prix de vente public)- Frais de port offerts (monde) - 1 affiche offerte, en cas de retrait à la MRES ou chez un partenaire.

Pour 30€|Un immense merci pour votre soutien ! 1 livre dédicacé pour vous ou la personne de votre choix + une carte postale - Frais de port offerts(monde)- 1 lot d'affiches offert, en cas de retrait à la MRES ou chez un partenaire.

Pour 50€|Un immense merci pour votre soutien ! 2 livres dédicacés pour vous ou les personnes de votre choix - Frais de port offerts (monde)  -  1 lot d'affiches offert, en cas de retrait à la MRES ou chez un partenaire.

Pour 80€|  Un immense merci pour votre soutien ! 1 livre dédicacé pour vous ou la personne de votre choix + 1 affiche + 1 « rencontre-dîner de la transition » pour une personne à Lille avec un ambassadeur négaWatt et les concepteurs du projet (MRES/Light Motiv).

Pour 100€| Un immense merci pour votre soutien ! 1 livre dédicacé pour vous ou la personne de votre choix + 1 lot d'affiches + 1 tirage 20X15 cm sur papier Hahnemühle numeroté et signé de la photographie de Charles Delcourt « Maisons flottantes » - Frais de port offerts (monde).Récompense limitée à 10.

Pour 150€Un immense merci pour votre soutien ! 2 livres dédicacés pour vous ou les personnes de votre choix + 1 lot d'affiches + 1 « rencontre-dîner de la transition » pour deux personnes à Lille avec un ambassadeur négaWatt et les concepteurs du projet (MRES/Light Motiv).

Pour 500€|Un immense merci pour votre soutien ! 2 livres dédicacés pour vous ou les personnes de votre choix + 1 lot d'affiches + 1 intervention « Approche sensible du changement climatique »: atelier participatif pour un groupe de 8 à 15 personnes (1/2 journée, hors frais liés au déplacement).

Pour 900€|  Un immense merci pour votre soutien ! 2 livres dédicacés pour vous ou les personnes de votre choix + 1 lot d'affiches + 1 tirage 60X80 cm sur papier Hahnemühle numéroté et signé de la photographie de Charles Delcourt « Maisons flottantes » - Frais de port offerts (France métropolitaine / Belgique).Récompense limitée à 2.

Maisons flottantes, Ijburg, Amsterdam - © Charles Delcourt (2015)

À propos du porteur de projet

Ce projet est le fruit d'une rencontre à Lille entre la MRES - Maison régionale de l'environnement et des solidarités - et Light Motiv, agence photographique et maison d'édition.

UNE MAISON | DES RESSOURCES | UN RESEAU  |  @mres_asso 

La Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités (MRES) - située à Lille - est un réseau régional de 117 associations qui agissent pour la protection de la nature et de l'environnement, l'éducation au développement durable, la défense des droits humains.

En multipliant ses actions sur le défi climatique et la maîtrise de l'énergie, la MRES est devenue une structure de référence sur ces sujets.

>> PARK(ing) Day devant la MRES. Cette opération internationale détourne temporairement des places de stationnement pour en faire des espaces végétalisés, artistiques, conviviaux. Une façon joyeuse de repenser le partage de l'espace public.

VIVE LA CULTURE !

La MRES est attentive aux approches culturelles depuis longtemps. En 2008, pour ses 30 ans elle avait commandé au collectif Qubo Gas une oeuvre symbolique du réseau (Hullabaloo). Les grands sujets de préoccupation de la MRES sont abordés par nombre d'artistes, philosophes, chercheurs : ce serait dommage de ne pas se nourrir de leur apport !

Avec l'exposition Pour une poignée de degrés la MRES franchit une étape supplémentaire, avec un travail au long cours en étroite collaboration avec l'agence Light Motiv.

LES PORTEURS DU PROJET

Le duo : Laurence Barras, chargée des événements à la MRES (le jour), créatrice et administratrice d'une galerie d'art (la nuit). Nathalie Sédou, directrice adjointe de la MRES, diplômée en histoire de l'art et cinéma, tombée dans le chaudron du développement durable. Elles misent sur la qualité narrative et visuelle des productions associatives. Fine cuisinière, Laurence est incollable sur les graines germées. Nathalie attend avec impatience la saison 3 de Mr Robot.

L'éditeur : Eric Le Brun, photographe indépendant depuis 1984, travaille comme photo-reporter pour la presse (Le Monde, la Vie, la Croix, Télérama...).
 Au sein de l’agence Light Motiv qu'il a créé à Lille en 1986 (et des éditions depuis 2007), il privilégie l’expression photographique au moment de grandes transformations : pendant la rénovation d’un quartier, sur l’évolution d’un métier, le changement d’un paysage… Il vient d'éditer deux ouvrages remarquables : Rikuzentakata de Naoya Hatakeyama et Haïti de Corentin Fohlen. Il y a un an, il décidait de ne plus manger de viande.

Marie Desplechin, écrivain, originaire de Roubaix, est d'abord connue pour ses ouvrages jeunesse plein d'humour et de verve, comme dans la trilogie Verte (1996), Pome (2007), Mauve (2014). Elle écrit des nouvelles et romans (Sans moi, 1998), collabore à différents magazines, écrit des scénarios. Elle a adapté pour le cinéma son propre roman Le journal d'Aurore (Jamais contente, film d'Emilie Deleuze sorti en janvier 2017). Engagée, elle prend position publiquement pour une primaire à gauche, pour l'écologie, auprès des exilés… Elle dit avoir « 11 ans à la perfection ».

Thierry Salomon, ingénieur énergéticien, est cofondateur de l'association négaWatt qui a popularisé le triptyque sobriété | efficacité énergétique | Énergies renouvelables. Co-auteur du manifeste du même nom (actualisé et réédité chez Actes Sud), il promeut sans relâche la transition énergétique à travers ses missions au sein de la coopérative Izuba, comme conférencier et auteur de nombreux ouvrages. Sa conviction : « le monde du partage doit remplacer le partage du monde ! » (@ThierrySalomon)

----

Exposition Gare Saint Sauveur à Lille (27 avril - 29 mai 2016)

Un grand merci à Stéphane Dhenin (studio Twenty One) pour la réalisation de la vidéo !

La MRES a reçu des subventions publiques pour l'ensemble de l'action depuis 2015, avec un budget incluant ce financement participatif déterminant pour l'édition du livre. Pour une poignée de degrés a reçu le soutien du ministère de l'environnement, de l'ADEME, du conseil régional Nord-Pas de Calais, du conseil départemental du Nord, de la Métropole Européenne de Lille et de la ville de Lille, ainsi que de la société Pikasso et des lieux d'accueil de l'exposition : Lille 3000-gare Saint Sauveur, Cité des congrès de Nantes-Climate Chance, Halle aux Sucres Learning center ville durable de Dunkerque.

FAQ