BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Place Sainte-Anne

Projet de film documentaire

À propos du projet

Le projet

La place Sainte-Anne est un haut lieu de la culture rennaise. Elle fait partie du coeur historique et culturel de la ville de Rennes. Pour les rennais, Sainte-Anne c’est un peu le symbole de leur ville; avec son église, ses bars alternatifs, sa rue de la soif, sa population métissée. L’attachement à la place est fort.

Mais la place, elle, elle change. Les travaux débutés en 2013 ont transformé le visage de l’endroit : plus que des barrières bleues et blanches, des palissades de bois, et du bruit. Mais les commerces restent ouverts pendant la durée des travaux. Les travaux, sur la place, sont importants et nombreux : construction d’une nouvelle ligne de métro, construction d’un centre des congrès à partir de l’ancien couvent des Jacobins, et rénovation de la place. La ville change au gré des nécessités et des décisions politiques et administratives.

C’est comme ça ? Les villes changent ? C’est normal ? Peut-être.

Mais pourquoi et comment ça change ? Nous, c’est ce qui nous intéresse. Alors on fait un film.

Pourquoi un film ?

On voudrait essayer de saisir ce qu’est Sainte-Anne et plus généralement ce qu’est une place publique. Nous voulons aller à la rencontre des gens, donner à voir leur parcours, leur quotidien, raconter leur histoire.

Sur cette place se déploie quotidiennement une multitude de personnes qui s’approprient l’espace public. Ceux qui y travaillent, ceux qui y vivent, et ceux qui la fréquentent par habitude ou par plaisir.

Toutes ces personnes font de cet espace un lieu d’interaction sociale et de vie à Rennes.

Notre idée est de montrer la vie quotidienne à Sainte-Anne au travers de différentes personnes qui y sont liées. Nous avons donc depuis le mois de septembre rencontré ces personnes - notoires ou anonymes - qui font la place. Nous travaillons actuellement avec eux à la réalisation du documentaire : observation de leur quotidien, entretiens.

Nous passons du temps sur la place à tenter de capter ces petites choses qui font de Sainte-Anne ce qu’elle est : son réveil le matin, les travaux, les rencontres, les passages durant la journée, et sa vie nocturne.


Diffusion

L’idée est, bien sûr, de diffuser le film. Une première diffusion aura lieu à Rennes le 11 avril dans le cadre du festival Charivarue. Nous sommes également en contact avec l’association Comptoir du Doc et d’autre structures pour organiser des diffusions et des ciné-débats autour de la question de la place et des travaux.

Un livre?

Le film documentaire n’est pas le seul pan de notre projet. Nous voulons tenter de donner une épaisseur scientifique à une œuvre artistique. C’est pourquoi nous avons décidé d’écrire des articles. Ce livre composé de six articles devra permettre de contextualiser notre documentaire et de le mettre en perspective.

Voilà une liste prévisionnelle de ces articles :

• L'architecture et le patrimoine dans la ville entre sauvegarde, restauration et rénovation ;

• Les mobilisations collectives contre les grands projets ;

• La culture urbaine : rapport populaire à un lieu urbain, la place Sainte-Anne ;

• Cartographie de la gentrification et de la financiarisation du centre-ville rennais ;

• Psychologie de l'espace : comment l'homme vit son espace? ;

• Analyse du discours politique : évolution de la mise en récit des grands projets pour en servir la légitimité.

À quoi va servir le financement ?

Le financement

Votre soutien va nous permettre d'acheter du matériel fin de terminerle tournage et le montage du film. Il va aussi servir à la diffusion de notre documentaire, grâce au pressage de DVDs, à l'organisation de projections et à la création de quelques supports de communication.

Voilà notre budget détaillé :

À propos du porteur de projet

Qui sommes-nous ?

Nous sommes 6 étudiantsrennais d’origine ou d’adoption, en Master 1 à l’IEP de Rennes. Certains d’entre nous ont déjà tenu la caméra, d’autres ont profité de ce projet pour apprivoiser la bête.

Nous avons tous des parcours différents, mais une affinité partagée pour le cinéma documentaire et une envie commune de faire un film.

Notre passion pour le documentaire n’est pas volage. Dès le début de l’aventure, nous avons créé l’association Ker Doc pour sceller notre amour et comme nous ne sommes pas jaloux, nous voudrions vous en faire profiter à vous aussi. Avec Ker Doc, nous aimerions organiser des projections de films documentaires à Rennes, éventuellement suivies de débats et de rencontres avec des réalisateurs. Nous souhaitons aussi pouvoir aider tous les étudiants désireux de se lancer dans la réalisation d’un documentaire, en leur fournissant des conseils sur les aspects techniques, administratifs ou artistiques et en leur donnant accès à un carnet d’adresse bien fourni.

Nos moyens

Rassurez-vous, nous ne sommes pas tout seuls. Nous avons depuis le début du projet démarché d’autres associations et institutions qui nous aident. Trois étudiants de l’Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle se sont joints au projet afin de nous former à la technique et nous aident régulièrement sur les tournages. Alain Rodrigue, professeur aux Beaux Arts de Rennes, nous dispense de précieux conseils. Sigrid Buchy du CREA de Rennes 1 nous a formés à l’écriture.

Dans l'ensemble, nous avons privilégié les prêts de matériel et les partenariats non onéreux. L’association Cinémaniacs de Rennes 2 nous donne un sérieux coup de main sur ce plan, en nous prêtant du matériel.

Cependant, certains frais nous sont indispensables, et c'est pourquoi nous avons tant besoin de votre aide! Ils sont détaillés dans le budget prévisionnel attaché.