BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

PIerre La Police – 2 titres Serious Publishing

"GONE" et "PIERRE LA POLICE, UNE ESTHÉTIQUE DE LA MALFAÇON"

À propos du projet

Pierre La Police est un artiste français d'abord connu pour ses œuvres de bandes dessinées comme Les Praticiens de l'Infernal. Mais au fil des années son travail protéiforme l'a également mené à l'illustration, à l'art contemporain, à l'édition et à la télévision. Pierre La Police a ainsi étendu ses techniques à divers supports relevant des arts plastiques : dessin, peinture, collage, vidéo, lithographie, installation, etc.
Il a collaboré à plusieurs journaux et magazines, dont Libération et Les InrockuptiblesRock & FolkSo Foot (depuis 2004) ou encore GQ.

De nombreuses expostions ont permis de montrer la diversité de son travail. Parmi celles-ci, “Groumf !” au Lieu Unique à Nantes, a été la première exposition personnelle de Pierre La Police dans une institution française et fut l'occasion rare de montrer la transversalité de son œuvre.
On peut aussi citer les différentes expositions qui ont eu lieu chez Kamel Mennour à Paris, ainsi que ses expositions personelles japonaises qui ont donné naissance à la vidéo Go, went, gone et ensuite au projet du livre Gone.

Par ailleurs, abondante, protéiforme, son œuvre n’a jusqu’à présent suscité que fort peu de commentaires. S’il peut faire question, un tel silence n’est pourtant pas complètement inexplicable. Sans doute tient-il à la « posture du cancre » résolument adoptée par cet auteur. De cette réflexion est né le projet du livre Pierre La Police, une esthétique de la malfaçon.

L’œuvre de Pierre La Police cultive en effet, pour une large part, une véritable esthétique du bâclage, qui est comme sa marque de fabrique. Sur un plan graphique, le trait se fait volontiers approximatif, grossier, malhabile, entretenant un rapport plus que problématique avec la notion même de mimesis. Au registre verbal, complémentairement, le langage se veut fruste, régressif, presque infantile, criblé de maladresses aussi bien en matière d’orthographe que de syntaxe élémentaire.

Ce faisceau de traits contribue sans doute à faire de l’œuvre de Pierre La Police un « mauvais objet » : au pire, une sorte d’injure faite au neuvième Art et à ses canons esthétiques ; au mieux, une manière d’anti-bande dessinée qui découragerait d’emblée toute tentative d’exégèse (comment – et, dans le fond, pourquoi – prendre au sérieux une œuvre qui se plaît tant à se ridiculiser et à se gausser d’elle-même ?).
 

SERIOUS PUBLISHING VA DONC FAIRE PARAÎTRE DEUX OUVRAGES
POUR TENTER DE RÉPONDRE À CETTE QUESTION ESSENTIELLE.


 

Gone  est un projet artistique dont l'origine remonte à 2009, lorsque Pierre La Police avait créé des vidéos utilisant des extraits de films “bis” japonais : Go, went, gone. À l'initiative de Myriam Barchechat, directrice artistique du projet et de sa conception graphique, Gone en est la déclinaison sur un autre support (le papier) et avec une autre narration incluant des travaux parallèles, gouaches et dessins. Pas de texte ni de dialogue, une suite d'images retravaillées qui constituent un récit original à elles seules. Un travail totalement inédit.

Pierre La Police – Une esthétique de la malfaçon, est le fruit du travail rigoureux de deux universitaires, Livio Belloï et Fabrice Leroy, qui ont exploré et analysé l'œuvre de l'artiste et réfléchi à ses mécanismes narratifs, tant visuels qu'écrits, pendant plusieurs années. Un travail impressionnant, une somme érudite et précise étayée par des exemples visuels extraits de son œuvre. Totalement inédit aussi.

 

Suivez aussi ce projet sur Facebook :

https://www.facebook.com/Pierre-la-police-chez-serious-publishing-2197213317178713/

 

 

A quoi va servir le financement ?

La réussite de cette souscription va nous permettre d'éditer les deux ouvrages Gone et Pierre La Police : Une esthétique de la malfaçon, ainsi que des contreparties exclusivement réservées aux souscripteurs, telles que des exemplaires signés et numérotés, des lithographies, des lunettes 3D...
 

Gone

148 pages couleur, format 165 x 234 mm, relié.
Tirage : 1000 exemplaires

 

Pierre La Police : Une esthétique de la malfaçon

180 pages, format 165 x 234 mm, relié
Tirage 1500 exemplaires

 


Les contreparties

 

1) Les lithographies

Réalisées par les célèbres ateliers Item à Paris, 6 lithographies numérotées et signées  (1 exemplaire de chaque) sont proposées au choix dans un lot "Gone" ou "Pierre La Police, une esthétique de la malfaçon" :

She was Italian, IV (+ GONE)
2007, lithographie, 40 x 62,5 cm, 
40 ex. / BFK Rives

Tes monstrueux autocollants qui brillent dans la nuit, IV
(+ Pierre La Police : Une esthétique de la malfaçon)
2007, lithographie, 40 x 62,5 cm, 40 ex. / BFK Rives

She was Italian, II (+ GONE)
2007, lithographie, 40 x 62,5 cm, 40 ex. / BFK Rives

She was Italian, III (+ GONE)
2007, lithographie, 40 x 62,5 cm, 40 ex. / BFK Rives

Tes monstrueux autocollants qui brillent dans la nuit, III
(+ Pierre La Police : Une esthétique de la malfaçon)
2007, lithographie, 40 x 62,5 cm, 40 ex. / BFK Rives

She was Italian, V
(+ Pierre La Police : Une esthétique de la malfaçon)
2007, lithographie, 40 x 62,5 cm, 40 ex. / BFK Rives

 

2) Les lunettes 3D

Un objet unique, signé par Pierre La Police, fabriqué exclusivement pour accompagner le lancement des ouvrages et limité à 200 exemplaires.

À propos du porteur de projet

Les auteurs :
Pierre La Police, Livio Belloï et Fabrice Leroy

 

 

Pierre La Police est le pseudonyme d'un artiste français dont le véritable nom et l'image sont inconnus. 

Bandes dessinées :
Les Praticiens de l'Infernal : des aventures de Fongor et les deux Thémistècle, Cornélius
Top Télé Maximum, Cornélius, coll. « Raoul ».
Pierre La Police (scénario) (ill. Jean Lecointre), La Balançoire de Plasma, vol. 1.
Pierre La Police (scénario) (ill. Jean Lecointre), La Balançoire de Plasma, vol. 2. 
Pierre La Police (scénario) (ill. Jean Lecointre), La Balançoire de Plasma, vol. 3. 
Pierre La Police (scénario) (ill. Jean Lecointre), La Balançoire de Plasma, vol. 4. 
Pierre La Police (scénario) (ill. Jean Lecointre), La Balançoire de Plasma, vol. 5.
Attation !, Cornelius, coll. « Raoul ».
Véridique !, vol. 1
Véridique !, vol. 2
Véridique !, vol. 3
Véridique !, vol. 4
Traumavision, Cornélius, coll. « Sergio ».
Science Foot, Cornélius, coll. « Delphine ».
Les Praticiens de l'Infernal : Destruction du littoral et césarienne interdite, vol. 1. 
Les Praticiens de l'Infernal : Miracles nuisibles et malveillances célestes, vol. 2.
Science Foot, t. 2, Cornélius, coll. « Delphine ».

Livio Belloï est chercheur qualifié du Fonds national de la recherche scientifique (Bruxelles) et maître de conférences à l’Université de Liège. Il est l’auteur de : Poétique du hors-champ (APEC, 1992), La Scène Proustienne (Nathan, 1993) et Le Regard retourné. Aspects du cinéma des premiers temps (Nota Bene, Méridiens-Klincksieck, 2001). Il a dirigé les ouvrages collectifs suivants : L’Œuvre en morceaux. Esthétiques de la mosaïque (Les Impressions Nouvelles, en collaboration avec Michel Delville, 2006) ; La Mécanique du détail. Approches transversales (ENS Editions, en collaboration avec Maud Hagelstein, 2013) ; et Boucle et répétition. Musique, littérature, arts visuels (Presses Universitaires de Liège, coll. « Clinamen », en collaboration avec Michel Delville, Christophe Levaux et Christophe Pirenne, 2015). Ses recherches actuelles portent essentiellement sur le cinéma expérimental contemporain et notamment sur l’œuvre du cinéaste autrichien Gustav Deutsch, auquel il a consacré un ouvrage de référence : Film ist. La pensée visuelle selon Gustav Deutsch (L’Âge d’Homme, 2013).

Fabrice Leroy est professeur de littérature française à l’Université de Louisiane à Lafayette. Ses travaux de recherche portent sur la littérature française du XXe siècle et sur la bande dessinée, ainsi que sur la littérature d’expression française en Belgique et en Louisiane. Il a participé à divers volumes collectifs qui font référence en matière de bande dessinée et de roman graphique, notamment History and Politics in French-Language Comics (Mark McKinney [ed.], The University of Mississippi Press, 2008), The Cambridge History of the Graphic Novel (Jan Baetens, Hugo Frey et Steven Tabachnik [eds.], Cambridge University Press, 2018), et Immigrants and Comics: Graphic Spaces of Remembrance, Transaction, and Mimesis (Nhora Serrano [ed.], Routledge, 2018) et a publié de nombreux articles dans des revues scientifiques consacrées à la BD (Neuvième Art, European Comic Art, The International Journal of Comic Art, etc.). Son livre le plus récent est intitulé Sfar So Far. Identity, History, Fantasy and Mimesis in Joann Sfar’s Graphic Novels (Leuven University Press, 2014).

 

L'éditeur
Serious Publishing

Spécialisé dans les ouvrages de références sur des sujets de culture populaire, Serious Publishing a déjà publié : 

Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques 16 & 35 mm
Orgasmo (2 volumes)
Bikers, les motards sauvages à l'écran
BIS, 20 ans de cinéma bis à la Cinémathèque française
Vikings & Panthers
Eros Pigalle
Trans/Est
Week-ends sauvages – la Souris Déglinguée 1981-1990
L'assaut des Motards
Hells Angels Paris
Sonny 60 ans Hells Angels
Real Life Super Heroes
Les Héros de l'ordinaire (2 volumes)
Mooneyes Excellence
Wu Lab – International artwork and rare Wu Tang Clan items
Race with the devil
L'annuaire de la magie 1968-1969
 

Chaque projet éditorial présente des documents exclusifs et inédits, réunis dans des livres fabriqués avec soin. La qualité de la production et l'intransigeance de la démarche de Serious Publishing sont régulièrement saluées par la presse : New York TimesViceLe MondeLibérationRock & FolkTsugi...

 

Retrouvez-nous sur :
http://www.serious-publishing.fr

 

 

 

 

Suivez aussi ce projet sur Facebook :

https://www.facebook.com/Pierre-la-police-chez-serious-publishing-2197213317178713/