BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Pirua

Pulls faits main en 100% Alpaga Royal

À propos du projet

Pirua est une ligne de mailles pour Hommes et Femmes en 100% Alpaga Royal.

Cette fibre est la plus fine de celles d'Alpaga, bien plus fine que le Baby. Elle représente seulement 1% de la production mondiale de fil d'Alpaga ! Elle est plus douce, bien plus chaude et résistante que le cachemire ! Ces pulls sont fabriqués par des artisans des Andes Boliviennes qui travaillent de chez eux. Ils les tissent et tricotent intégralement à la main.

L'Alpaga vit dans les Andes, essentiellement au Pérou et en Bolivie, à environ 4000 mètres d’altitude où soufflent des vents violents et où les températures descendent en dessous des -20° ! Son secret pour résister à ces températures est sa laine ; parce qu’elle est très longue, très fine et très creuse, elle emmagasine beaucoup d’air qui lui permet d’être très isolante.
De plus, elle ne retient pas du tout l’humidité, ce qui ajoute à ses qualités thermales et de confort. A titre de comparaison, le cachemire a un taux d’absorption de l’humidité de plus de 15%.
L’élevage des Alpagas est très extensif: on les voit gambader librement dans les grands espaces des Andes. Contrairement aux Lamas, l'alpaga ne mue pas et ne perd pas ses poils. Sa tonte est donc essentielle pour son confort et son bien-être. Les tondeurs sont des professionnels expérimentés qui savent mettre l'animal en confiance et éviter tout stress.

 

La longueur de sa fibre lui permet d’être autrement plus résisante que le cachemire, ce qui permet à un pull composé de cette fibre de ne pas boulocher ou se déformer (détente ou rétrécissement) et de tenir quasiment infiniment. On a retrouvé au Pérou des pièces d’Alpaga datant d’il y a 2500 ans !
Aucun autre animal ne produit de la laine dans une gamme de couleurs naturelles aussi large: 22 couleurs en tout ! Ceci permet des couleurs de pulls particulièrement profondes avec des variations subtiles.


La première tonte de la vie d’un Alpaga est mise de côté. La fibre issue de cette tonte est triée et les fibres les plus fines seront soumises à 4 processus de filtration pour donner l’Alpaga Royal, tandis que les autres légèrement plus épaisses ne seront sujettes qu’à trois de ces processus et donneront des fils de Baby Alpaga. Le Royal ne représente que 1% de la production mondiale de fil d’Alpaga !
Pour être concret, le diamètre de l’Alpaga standard est autour de 25 microns, le Baby 22 et le Royal 19.
Nous avons choisi un fil 2/16 - ce qui signifie deux fils entrelacés dont 16 mètres pèsent un kilo - et une jauge 5 pour une pièce bien chaude :)

Nous voulions la précision d'une fabrication entièrement à la main. Nous nous sommes tournés vers des artisans des Andes boliviennes qui travaillent la laine d'Alpaga depuis des décennies !

Ils tissent d'abord les différents éléments du pull (buste, manches et col) avec des machines à tisser manuelles.

Les manches et le buste sont ensuite assemblés par tricotement. On parle de remaillage. C'est le top : plus solide et élégant que le coupé cousu qui consiste à assembler les différents élements par couture.

Les artisans avec lesquels nous travaillons sont rémunérés entre 400 et 500 euros par mois sachant que le revenu minimum bolivien est d'environ 150 euros.

  

Nous n'avons pas vu de mailles en 100% Alpaga Royal à moins de 200€ ailleurs. Nous tenions à rendre cette matière exceptionnelle accessible. Grâce à une distribution sans intermédiaires et un effort sur nos marges, ces mailles seront à 79€ pendant la campagne et 99€ au prix final !

 

 

 

 

 

Prenez votre taille habituelle ! 

Nous avons déjà du stock à Paris ! Les premiers contributeurs seront donc livrés avant Noël. Se référer aux quantités pour chaque taille dans les contreparties "Early Bird" pour savoir ce qui est disponible pour une livraison avant Noël.

La livraison des commandes suivantes aura lieu en Février 2018.

         

Nous avons rencontré l'association Warita qui met en place plusieurs projets relatifs à l'éducation à El Alto, la banlieue de La Paz. Ils construisent des serres biologiques dans les écoles pour initier à l'agriculture biologique et diversifier l'alimentation des enfants, montent des troupes de théâtre et achètent des fournitures scolaires.

Pour chaque pull vendu, nous redistribuerons 1€ à cette association, soit environ 15% de nos bénéfices.

http://www.warita-bolivia.org/

A quoi va servir le financement ?

Nos coûts majeurs résident dans l'approvisionnement de la fibre Royal Alpaga et la main d'oeuvre pour fabriquer les pulls. Il faut aussi prendre en compte la TVA à 20%, les 8% de commission d'Ulule, le transport de la Bolivie à la France (3€), la livraison à domicile offerte (8,5€ en France), la donation à l'association soutenant l'éducation ainsi que les frais inhérents à la société.

Si nous dépassons notre objectif, nous serons en mesure de constituer un stock et de créer de nouveaux modèles.

Le format de pré-commande en crowdfunding nous permet d'adapter au mieux notre commande auprès de nos ateliers. Cela rend possible de proposer un tel produit qui coûte cher à fabriquer à 20% de moins qu'au prix final !

À propos du porteur de projet

Armand, Henri et Nicolas (de gauche à droite)

Nous sommes amis d'enfance !

Vous nous avez peut-être déjà vus grâce à Perús, la marque de baskets solidaires que nous avons créée il y a maintenant 3 ans et lancée sur Ulule. Nos voyages et nos 3 ans d'expérience dans la mode nous ont donné envie de lancer un projet qui mêle artisanat, matières exceptionnelles et prix justes, à contrepied de la mode traditionnelle et plus particulièrement de la "Fast Fashion".

Nous embrassons complètement le concept de Slow Fashion qui consiste à proposer des vêtements intemporels et durables, que l'on peut garder toute une vie. Nos collections sont dites longues avec un renouvellement moins fréquent que les autres marques. Le développement de ces pulls a pris 9 mois.

Nous tenons à remercier Noé Pradel-Fraysse & Thibault Bélouis pour leur remarquable travail sur la vidéo et les photographies. Merci Julie Arnu et Clément Becq d'avoir incarné nos produits.

Merci à Patricia, qui travaille avec nous depuis octobre.

Merci à tous ceux qui, par leurs conseils, ont aidé à l'élaboration de cette nouvelle marque.

Enfin merci aux désormais plus de 20 000 contributeurs au projet Perús. Vos contributions et votre confiance nous ont donné les moyens et l'élan pour vous proposer ce nouveau projet !

               

FAQ

Poser une question Signaler ce projet