BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Rappel de la possession française de l'île Julia !

A l’heure de la faible connaissance des territoires ultramarins, il apparaît important de rappeler les possessions françaises.

À propos du projet

Objectif Julia est un projet de rappel de la possession de l'île Julia, réclamée par la France. Ce territoire, fruit de l’éruption d’un volcan au sud de la Sicile fut foulé pour la première fois par l’expédition française dirigée par le géologue Constant Prévost en 1831. Ce projet basé sur le financement participatif a pour but de rappeler cette souveraineté en installant une stèle sous la mer ainsi qu'un drapeau français à la surface.


Les territoires français d’outre mer restent méconnus. Le 1er juillet 1831, une terre émerge au sud de la Sicile, issue de l’éruption d’un volcan sous-marin, Empédocle. Le ministre de la marine d’alors propose à l’Académie des sciences la mise à disposition d’un brick de guerre, la Flèche pour y mener une expédition.  La mission sera confiée au géologue Constant Prévost et le 29 septembre 1831, la France prend possession de l’île Julia. Cette dernière, d’une superficie de 4 hectares ne subsistera que jusqu’au 8 décembre 1831, soit près de 70 jours après la revendication française. L’île s’enfoncera sous les eaux et peu eurent connaissance de son existence.

Cette île, reconnue comme territoire français car foulée en premier par une équipe française, émergera à nouveau à l'occasion de la prochaine éruption du volcan. Sa position, stratégique au coeur de la Méditerranée revet une importance capitale pour la souveraineté française, notamment en raison de ses eaux territoriales.

Plus d'informations:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinandea

https://fr.wikisource.org/wiki/Descente_%C3%A0_l%E2%80%99%C3%AEle_Julia

A quoi va servir le financement ?

Une stèle, sous la forme d'un bloc de béton, rappelant la prise de possession française ainsi qu’un drapeau tricolore seront placés au point le plus haut du mont Julia. Un drapeau français sera également hissé sur une bouée, cette dernière étant reliée via une chaîne à la stèle. Le financement de cette première et nécessaire étape sera assurée via une cagnotte participative sur le site Ulule, relayée sur le site Internet www.objectifjulia.fr
Les différents gains pour les contributeurs iront de l’installation d’un drapeau ‘collectif’ où un espace sera réservé selon l’apport financier. En outre, en cas de montant élevé, le contributeur pourra accompagner la réalisation de la mission. La personnalisation de maillons de chaîne via une gravure dédiée sera également produite.

Dessin d'illustration

 

À propos du porteur de projet

Clément Genty est doctorant au laboratoire d’Angers d’Arts & Métiers ParisTech. Son sujet de thèse portant sur la gouvernance de l’Internet, il s’est ainsi intéressé à l’économie générée par la vente de noms de domaine dans des petits pays peu connus tels que Tuvalu (.TV), Pitcairn (.PN) ou Niue (.NU). S’intéressant aux territoires français, il vit que Clipperton (.CP), Saint Barthélémy (.BL) et Saint-Martin (.MF) pouvaient générer une économie florissante. Cherchant d’autres terres ‘oubliées’, il contacta Bruno Fuligni, maître de conférence à Sciences Po et auteur à succès de différents livres sur le sujet et qui l'accompagna. Formateur au permis bateau, Clément Genty navigue fréquemment.

 

A bientôt sur Julia ! 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet