BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Association Phoenix Attitude

Création d'un lieu d'accueil à Limoges fin 2018 pour aider à mieux vivre l'après-cancer

À propos du projet

L'annonce du contrôle de la maladie cancéreuse, d'une rémission ou d'une guérison, est certes un soulagement mais l'espoir de retour à une vie normale est souvent contrarié par l'apparition d'une nouvelle problématique :

- peur de rechute,

- séquelles et effets secondaires liés aux traitements,

- stress et incertitude pour l'avenir,

- difficultés financières, relationnelles, professionnelles,

- exigence sociale d'un retour à la norme rapide.

Le porteur de ce projet est infirmière depuis 30 ans. Elle a vécu personnellement les difficultés de la période qui suit l'arrêt des traitements anti-cancéreux.

Finalité du projet

La finalité du projet est d''ouvrir sur Limoges un lieu d'accueil, de rencontre et de soutien pour les personnes en situation d'après-cancer et leurs proches. Dans ce lieu elles trouveront un environnement chaleureux et confortable, une ambiance souriante à la fois apaisante et stimulante où chacun pourra se sentir en sécurité, en confiance et libre d'être soi-même.

Elles bénéficieront d'un accompagnement personnalisé permettant de faire face aux conséquences de la maladie et des traitements et de retrouver l'énergie et l'envie pour devenir acteur de leur avenir.

Les personnes concernées

- Toute personne ayant reçu un traitement anti-cancéreux qui a permis le contrôle de la maladie, la rémission ou la guérison sans distinction de sexe ou de pathologie.

- Les proches et les aidants.

Les objectifs

- Sortir du statut de malade sans se sentir isolé, créer des liens dans un environnement rassurant et chaleureux : l'arrêt des traitements correspond à la fin d'une prise en charge très encadrée et rythmée par les rendez-vous médicaux et la surveillance. Un sentiment d'abandon et de solitude est fréquent à ce moment là. Pour éviter cette rupture, il est essentiel de se sentir accueilli, de recevoir une écoute bienveillante et partager avec des personnes ayant vécu une expérience similaire. Le "salon cocon" sera ouvert du lundi au vendredi en accès libre pour échanger autour d'une boisson.

- Se réapproprier son corps, en prendre soin et retrouver une image de soi satisfaisante :le corps est malmené par la maladie et les traitements (fatigue; amaigrissement; perte des cheveux, sourcils, ongles; cicatrices; amputations...). Il est souvent difficile de se reconnaître dans le miroir et la récupération est lente, longue, difficile. Nous proposons de reprendre progressivement des activités physiques, de s'exercer à la relaxation, de profiter de soins du corps par une esthéticienne.  

- Gérer les émotions : parce que la peur, la colère, la tristesse sont encore souvent présentes à ce stade, des entretiens individuels, des groupes de paroles, des ateliers d'art thérapie permettront de faire émerger à nouveau la joie.

- Adopter une hygiène de vie équilibréeindipensable pour diminuer le risque de récidive, seconds cancers et autres maladies chroniques. Nous organiserons des groupes de réflexion, informations, conseils sur ce thème ainsi que des ateliers "cuisine santé" avec partage d'un repas, animés par une diététicienne.

- Définir et mettre en place des projets personnels et/ou professionnels : le cancer modifie considérablement le rapport à soi même, aux autres, à la vie, au travail et le retour à la vie d'avant est souvent impossible. Il faut redéfinir ses valeurs, ses besoins, ses envies et mettre en place un nouveau projet de vie et/ou professionnel. L'aide de notre coach sera précieuse.

- Ne pas oublier les proches et les aidants :souvent très investis durant la maladie, ils peuvent se sentir déstabilisés à l'arrêt des traitements par la complexité de cette période de transition. Le salon cocon leur sera également accessible et des groupes de parole seront mis en place.

Les moyens

- le "salon cocon" en accès libre du lundi au vendredi,

- des entretiens individuels (psychologue, coach professionnelle et infirmière),

- des ateliers individuels et/ou collectifs : gymnastique, détente/relaxation, réflexologie, art-thérapie, cuisine-santé, soins du corps...

A quoi va servir le financement ?

Voici un aperçu du prévisionnel pour la première année de fonctionnement :

- location d'un local = 15.000 €

- travaux d'aménagement = 10.000 €

- meubles, déco, électro-ménager, matériel informatique = 6.000 €

- charges de personnel (emploi de 2 salariés) = 45.000 € (salaires 36.000 € + 9.000 € charges patronales)

- Rémunération des intervenants = 50.000 €

Les ateliers - et ce point nous tient particulièrement à coeur -seront animés par des professionnels : kinésithérapeute, praticien en shiatsu, esthéticienne, psychologue, diététicienne, art-thérapeute, réflexologue, coach professionnelle et infirmière. Ils seront les garants de la qualité des prestations.

Cette campagne de financement est donc destinée en priorité à nous permettre de payer pour partie la rémunération des professionnels qui animeront les différents ateliers soit 50.000 Euros pour une année. N'hésitez donc pas à être généreux !!!

Pour chaque don vous bénéficiez d'une déduction fiscale de:                                                                                                     - 60% si vous êtes un particulier                                                                                                                                         - 66% si vous êtes une entreprise

 

À propos du porteur de projet

Sylvie, l'initiatrice de ce projet, est infirmière depuis une trentaire d'année et Cadre de santé. Elle a été soignée pour un lymphome. Le traitement a été efficace mais la période de la reconstruction a été complexe. Elle a pu participer à un séjour à destination des personnes en situation d'après-cancer qui a été très positif mais qui était ponctuel (une semaine), loin de Limoges (600 km) et cher (hébergement et voyage).

A son retour, Sylvie a eu envie de reprendre cette idée pour, à son tour, venir en aide aux personnes vivant cette difficile période de reconstruction. Son projet privilégie un accompagnement de proximité, sur la durée, avec un encadrement professionnel.

L'association Phoenix Attitude a été créée en janvier 2018 pour porter ce projet. Notre équipe comprend maintenant une présidente,un trésorier, une secrétaire et plusieurs bénévoles.

Nous avons obtenu le soutien financier de l'A.R.S. (Agence Régionale de Santé) de Nouvelle-Aquitaine qui montre ainsi l'intérêt des instances sanitaires pour notre initiative, mais il nous manque une partie importante de notre budget.

L'ouverture du "salon cocon" est prévue d'ici à la fin de l'année 2018.

N'hésitez pas à aller consulter notre page Facebook :

https://www.facebook.com/Association-Phoenix-Attitude-1198368146972766/?modal=admin_todo_tour