BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Pierre Rabhi, au nom de la terre

Aidez-nous à projeter ce film partout en France !

À propos du projet

Pierre Rabhi est paysan, écrivain et penseur. Cet amoureux la Terre nourricière est considéré comme l'un des pionniers de l’agroécologie en France. Engagé depuis quarante ans au service de l’Homme et de la Nature, il appelle aujourd’hui à l’éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où « une sobriété heureuse » se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaines.

Le film réalisé par Marie-Dominique Dhelsing s'intitule "Pierre Rabhi, au nom de la terre" et sort le 27 mars prochain.

Il retrace l’itinéraire d’un sage, du désert algérien à son expertise internationale en sécurité alimentaire. L’histoire d’un homme et de sa capacité hors du commun à penser et à agir en fédérant ce que l’humanité a de meilleur pour préserver notre planète des souffrances qu’elle subit.

PIERRE RABHI, AU NOM DE LA TERRE raconte le cheminement d’une vie et la conception d’une pensée qui met l’Humanité face à l’enjeu de sa propre destinée.

 

Pour que le film existe dans les salles, nous avons besoin de VOUS !

Chaque sortie en salles demande aujourd’hui plus de travail, d’engagement et de moyens. Nos efforts et notre bonne volonté ne suffisent plus face aux grosses sorties à vocations très commerciales. Mais nous pouvons infléchir cette tendance grâce à vous !

Pour que ce film puisse circuler dans les salles de cinéma en France au-delà de la première semaine de sortie, nous avons besoin de vous et de votre contribution le premier mois de la sortie. De votre soutien, du soutien de vos réseaux ! Mais également de votre soutien économique.

Pourquoi un soutien économique ?

Un soutien économique d’abord car les sorties de films indépendants restent fragiles et ont beaucoup de mal à rivaliser avec la vingtaine de films qui sortent chaque semaine.

Pour exister réellement et permettre au film d’être projeté partout en France, nous avons besoin d’investir encore (un peu), au moins un minimum de  12 000 €.

Votre contribution permettra d'investir ce qu'il nous manque pour permettre au film de se déployer sur un maximum de salles en France !

 

"Je ne crois pas à la lutte qui serait simplement dans les éclats de colère. Je crois que la lutte aujourd'hui doit être dans -Je fais- ".
Pierre Rabhi

 

 

 

A quoi va servir le financement ?

Nous avons pris la décision de distribuer le film en salles avant qu’il ne soit monté au printemps 2012, après avoir réuni des financements privés (fondation, associations) et notre propre désir de le sortir (notre trésorerie, notre risque).

C’est nécessaire pour commencer le trajet vers les salles de cinéma (organiser des projections presse, engager une attachée de presse, concevoir un fichier numérique Haute Définition, concevoir une affiche, imprimer les affiches, des dossiers de presse, des outils de communication), mais ce n’est pas suffisant, il nous manque une partie essentielle : rendre cette sortie plus visible à la fois dans les médias mais également dans les salles de cinéma.

Votre contribution financière nous servira à :

Placer le film en sortie nationale (sur les cinq premières semaines de sortie) dans les meilleures salles. Pourquoi ? Parce qu’avec le passage au numérique, nous sommes soumis à une taxe appelée communément VPF (Virtual Print Fee) qui peuvent facilement avoisiner 30% du budget d’une sortie.

  • Embaucher un(e) programmatrice pour les salles de cinéma pour faire face aux demandes qui commencent à être importantes.
  • Nous permettre de multiplier par deux nos outils de communication (affiches & flyers) indispensables pour relayer la sortie d’un film
  • Nous permettre d’avoir une visibilité supplémentaire dans la presse en faisant l’acquisition d’achats d’espaces pertinents pour relayer au mieux la sortie.

Si nous arrivons, grâce à vous, à remplir ces quatre objectifs, nous pouvons légitimement penser que le film aura la visibilité suffisante pour circuler dans les salles.

Après ? Après cela sera au public de décider. Nous aurons alors peut-être la chance de voir ce film sur l’itinéraire, l’action et la philosophie de Pierre Rabhi aller vers un succès grand public.

Notre part… Votre part !

Nous avons fait une bonne part du chemin (notre part) et nous vous sollicitons selon vos moyens et votre bonne volonté pour faire la part restante et nous permettre d’atteindre les 12 000 € qui nous manquent pour faire en sorte que cette sortie puisse exister de manière pleine et entière sur la plan national.

Nous avons fixé un objectif plancher de financement à réunir au moins 12 000 €, mais nous aurons besoin d’au moins 20 000 euros pour atteindre complétement nos ambitions.

Les apports des contributeurs d’Ulule vont être décisifs pour nous permettre de faire connaître l’itinéraire et la parole de Pierre Rabhi au grand public. Nous comptons sur vous !

N’hésitez pas à en parler autour de vous, à faire circuler, à nous contacter pour plus d’informations via Ulule, via notre site, par email ou par téléphone, nous répondrons avec plaisir à vos questions et suggestions.

Pour ceux qui n'adorent pas le contact avec les écrans et formulaires électroniques, il est possible aussi de vous associer "à l'ancienne", en envoyant un chèque à Nour Films par la poste, accompagné du formulaire de souscription papier.

Vous pouvez aussi nous rejoindre sur la page facebook du film et nous suivre sur le fil twitter !

À propos du porteur de projet

Nour films  est une société de distribution fondée par Patrick Sibourd qui donne la part belle aux longs métrages documentaires.
Son objectif est de soutenir des projets et des films indépendants qui portent un regard engagé sur le monde en travaillant main dans la main avec leurs réalisateurs et leurs producteurs.

Le catalogue de nos réalisations est consultable ici

La réalisatrice 

Marie-Dominique Dhelsing réalise des films documentaires depuis une vingtaine d’année sur des sujets culturels et de société.

Elle développe en parallèle un travail plastique qui implique la scène, l’espace urbain, la relation avec les habitants d’un lieu. Après avoir enseigné à l’École des arts décoratifs de Strasbourg, elle intervient régulièrement à l’Université de Poitiers et propose régulièrement des workshops en lien avec sa pratique artistique.

 

Pour être tenu informé des lieux, dates et horaires des projections, avant-premières et débats, rendez-vous sur :

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet