BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Une serre pour le potager d’HEC

Le PotaJouy s'agrandit...

À propos du projet

L'histoire du PotaJouy... 

Le PotaJouy nait en septembre 2017 quand deux étudiantes, Ambre & Olivia, intègrent HEC Paris. Après deux ans enfermées dans des 9m carrés elles sont subjugués par le campus et tout l'espace qui s'offre à elles. Alors elles se lancent dans ce projet un peu fou : créer un potager de permaculture sur le campus !

Comment l’histoire commence ? 

« Un jour ma grand-mère m'a confié ce secret : tu sais Olivia, chaque histoire commence par une petite graine. La Terre avant d'être Terre n'était qu'une petite graine de poussière, astéroïde minuscule qui allait pourtant porter l'humanité. L'enfant avant de courir dans le salon n'était qu'une petite graine d'amour venant de ses parents. Mêmes les génies n'existeraient pas sans un grain de folie. Et de la même manière, chaque homme porte en lui une petite graine qu'il peut planter pour faire jaillir de la Lumière, pour embellir le monde ou l'amuser, pour atteindre la Lune ou pour danser, bref pour faire naître un projet.

Notre graine à nous s'appelle Le PotaJouy et c'est sur le campus d'HEC que nous avons choisit de la planter. » 

La permaculture, qu’est-ce que c’est ? 

« La permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature. En effet, elle cherche à concevoir des installations humaines harmonieuses, durables, résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels. Pour ce faire, la permaculture repose sur trois principes : prendre soin de la Terre, prendre soin des Hommes & enfin partager équitablement les ressources. C’est grâce à la ferme du Bec Hellouin que nous avons rencontré des permaculteurs extraordinaires qui nous aident beaucoup sur ce projet. »  

Quel est votre objectif avec cette association ? 

« En créant un potager de permaculture notre objectif est double. Premièrement, nous voulons sensibiliser les étudiants aux enjeux environnementaux et montrer qu’on peut choisir un mode vie durable et miser sur l’économie locale. Deuxièmement, nous voulons vraiment créer un lieu de vie convivial et dynamique qui rassemble les étudiants et tous les acteurs du projets. » 

« Pour réaliser ces deux grands objectifs nous nous sommes donnés trois grandes valeurs que nous suivrons tout au long de notre projet, comme ligne directrice : 

  • Durabilité : notre projet s’inscrit dans une dynamique de développement durable et nous voulons qu’il porte du fruit de générations en générations ; 
  • Biodiversité : nous voulons promouvoir une culture maraichère biologique basée sur le modèle de la permaculture ;  
  • Amitié : nous voulons faire du Potajouy un lieu de détente qui sera le terreau  fertile d’amitiés simples et intergénérationnelles. »  

Où en êtes-vous aujourd’hui ? 

« Nous nous sommes attelées au design du "Potajouy", à la préparation des semis et des rotations des cultures. Nous sommes toute une petite équipe ultra-motivée et nous avons commencé par semer des tomates. »

«  Elles sont répartis dans les chambres de plusieurs membres de l'association et nous avons une conversation de groupe pour nous rappeler mutuellement d'arroser nos bébés rouges. C'est drôle de voir l'engouement que cela génère chez les étudiants. » 

A quoi va servir le financement ?

Quel problème avez-vous rencontré ? 

« Au bout de quelques semaines nous avons dû nous rendre à l’évidence : nos tomates manquent de soleil… Nos légumes manquent de lumière dans nos chambres et on a peur qu'ils ne meurent avant même qu'on ait eu le temps de les mettre en terre. Nous devons donc mener une nouvelle bataille pour récolter les fonds nécessaires pour sauver nos légumes. »

« Nous avons besoin d'une grande serre dans laquelle nos petits semis de tomates, de laitues & de radis pourront voir le jour dans les meilleures conditions. » 

À propos du porteur de projet

Ambre, Olivia et tous les membres de l’association LE POTAJOUY ont trouvé une solution provisoire en entreposant les semis dans la serre d'un employé d'HEC en attendant d'obtenir le financement pour commander leur propre serre ! L’équipe est sur-motivée et bien déterminée à aller au bout de leur projet. 

Aujourd’hui, toute l’équipe du PotaJouy a vraiment besoin de vous pour cultiver ses légumes et rayonner sur le plateau de Saclay !! 

« Nos laitues ont besoin de vous…  :-) »