BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Контакт

Spectacle solidaire les 6 et 7 juillet au Théâtre des Amandiers

À propos du projet

Контакт est d’abord un spectacle solidaire avec les Russes privé.e.s de leur liberté d’expression. S’y tourneront, devant et avec le public, des vidéos de Russes que notre équipe a rencontré.e.s à Moscou et à Saint-Pétersbourg, et qu’elles.ils n’auraient pas pu tourner par eux-mêmes sans danger ; ces vidéos seront diffusées sur les réseaux sociaux (notamment russes) et le spectacle aura permis un contournement de la censure et de la répression. La contestation russe s’exprime dans la rue (les grandes manifestations du printemps dernier ont inspiré le désir de ce spectacle) mais aussi sur ces réseaux de plus en plus menacés : en 2014, Pavel Dourov a été évincé de VKontakte, le premier réseau social russe ; Telegram, la messagerie cryptée qu’il a créée ensuite, est depuis peu la cible du pouvoir ; entre temps, le contrôle gouvernemental sur le web s’est durci. Par des protestations frontales et par des stratégies de contournement, les opposants russes tentent courageusement de défendre cet espace de liberté.

Chacun.e des Russes a choisi sa façon de s’adresser directement au public français, mais au-delà de cette adresse et du témoignage, la conception d’une vidéo (plus ou moins) engagée est une façon d’entrer à la fois concrètement et intimement dans un imaginaire politique. Celles et ceux qui pourront s’exprimer dans le spectacle ont des personnalités, des situations, des postures et des sensibilités politiques différentes, qui ne sauraient représenter l’état de l’opposition russe, mais en révèlent au moins partiellement la diversité. Nous n’avons pas de discours sur la Russie, ni ne prétendons en donner un aperçu exhaustif ou objectif : le théâtre défend ici la liberté d’expression qui le constitue, et suscite des contacts privilégiés. Seuls des Russes parleront de leur pays.

 

Les chercheur.se.s avec qui nous avons collaborés soulignent la singularité de la société russe mais aussi les analogies avec l’Europe occidentale, en particulier dans la question du rapport des jeunes à la politique, que les mobilisations étudiantes viennent de raviver dans l’actualité française. Au fur et à mesure de notre travail, nous avons pu mesurer cette distance et éprouver par moments cette proximité. Par ces points de contacts que nous ne forçons pas et que le spectateur identifiera par lui-même, le spectacle peut s’offrir comme un détour par lequel s’interroger. Il proposera un itinéraire au public, toujours libre d’y adhérer ou de l’observer à distance, par lequel chaque spectateur pourra, sans culpabilité et par l’expérience d’un spectacle, mettre en questions sa propre situation face à la politique, au militantisme, à l’engagement.

Dans ces interrogations, il est au fond toujours question d’espace : distances que l’on garde ou que l’on n’ose pas franchir, sphères du privé et du commun, lieux de la constitution en collectif  et du débat, sites que l’on occupe et que l’on réinvestit, enclos de la parole libre, espace rêvé de l’utopie, possible insularité du mouvement protestataire au sein de la société… Le spectacle tentera de nourrir sa proposition de cette réflexion fondamentale.

Les représentations auront lieu le 6 et 7 juillet au Théâtre des Amandiers à Nanterre.

IMPORTANT : Nous disposons d’un nombre de places limité. Les deux dernières années, les places sont parties en 30 minutes. Donner pour le crowdfunding vous garantit une place pour une des représentations!

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira à payer : 

  • La location de la salle de représentation (environ 9000 euros)
  • Le défraiement du voyage en Russie qui a contribué à la construction du travail (1200 euros)
  • La scénographie, c'est-à-dire la construction des décors, le matériel vidéo ainsi que les costumes (5000 euros)
  • La rémunération de l'intervenante, Miléna Wendt, comédienne qui a consacré son temps et son coeur au projet (1200)
  • Les besoins en communication : rémunération d'une graphiste (350), impression d'affiches, hébergement du site internet.

À propos du porteur de projet

L’association Platosphère est un espace de formation et de création artistiques qui réunit des étudiants de parcours divers, artistiques (étudiants en théâtre en hypokhâgne au lycée Fénelon, à Paris X et à l’ENS, en scénographie à l’ENSAD, en arts du cirque au Plus Petit cirque du monde...) mais pas seulement (étudiants d’HEC, de l’ESSEC, du CELSA, de l’IEP de Paris et de différentes universités qui participent à la réflexion autour des projets et en assurent la production et la communication). Chaque année Platosphère produit et élabore un spectacle qui se joue début juillet au théâtre Nanterre-Amandiers, qui soutient activement l’association. Les projets se veulent en prise avec le monde contemporain, et s’efforcent de développer des propositions scéniques innovantes et interdisciplinaires.

 

NOS PARTENAIRES

 

 

En savoir plus sur Platosphère :

https://www.facebook.com/platosphere1/

http://platosphere.squarespace.com/

https://www.instagram.com/platosphere/

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet